Un rapport étaye le parfum de corruption au Conseil de l'Europe

Par
Une douzaine de membres actuels ou anciens de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sont mis en cause par un rapport publié dimanche à Strasbourg pour des violations du code de conduite de l'institution ou des soupçons de corruption en lien avec l'Azerbaïdjan.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Une douzaine de membres actuels ou anciens de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (APCE) sont mis en cause par un rapport publié dimanche à Strasbourg pour des violations du code de conduite de l'institution ou des soupçons de corruption en lien avec l'Azerbaïdjan.