Nouveaux médias : quand le monde arabe fait sa révolution

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un No man's land numérique, coincé entre l'Europe et l'Asie. Dans l'imaginaire occidental, les pays du Maghreb et du Proche-Orient constituent une tache noire sur la carte du «monde libre» de la Toile. Obscurantisme religieux, appauvrissement intellectuel, sous-équipement chronique, régimes autoritaires conservateurs et liberticides... Le monde arabe continue de renvoyer l'image d'une région troublée, que ne contribuent pas à améliorer les politiques de censure de ses dirigeants.