Bolsonaro veut mobiliser l'armée contre la violence urbaine

Par
Jair Bolsonaro, candidat de l'extrême droite brésilienne et favori du second tour de l'élection présidentielle, dimanche prochain, a annoncé dimanche qu'il avait l'intention de mobiliser les forces armées pour lutter contre les violences urbaines.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SAO PAULO (Reuters) - Jair Bolsonaro, candidat de l'extrême droite brésilienne et favori du second tour de l'élection présidentielle, dimanche prochain, a annoncé dimanche qu'il avait l'intention de mobiliser les forces armées pour lutter contre les violences urbaines.