Soudan du Sud: Possibles crimes de guerre de 40 officiers, selon l'Onu

Par
Des enquêteurs de l'Onu ont dit vendredi avoir identifié plus de 40 officiers militaires de l'armée du Soudan du Sud qui pourraient être tenus responsables de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NAIROBI (Reuters) - Des enquêteurs de l'Onu ont dit vendredi avoir identifié plus de 40 officiers militaires de l'armée du Soudan du Sud qui pourraient être tenus responsables de crimes de guerre et de crimes contre l'humanité.