Le succès du FN confirme la vigueur des droites extrêmes dans une Europe en crise

Par et

Le succès du FN s'inscrit dans une dynamique de fond, à l'échelle de l'Europe. La crise économique fournit un terreau idéal à l'essor des droites extrêmes. Elle complète un patient travail de légitimation enclenché par certaines de ces formations, sur le modèle néerlandais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La troisième place de Marine Le Pen au premier tour de la présidentielle, qui améliore en nombre de voix le score de son père obtenu en 2002, s'inscrit dans une dynamique de fond, à l'échelle de l'Europe tout entière. L'épuisant feuilleton de la crise économique, surgie à l'été 2007, et encore loin d'être achevé, fournit un terreau idéal à l'essor des droites extrêmes sur le continent.