Le Maroc va expulser les migrants repoussés à la frontière de Melilla

Par
Les autorités marocaines ont annoncé lundi que 141 migrants arrêtés la veille alors qu'ils tentaient d'entrer de force dans l'enclave espagnole de Melilla seraient expulsés.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RABAT (Reuters) - Les autorités marocaines ont annoncé lundi que 141 migrants arrêtés la veille alors qu'ils tentaient d'entrer de force dans l'enclave espagnole de Melilla seraient expulsés.