Madagascar: La contestation continue contre les lois électorales

Par
Plusieurs milliers de manifestants sont descendus lundi dans les rues d'Antananarivo, la capitale malgache, pour protester contre les nouvelles lois électorales et clamer leur colère après la mort de deux personnes lors d'une marche de l'opposition durant le week-end, a constaté un journaliste de Reuters.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANTANANARIVO (Reuters) - Plusieurs milliers de manifestants sont descendus lundi dans les rues d'Antananarivo, la capitale malgache, pour protester contre les nouvelles lois électorales et clamer leur colère après la mort de deux personnes lors d'une marche de l'opposition durant le week-end, a constaté un journaliste de Reuters.