Indonésie: deux partisans présumés de l'EI parmi les émeutiers de Djakarta

Par
Les autorités indonésiennes, aux prises depuis deux nuits avec des manifestations violentes consécutives à l'annonce de la réélection du président Joko Widodo, ont annoncé jeudi que deux hommes interpellés lors de ces émeutes s'étaient engagés à soutenir le groupe Etat islamique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DJAKARTA (Reuters) - Les autorités indonésiennes, aux prises depuis deux nuits avec des manifestations violentes consécutives à l'annonce de la réélection du président Joko Widodo, ont annoncé jeudi que deux hommes interpellés lors de ces émeutes s'étaient engagés à soutenir le groupe Etat islamique.