L'arrivée de Bolton à la Maison blanche inquiète en Asie

Par
La nomination de John Bolton, figure radicale de la diplomatie américaine, au poste de conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche a été accueillie avec un peu d'inquiétude vendredi en Corée du Sud, où on redoute que l'arrivée de ce "faucon" ne complique les préparatifs d'un possible sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

SEOUL (Reuters) - La nomination de John Bolton, figure radicale de la diplomatie américaine, au poste de conseiller à la sécurité nationale de la Maison blanche a été accueillie avec un peu d'inquiétude vendredi en Corée du Sud, où on redoute que l'arrivée de ce "faucon" ne complique les préparatifs d'un possible sommet entre Donald Trump et Kim Jong-un.