Hugh Masekela, le "père du jazz sud-africain", est décédé

Par
Le trompettiste, compositeur et chanteur Hugh Masekela, surnommé affectueusement le "père du jazz sud-africain", s'est éteint après une longue lutte contre un cancer de la prostate, a annoncé mardi sa famille. Il avait 78 ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JOHANNESBURG (Reuters) - Le trompettiste, compositeur et chanteur Hugh Masekela, surnommé affectueusement le "père du jazz sud-africain", s'est éteint après une longue lutte contre un cancer de la prostate, a annoncé mardi sa famille. Il avait 78 ans.