RDC: Trois patients contaminés par Ebola s'enfuient d'un hôpital

Par
Trois patients contaminés par le virus Ebola se sont enfuis de l'hôpital dans lequel ils avaient été placés en quarantaine dans la ville de Mbandaka en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé le chef de la mission locale de Médecins sans frontières (MSF), mercredi.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MBANDAKA, République démocratique du Congo (Reuters) - Trois patients contaminés par le virus Ebola se sont enfuis de l'hôpital dans lequel ils avaient été placés en quarantaine dans la ville de Mbandaka en République démocratique du Congo (RDC), a annoncé le chef de la mission locale de Médecins sans frontières (MSF), mercredi.

Deux patients, qui avaient pris la fuite lundi, ont été retrouvés morts le lendemain tandis que le troisième qui s'était échappé samedi est en vie et a été placé en observation, a indiqué Henry Gray.

"C'est un hôpital. Ce n'est pas une prison. Nous ne pouvons pas tout verrouiller", a précisé le responsable de MSF.

Cette annonce intervient alors que l'Organisation mondiale de la santé (OMS) estime que la lutte pour contenir cette neuvième vague de fièvre hémorragique en RDC est à un point critique.

"Les prochaines semaines nous diront si cette épidémie va gagner les zones urbaines ou si nous allons être en mesure de la maintenir sous contrôle", a déclaré Peter Salama, chef des opérations d'urgence de l'OMS, devant des ministres et des diplomates à Genève.

L'épidémie, dont le foyer d'origine a été localisé à Bikoro, ville située à une centaine de kilomètres au sud de Mbandaka, a fait au moins 27 morts.

Les équipes médicales sur place ont dressé une liste de 628 personnes qui ont eu des contacts avec des cas connus de contamination et qui doivent être vaccinées.

Mbandaka est une ville densément peuplée et un important centre commercial sur le fleuve Congo, au nord de la capitale Kinshasa qui compte environ 10 millions d'habitants.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale