Bruxelles "satisfait" des amendements polonais sur la Cour suprême

Par
La Commission européenne s'est déclarée "satisfaite", jeudi, des amendements proposés par le gouvernement polonais à sa réforme de la Cour suprême.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne s'est déclarée "satisfaite", jeudi, des amendements proposés par le gouvernement polonais à sa réforme de la Cour suprême.

"La Commission est satisfaite que le changement se produise, précisément dans la direction que nous avons requise", a déclaré un porte-parole de l'exécutif européen. "Ces changements doivent être confirmés une fois que la procédure législative aura été achevée", a-t-il cependant ajouté.

Le parti Droit et Justice (PiS) au pouvoir en Pologne a fait voter en urgence mercredi à la Diète, la chambre basse du Parlement, un amendement qui revient sur la réforme de la Cour suprême, condamnée par l'Union européenne.

Le texte a été adopté par 215 voix contre 161.

La Cour de justice de l'Union européenne a réclamé dans une ordonnance rendue en octobre la suspension immédiate de la réforme qui abaisse l'âge de la retraite des juges de la Cour suprême à 65 ans et permet au gouvernement de désigner leurs successeurs.

Jaroslaw Kaczynski, chef de file du PiS, qui exerce de facto le pouvoir, avait promis d'obtempérer mais aussi de faire appel de cette décision.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale