Une réforme retirée au Nicaragua après de violentes manifestations

Par
Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a annoncé le retrait de sa réforme de la sécurité sociale, dimanche, après cinq jours de manifestations antigouvernementales qui ont fait de nombreuses victimes et dégénéré en scènes de pillage.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MANAGUA (Reuters) - Le président du Nicaragua, Daniel Ortega, a annoncé le retrait de sa réforme de la sécurité sociale, dimanche, après cinq jours de manifestations antigouvernementales qui ont fait de nombreuses victimes et dégénéré en scènes de pillage.