La Cour suprême birmane va se prononcer sur les deux journalistes de Reuters

Par
La Cour suprême birmane doit se prononcer mardi sur l'appel formé par les deux journalistes birmans de Reuters emprisonnés depuis décembre 2017 pour atteinte à la loi sur les secrets d'Etat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RANGOUN (Reuters) - La Cour suprême birmane doit se prononcer mardi sur l'appel formé par les deux journalistes birmans de Reuters emprisonnés depuis décembre 2017 pour atteinte à la loi sur les secrets d'Etat.