2006-2012: Hollande, Sarkozy et Chirac écoutés

Par , et Julian Assange (WikiLeaks)
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

le retour de Machiavel?

Mais oui et  peut-être pas que l'affaire lybienne !!! Ya rien concernant  Bettancourt ?  Rien sur Bygmalion ? Et Karachi, au fait ? et le Kazakhgate, il en parlait en quels termes maitrisés, le Paulo ?

Mais ont-ils mis sur ecoute également le 2ème tel Bismuth ?

La NSA a fait sienne la devise de notre DGSE : « Partout où nécessité fait loi »

C'est suffisant pour annuler totalement  tout accord commercial TIPP/TAFTA !

En fait c'est le contraire qui se passera car Hollande n'a pas d'autres choix que d'accepter sa soumission quasi-totale aux Etats-Unis (comme les Mitterrand, Chirac et Sarkozy avant lui)  qui l'aident militairement en Afrique pour protèger ses intérêts économiques dans les  anciennes colonies françaises afin de protéger les richesses minières et terrestres !

Pourquoi l’Occident devient de plus en plus agressif en Afrique ?

http://www.michelcollon.info/Pourquoi-l-Occident-devient-de.html?lang=fr

Peut-être mais pour moi ce ne sera pas un choix mais plutôt une lâcheté ! Hollande tout comme son prédécesseur est un spécialiste. Bref il a le choix contrairement à ce que vous dites.

Ils écoutent les mensonges , aucun intérêt ..

"Au-delà du scandale que peut susciter aujourd’hui cet espionnage américain, la facilité avec laquelle les États-Unis paraissent pouvoir intercepter la moindre conversation des plus hauts dirigeants français interroge aujourd’hui la faiblesse des capacités de contre-ingérence des services de renseignement français."

Et que penser du "Patriot Act " à la Française ?

et Guéant : "Nous nous acheminons vers un monde qui est extrêmement préoccupant, où plus personne n’a plus d’intimité, de confidentialité », se plaint ce proche de Nicolas Sarkozy."

PETIT RAPPEL

http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/020813/vie-et-mort-de-mme-henriette-banquiere-secrete-de-linterieur

A bientôt.

Amitié.

Le financement libyen en faveur de Sarkozy serait vite résolu, n'est ce pas M. Guéant ?

Financement de son maître

https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-sealed.gif" alt="Bouche cousue" title="Bouche cousue" />Bouche cousueBouche cousue

A bientôt.

Amitié.

Et, disons les mots, un spécialiste premier en enculage d'électeurs

Coyez-vous vraiment que seul le clan sarkoleone tremble ?

Quand on connait les secrets de ses " alliés ", il set très facile  de faire du chantage, n'est-il pas ?

Celà expliquerait bien des positions de nos gvts, notamment envers la Russie où nous avons tout à perdre !

Enquête de MDP qui tombe bien : le jour où doit se voter le patriot act à la Française. Diversion ?                                                                                                                                                                        

Loi sur le renseignement: une copie de la NSA

23 JUIN 2015 |  PAR JÉRÔME HOURDEAUX ET FRANÇOIS BONNET

Les révélations sur l'espionnage de hauts responsables français interviennent au moment du vote définitif du très critiqué projet de loi renseignement. Ce «Patriot Act» à la française offre à nos services le même type de pouvoirs que leurs homologues américains.                                                                                                                                                                                                            domme.jpg

                                                                                                                                                                                                                                    

Il parait que d'autres révélations vont venir....Vu le pédigree des personnes écoutées, il est quasiment impossible que des écoutes de DSK quand il était patron du FMI n'aient pas été réalisées, ce qui expliquerait les questions sans réponse dans le déroulement de l'affaire Diallo. Si l'élimination de la course aux présidentielles du candidat donné largement vainqueur par tous les instituts de sondage a été rendue possible grace à ces écoutes, ne peut-on en conclure que ce sont les States qui ont choisi au moins en partie notre actuel président, un des plus à droite du PS et moindre mal en remplacement d'un Sarkozy qui n'avait plus de grandes chances de se faire élire?

Ainsi les amerloques avec leurs écoutes de qui ils veulent et sans justification, ont plus de pouvoir en France que nos juges d'instruction!

HA, AH, AH, à mourir de rire ! Please !! Pitié : voilà une TORTURE : LE RIRE !!! On en meurt : paraît-il ??

Mon cul : secret d'état ! Eh alors, toi, citoyen, votant, tu prétends savoir la vérité ???  VOILA LA DEFINITION DE LA DEMOCRATIE MODERNE !! rrrrrhhhh ! Faites plus chier avec ce mot qui ne va plus avoir aucun sens !!!

Ce qui est plus inquiètant encore, c'est le chantage qui a pu être exercé sur tous ces gens mis sur écoute.

J'imagine que tous doivent avoir des cadavres cachés dans leurs placards intimes et il doit être si facile de les menacer de révélations s'ils ne se rangent pas aux ordres qu'on leur demandent d'exécuter.

Peut-être est-ce le début d'explication sur des revirements parfois inattendus de la part de nombreux hauts responsables (politiques, médiatiques, juridiques...)

Soulignons  l'effet d'aubaine que ces "révélations" permettent pour un peu tout le monde (premier ministre et sa loi de surveillance, les entreprises du secteur et la presse même). On va entendre: "il faut donner plus de moyens aux services de renseignement pour qu'ils soient capables de contrer ces écoutes" alors que les précedentes révélations de M.Snowden ont poussé l'Etat français à investir 285 millions d'euros dans des projets de capacités pour stocker les données avec les grandes entreprises française du secteur Orange et SFR (voir le Diplo de juin). Inutile d'insister sur le buzz médiatique et les retombées économiques pour un journal comme Libération qui pourtant  porte surtout les thèses néolibérales. La DGSE dispose déjà et depuis les années 70 d'un système d'interception de communication et d'écoutes très performant qui place le pays "en première division" selon M.Barbier, ancien directeur technique de la DGSE...Il faudrait un Wikileaks à la française pour en savoir plus à moins que  médiapart s'y colle et sorte quelque chose qui serait,  il est vai, moins croustillant.

Que penser ?...pas mieux; bien sur. L'élève tend à vouloir dépasser le maitre.

Quand on voit l'état du parti socialiste Français, de la droite des affaires UMP, d'une justice plus que complaisante aujourd'hui avec des gens qui ne sont rien d'autre que des crapules sans idéologie, sans âme, d'une Europe sans légitimité des urnes totalement soumise aux USA, insolente, qui excelle dans le mépris de la souveraineté des Nations et des peuples. ...il y a urgence.

Il est temps de réagir, et de prendre conscience..de se mobiliser pour les échéances électorales notamment. Il est essentiel à mon sens, de faire une grande lessive,.. si j'ose dire.

Personnellement, je vote à toutes les échéances depuis l'arrivée de Sarko et sa clique..et je ne m'embarrasse pas de mondanité avec ses individus de Droite ou de gauche, qui ne sont que des inutiles et dont il faut se débarrasser.

Mais non monsieur, les raisons d'état ont toutes les raisons, paraît-il ? Nous ne sommes que des pantins manipulés, des merdes dont  le vote sert aux plus grands arrivistes politiques ; malgré des chambres constituées au sein des états, le peuple miséreux est réduit à ZERO, de plus il est pas foutu de lire entre les lignes et voter pour se sauver. La finance est le maître mot, même des présidents ricains démocrates comme Obama ne peuvent rien faire face à cette assemblée de riches, de conservateurs, d'esclavagistes etc. Cette société pue la domination, l'exploitation des pauvres gens ! La France n'est pas en reste !

... et accommodé celle d'Obama : YES WE SCAN !

Exact, et Arfi a dit ce matin sur France Inter que Mediapart ne publierait pas certaines choses... Pourtant, les citoyens ont le droit de tout savoir.

Si ils avaient un minimum d'honneur, ils démissionneraient.

 

Bof , qu'elle importance que les américains écoutent leurs conversations vu que c'est eux qui leurs dictent ce qu'il faut dire ?........ Incertain

http://www.voltairenet.org/article157210.html

Sarkozy n'a rien à craindre des écoutes américaines. 

Extrait : "En 1977, Pal Sarkozy se sépare de sa seconde épouse, Christine de Ganay, laquelle se lie alors avec le n°2 de l’administration centrale du département d’État des États-Unis. Elle l’épouse et s’installe avec lui en Amérique. Le monde étant petit, c’est bien connu, son mari n’est autre que Frank Wisner Jr., fils du précédent. Les fonctions de Junior à la CIA ne sont pas connues, mais il clair qu’il y joue un rôle important. Nicolas, qui reste proche de sa belle-mère, de son demi-frère et de sa demi-sœur, commence à se tourner vers les États-Unis où il « bénéficie » des programmes de formation du département d’État.

 

La France n'a pas les moyens d'imposer quoi que ce soit aux américains. Ce sera comme pour les écoutes américaines en Allemagne, quelques gesticulations de Matamore et puis rien. Et puis quand le big brother français défendu par l'actuel gouvernement va se déployer, ce n'est pas le moment de jouer les jeunes filles effarouchées. Les Français ont l'habitude de se faire passer dessus, il faudra bien  que les dirigeants de la France goutent eux aussi à ces doux plaisirs auxquels les citoyens sont abonnés malgré eux depuis 3 ans. Il suffit de rester ouverts, ce n'est pas si dur d'aller au fond. Nous y sommes et n'en sommes pas morts. Enfin pas tous. 

Intéressant!!

Je ne sais pas si nous devons tout savoir, mais il est certain qu'il y a encore quelques années nous n'aurions rien su de ce qui nous est révélé aujourd'hui !

@FRANCOIS QUESTE

Sauf que le contenu de ces écoutes est un outil pour convaincre Hollande de collaborer positivement à la politique décidée par le EU. Croyez vous qu'elle ne contiennent pas des choses qui seraient génantes pour lui si elles venaient à être diffusées ?

La France, ce grand pays indépendant sommée d'arrêter l'avion d'un président de la république démocratiquement élu ! Cà ne vous donne pas des gersures ? Moi si.

Oui, j'aimerais bien que cela soit sur la place publique ....

Mais comment peut-on lire les transcriptions de ces écoutes ?

Gilles Deleuze avait déjà prévu et prévenu il y a plus de 30 ans : si on veut garder un petit espace de liberté, il faut absolument se déconnecter...

Que Chirac, sarko et Hollande aient été "écoutés", c'est navrant, mais ce qui est le plus navrant c'est que les yankees aient fait capoter tous les efforts de Chirac (avec Barnier et De Villepin) en direction d'un processus de paix au Moyen-Orient.

Cette paix israelo-palestinienne les emm...au plus haut point; et ces enf...ont scié Chirac-De Villepin, le duo qui avait, dans cette région, le meilleur résultat.

"Fuck US !"

C'est ce qu'a dit Chirac en 2003 par le discours de De Villepin.

Mais ces enf...de yankees ont, par la suite, fait capoter toutes les tentatives de faire fonctionner le processus de paix entre Palestiniens et israeliens. En fait, avec l'aide de Barnier, De Villepin et Chichi avaient d'excellents résultats dans ce processus de paix.

ça emm...lourdement les yankees que ce soient des "frenchies" qui leur enlèvent tout contrôle sur cett région, et surtout qui ramènent la paix (ou, du moins un semblant) là-bas.

C'est certainement pour ça qu'ils écoutaient Chichi.

Pour les 2 autres, c'est surtout sur le plan économique que leur "attention" se portait.

"d'autres révélations vont venir"

La feuilletonnite: 12.517 épisodes en 72 saisons ...

Mais ont-ils mis sur ecoute également le 2ème tel Bismuth ?

Oui. Mais ils se sont plantés: ils ont écouté le vrai Bismuth

Pour une fois que j'approuve ce que dit Guéant !

Bien vu ! On peut effectivement se poser la question quand on voit la façon dont les USA placent leurs pions de par le monde en manipulant les opinions (Al Sissi en Egypte par ex.)

Le big brother américain surveille et contrôle la planète . L’empire US espionne tout le monde , ses opposants comme ses serviteurs . N’est ce pas obligatoire et utile avant de commencer des guerres , avant d’envahir d’autres pays ? Si l'empire adore espionner, déteste se faire «tamponner» par ses satellites ! Encore que meme dans ce cas , cela n’a aucune importance et le Figaro titre « Écoutes américaines : les ministres ne sont pas surpris »  Et souvenons-nous que quand Snowden était poursuivi par les agents et les tueurs de la CIA , le gouvernement Hollande coopérait avec l’empire pour livrer Snowden aux yankees !!

Liste des bases militaires des États-Unis dans le monde

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_bases_militaires_des_%C3%89tats-Unis_dans_le_monde

Obama c'est plutôt  " YES WE FUCK "

Médiapart pourrait-il envoyer ses limiers pour vérifier les dires du site Voltaire?

 

C'est déjà connu..

Et même qu'il fut bizare qu'en France personne ne parle trop du supposé "néoconservateur américain à passeport français" que ce tâchon d'Eric Besson a balancé pendant le campagne 2007, après quoi Hollande et Sarkozy l'ont envoyé faire un stage au gouv de Sarkozy - avant la présidentiel où il a fait écrire un faux livre avec un fan de Valls, Claude Askolovitch (celui apparaît aussi le soir de la révélation Télé de Tristanne Banon chez Ardisson, et qui fut le moins surppris)  - "Qui connaît Madame Royal ?".

 

Oui mais aujourd'hui on écoute BHL pas Deleuze ! La mal bouffe de la pensée injectée en perfusion permanente. Mais vous voyez étant par internet et Mediapart en relation avec vous, j'y trouve un grand plaisir. Il y a des connexions à établir et d'autres à interrompre...

A partir du moment ou la république se met à craindre la transparence, elle est déjà morte.

La soi-disant raison d'état n'est que la somme des petits intérêts d'une caste politique dominante, concept déjà très éloigné de la république : le pourvoir aux citoyens.

On voudrait qu'un "président normal' représente davantage le peuple, et ne coure pas après le personnel politique.

En tout cas, la République (quel que soit son numéro ! Clin d'œil) n'a rien à craindre là dedans, ce sont les parasites qui vivent à ses crochets qui sont menacés.

Ne poussons pas la frustration jusqu'à capituler toute résistance citoyenne au point de confondre les corrompus qui nous dirigent avec l'idéal républicain.

 

Ben oui ! Et « Foreign Satellite », c'est le code qui désigne le personnel détaché ...

Nan, sans blague, les patrons écoutent leurs employés maintenant ?

Nan, sans blague, Edwy Plenel écoute ses abonnés maintenant ?

https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-sealed.gif" alt="Bouche cousue" title="Bouche cousue" />Bouche cousueBouche cousue

A bientôt.

Amitié.

L'arroseur arrosé !

 

L'article devrait être classé dans la catégorie "droit du travail", sur l'espionnage de cadres sups par leur direction.

Comme disait un général français "si les américains veulent savoir quelque chose, ils n'ont qu'à demander".

Non, ils n'ont même plus besoin de demander. C'est encore plus fort. La France paye son retard industriel et technologique par rapport aux USA, inventeurs et détenteurs de la plupart des plateformes informatiques (systèmes d'exploitations, suites bureautiques, navigateurs internet informatiques et de télécommunications). Ils créent les standards et les véhicules. On s'en sert. Ils y placent des écouteurs et capteurs partout. Voila ce qui se passe quand on est faible et impuissant, et qu'on se repose sur autrui pour vivre. La France serait paradoxalement plus protégée des Etats-Unis en devenant l'un de ses Etats, qu'en restant l'un de ses protectorats, comme c'est le cas désormais.

je vous rejoint, c'est un excellent commentaire.

Mais le but de ces révélations n'est -t-il pas de mettre la zizanie en Europe pour nous dérouter encore plus ? d'insister pour nous convaincre que l'ennemie c'est l'allemagne et de provoquer ce que certains dénoncent depuis un moment, l'escalade vers une guerre ? l'imbroglio europe ukraine russie allemagne. Faites gaffe.

n'est -t-il pas de mettre la zizanie en Europe pour nous dérouter encore plus ? d'insister pour nous convaincre que l'ennemie c'est l'allemagne et de provoquer ce que certains dénoncent depuis un moment, l'escalade vers une guerre ? l'imbroglio europe ukraine russie allemagne

Vos propos sont de L' Enfumage Pro Atlantiste

@ PASCAL GERIN-ROZE

++ superbe billet

"Staline, goulag, Sibérie, soviétique, 100 MIO de morts, dictateur, Castro"   .... ça représente quand même une sacrée sale réalité, globalement, non ?

Comme Pinochet, Videla, Salazar, Franco et les autres ...

Entre KGB et CIA les peuples sont gâtés, pas vrai Schoum1

la plupart des choix politiques sont, au moins implicitement, fondés sur des a priori idéologiques ; ce sont donc ces derniers qu’il convient et qu’il est possible de soumettre à un examen scientifique. C’est là un trait majeur de ce que l'on pourrait appeler une "nouvelle modernité socialiste" ou encore un « socialisme néomoderne »: un socialisme qui ne se borne pas à réactiver l’idéal de justice des pionniers, qui ne se limite pas davantage à la seule science marxiste de l’histoire, et qui entend s’appuyer sur une anthropologie générale, i.e. l’état réel des connaissances sur l’être humain (2).

Cette refondation anthropologique ne dissout pas pour autant le double héritage de la morale et de la science socialistes du XIXe siècle. Nous verrons que, d'une certaine manière, elle réunit ces deux traditions en opérant la synthèse véritable de leurs intuitions. L'Idéal humaniste de Jaurès ou de Malon et le matérialisme historique de Marx ou d'Engels sont insuffisants si on les oppose. Ils ouvrent au contraire un  nouvel horizon quand on soumet l'humanisme du premier à l'ambition scientifique de second, quand on élargit la science de second grâce à l'état contemporain des savoirs sur le fonctionnement des êtres humains. le socialisme néomoderne est le discours politique fondé sur une science de la nature humaine (3).

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/200115/une-refondation-scientifique-du-discours-politique

A bientôt.

Amitié.

La FRANCE aurait intérêt à reprendre la main en reprenant les schémas classique de sa politique étrangère, en nouant de nouveaux liens avec les émergents et avec les russes, à reprendre la voie de son indépendance dans le domaine de la défense, à défaut d'une défense européenne et démocratique dont l'ALLEMAGNE et la GRANDE BRETAGNE ne veulent pas. 

Sortir de l'OTAN est devenu aujourd'hui un impératif. Dénoncer les pratiques déloyales US et allemandes sont la moindre des choses.

***

Il faut remercier MEDIAPART pour la publication de ce dossier.

Moi je remercie, particulièrement Fabrice Arfi

Clin d'œilClin d'œilClin d'œil

A bientôt.

Amitié.

Notre place est avec TSIPRAS enfin pour dire aux droitiers allemands, que cela suffit !!!

Картинки по запросу emoticons yahoo messenger

Jacques Généreux (Parti de gauche): «Il faut violer les traités européens!»

24 octobre 2014 |  Par Hubert Huertas et martine orange

« Ce sont des imbéciles heureux ! Ils croient que dans un pays en récession, le seul moyen de redémarrer, c’est de relancer la compétitivité. » L’économiste Jacques Généreux, membre du Parti de gauche, est l’invité du vingt-huitième numéro d’Objections. Alors que les chefs d'État sont réunis à Bruxelles, il estime que la France doit « désobéir » « Le seul moyen de faire bouger l’Europe. »

Source : http://www.mediapart.fr/journal/economie/241014/jacques-genereux-parti-de-gauche-il-faut-violer-les-traites-europeens

A bientôt.

Amitié.

 

  • Nouveau
  • 23/06/2015 22:26
  • Par

Des écoutes politiquement tellement ennuyeuses sans doute,  par contre sentimentalement extrêmement croustillantes quand on connait le train de vie sexuel débridé de nos cocos.

D'où matière à chantage croustillant, un classique de la Stasi ... Le "Mur" serait-il tombé du mauvais côté ?

Et la suite 2806 du Sofitel, pouvaient-ils (ils : tout le monde vu que tout le monde écoute tout le monde) ignorer ce qu'il s'y passait ou tout du moins ce qu'il s'y était passé ou pire ce qui allait se passer ? Cyrus Vence fut l'idiot utile. Même pas un vrai complot tellement les murs ont des yeux et des oreilles.

D'abord lui.

C'est vieux comme le monde. Celui qui pense avec sa b... n'obéït qu'à elle et cède à n'importe quel trou du c...  

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Absolument et nous avons droit depuis hier soir à un magnifique concert d'hypocrisie, le grand bal des tartuffes...

C'est bien normal! Enfin pour Sarko et Hollande, ces 2 là étaient tellement à précéder les désirs de guerre des Américains qu'il fallait bien les écouter pour leur demander de réfréner leurs ardeurs de ce que les clients n'ont plus le droit d'aller voir.

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Quels intérêts la NSA a-t-elle d'écouter un pays "ami"? L'État français fait de même avec ses citoyens...

  • Nouveau
  • 23/06/2015 22:46
  • Par

Au fond, la dose d'écoute est inversement proportionnelle à la compréhension directe qu'on les institutions des volontés du peuple qui les a instituées.

Celui qui écoute a déjà perdu ses oreilles et ses lunettes.

Finalement, il avait raison, Paul Bismuth de s'être acheté un petit mobile inconnu des Grandes Oreilles.

Allez savoir, ça se trouve ce sont les Grandes Oreilles qui le lui ont précisément vendu !

"Julian Assange, qui a contribué à ce reportage, est le fondateur de WikiLeaks."

Merci au courage de ces hommes.

Julian Assange, le fondateur de Wikileaks est de la trempe de cet homme :

Description de cette image, également commentée ci-après

Daniel Cordier à Rennes le 25 mai 2012.

Données clés Naissance 10 août 1920 (94 ans)
Bordeaux (France) Nationalité France FrançaisProfession

marchand de tableaux et artiste peintre

Activité principale

historien

Autres activités

Secrétaire de Jean Moulin (1942-1943)

Distinctions

Grand officier de la Légion d'honneur
Compagnon de la Libération
Croix de guerre 1939-1945

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cordier

rock on!rock on!rock on!

A bientôt.

Amitié.

Merci de nous rappeler qui sont ces Êtres Humains.

Amitié.

***

J. Assange sans qui ces révélations n'auraient jamais vu le jour et qui est traité en paria, sauf par l'Equateur.

"Or, les USA sont censés être les alliés de la France .."

j'ai bien rigolé aussi.

Les américains se battront jusqu'au dernier européen s'ils y trouvent un avantage !

 

oui mais même les fous sont à lier.

Mais, de plus, Pierre Moscovici a fait aussi partie des "young leaders".

https://fr.wikipedia.org/wiki/French-American_Foundation

Imaginons de Gaulle dans cette situation !

Et si on remonte dans l'histoire, creusez un peu les hésitations des USA avant le débarquement en Normandie, et si vous croyez que c'était uniquement pour nous libérer, vous faites une légère erreur...

"Nos gouvernements sont bêtes à bouffer du foin !"

On n'ose même pas parler de ceux qui les élisent ou les réélisent...En pleurs

Les Américains ne sont les alliés de personne.

Ils veulent simplement dominer le monde. 

Mc Do à tous les étages ! 

 

Mais ça étonne qui cette révélation ??? Ils le savaient tous....

Comme la Merkel qui a joué la "scandalisée" pour apaiser la presse et "le peuple" :( et puis on passe à autre chose....

De  toute façon  pour  "écouter".....les  inepties et les " Fadaises Lumineuses "        d' un CHIRAC   feignant convenue dont la femme vole  les  Meubles de République .......un BISMUTH  avec  ses dizaines de Dossiers judicaires   sur le Dos ayant  dispercé ..... 600 Milliards €...en 5 ans .... pour RIEN ! ......un  HOLLANDE   élu par le  hasard de l errance de la Braguette  d'un  maniaque Sexuel ......  Liftier de sa pensée  hésitante montant et descendant en fonction du vent du temps  ou  des  conjonctures  électorales ........! 

FRANCE pays des LUMIERES  ! 


Marianne se laisse allée  ....en Bigoudis ...Pantoufle   charentaises  silencieuse éculées   ( ...je  l'ai pas dit ...! )  ...et  mégot au coin des lèvres ....... Adipeuse Marianne  ????????

DEBOUT  ! 



D'un côté, vous avez une idéologie masquée et une réalité indiscutable ; de l'autre, un système de pensée explicité qui renvoie à la souveraineté des citoyens pour trancher le débat sur la mise en œuvre pratique. je vous laisse apprécier laquelle de ces deux démarches est la plus respectueuse de la démocratie.

Refonder le discours politique sur la raison et la connaissance tout en préservant la liberté d'en débattre et la liberté d'adhérer ou non à ce discours : rien n'est plus moderne, au sens historique et philosophique du terme. Mais alors pourquoi ai-je qualifié le socialisme scientifique et démocratique exposé dans ce livre de "néomoderne" ? en premier lieu, m^me si au fond cela reste accessoire, il vaut mieux éviter la confusion avec les multiples et éphémères discours de campagne qui entendent par "moderne" un cocktail variable d'inconsistance idéologique, d'imitation de la droite et de lieux communs à la mode. Cette pensée moderne-là passe seulement une brosse à reluire sur des idées assez légères pour suivre l'aire du temps. On comprendra donc mon souci d'éviter une proximité, même purement sémantique, avec le florilège des socialismes "modernes".

Toutefois, là n'est pas ma préoccupation essentielle. L'essentiel est qu'une anthropologie rigoureuse montre à l 'évidence que la modernité, c'est dépassé ! Ou, plus exactement, à dépasser.

* Je précise "prétendu", car la véritable philosophie pragmatique est tout autre chose que le vide doctrinal et l'improvisation empirique habituellement revendiqués par les politiques qui se disent pragmatiques. Le "pragmatisme", terme introduit en philosophie par Charles Peirce en 1878, est une méthode pour clarifier nos idées et éviter les débats dénués d’intérêt pratique. En 1907, William James précise : " (...) La méthode pragmatique vise à interpréter chaque notion en fonction de ses conséquences pratiques. (...) Si aucune différence pratique n'apparaît, c'est que les deux notions sont pratiquement équivalentes et que la discussion est vaine." William James Le pragmatisme, Flammarion, "Champs, 2007.

** Voir le beau livre de Mona Cholet, La tyrannie de la réalité, Calmann-Lévy, 2004, Gallimard, rééditions. "Folio actuel", 2006

Source : Jacques Généreux "L'autre société" pages 26-29

http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/200115/une-refondation-scientifique-du-discours-politique

A bientôt.

Amitié.

 

proches de nos compagnons animaux !! Eh, cucul, comme si un quelconque état sur cette minuscule planète ne jouait pas ?? n'espionnait pas ?? L'histoire de l'humanité est terrible dans la domination et dans le sang ! Nous, humains, sommes très

***

Les USA ne conçoivent que les pays vassaux et les pays ennemis.

Les pays amis, ils ne savent pas ce que ça signifie.

 

Sourire!

Vous faites mouche sur le fond du problème : les écoutes tous azimuts constituent une force de chantage illimitée. On a tous nos secrets, mais les hommes politiques sont particulièrement exposés Que peut prétendre être "blanc et sans reproches" ?

Un exemple ?

Voyez ce qu'il est advenu de Mr Blatter malgré sa réélection triomphale à la tête de la FIFA. Vendredi, il est président, lundi, il démissionne. On imagine la pression qu'a dû lui mettre la CIA !!

Rappel de l'ambassadeur de France à Washington, au minimum !

La Grèce, berceau de l'Europe, sortirait de l'Euro(pe) ? Il est temps d'aller nettoyer les écuries d'Augias !

Que dire de plus ?

 

Clin d'œilClin d'œil

A bientôt.

Amitié.

Va faloir apprendre à télépather dare dare, épatant non et botus et mouche cousue.  Cool 

totalement d'accord

mais c'est bien fait pour les dirigeants français, ils sont tellement cons à la solde de leurs amis qu'ils ne méritent pas mieux

Il est bien loin ce bon vieux temps

Texte de l'appel du 18 juin

 

"Les chefs qui, depuis de nombreuses années, sont à la tête des armées françaises, ont formé un gouvernement.

 

Ce gouvernement, alléguant la défaite de nos armées, s'est mis en rapport avec l'ennemi pour cesser le combat.

 

Affiche ayant suivi l'appel du 18 juin 1940 Affiche placardée au lendemain de l'appel du 18 juin 1940

L'affiche "à tous les français" placardée sur les murs de Londres

Certes, nous avons été, nous sommes, submergés par la force mécanique, terrestre et aérienne, de l'ennemi.

 

Infiniment plus que leur nombre, ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui nous font reculer. Ce sont les chars, les avions, la tactique des Allemands qui ont surpris nos chefs au point de les amener là où ils en sont aujourd'hui.

 

Mais le dernier mot est-il dit ? L'espérance doit-elle disparaître ? La défaite est-elle définitive ? Non !

 

Croyez-moi, moi qui vous parle en connaissance de cause et vous dis que rien n'est perdu pour la France. Les mêmes moyens qui nous ont vaincus peuvent faire venir un jour la victoire.

 

Car la France n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle n'est pas seule ! Elle a un vaste Empire derrière elle. Elle peut faire bloc avec l'Empire britannique qui tient la mer et continue la lutte. Elle peut, comme l'Angleterre, utiliser sans limites l'immense industrie des Etats-Unis.

 

Cette guerre n'est pas limitée au territoire malheureux de notre pays. Cette guerre n'est pas tranchée par la bataille de France. Cette guerre est une guerre mondiale. Toutes les fautes, tous les retards, toutes les souffrances, n'empêchent pas qu'il y a, dans l'univers, tous les moyens nécessaires pour écraser un jour nos ennemis. Foudroyés aujourd'hui par la force mécanique, nous pourrons vaincre dans l'avenir par une force mécanique supérieure. Le destin du monde est là.

 

Moi, Général de Gaulle, actuellement à Londres, j'invite les officiers et les soldats français qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, avec leurs armes ou sans leurs armes, j'invite les ingénieurs et les ouvriers spécialistes des industries d'armement qui se trouvent en territoire britannique ou qui viendraient à s'y trouver, à se mettre en rapport avec moi.

 

Quoi qu'il arrive, la flamme de la résistance française ne doit pas s'éteindre et ne s'éteindra pas.

 

Demain, comme aujourd'hui, je parlerai à la Radio de Londres."

Maintenant, le 18 Juin, on célèbre Waterloo

sicksicksick

A bientôt.

Amitié.

Cet appel est toujours d'actualité, sauf que les banques ont remplacé les tanks, c'est terrible...

Vous ne m'avez pas bien lue. Si j'évoque l'idée d'une Europe culturelle, humaniste, je parle des hommes, des peuples pas de ses dirigeants encore moins de la BCE. Idem pour la résistance vis-à-vis du TTPI, de notre capacité à boycotter en tant que consommateurs. Une question annexe Pourquoi "indécrottable" pourquoi tout de suite un terme péjoratif ?

Nous devrions boycotter les series, les films, les produits américains...

Ce film là, en particulier

https://fr.wikipedia.org/wiki/Sniper_%28film,_1993%29

sicksicksick

A bientôt.

Amitié.

Que les gens se prennent en charge. Ce n'est tout de meme pas compliqué de vivre sans Google, au moins chez soi !

Justement linux debian c pas la même que google ! pour faire le menage il y a bien longtemps que windows ne devrait plus être present dans les administrations et avoir linux debian... une politique de sécurité nationale dans le domaine de l informatique, de l  information et de la communication aurait du voir le jour depuis des lustres.

Nos maitres (elus) sont contrôlés/surveillés par les Us. Nos maîtres nous surveille (loi renseignement)...maintenant les Us font ce qu'ils veulent (tafta/europe/ogm/justice...)

Pour commencer il me semble qu'il faut s'approprier le logiciel et le materiel en utilisant linux et des logiciels libres tout en participant à l émergence du materiel libre. Interdire la vente de windows. Eviter les programmes privateurs non verifiables.

C est pas la République qui surveillée c'est le pays qui est contrôlé.

Connaissez vous la difference entre windows et linux ?

Quelle est la différence entre un programme privateur et un programme libre ?

Voila comment avancer vers le libre arbitre. ...

bonne journée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

*** C'est le B A BA.

Merci pour la référence, c'est noté.

 

 

YèèèèèèèS !!! Damned ........ ......ALLO  j'écoute  !!!!



A compléter par "La Machine de guerre américaine" du même auteur, et par :

L’Etat voyou

William BLUM

Quatrième de couverture

« Si j’étais président, j’arrêterais en quelques jours les attaques terroristes contre les États-Unis. Définitivement.

D’abord, je présenterais mes excuses à toutes les veuves, aux orphelins, aux personnes torturées, à celles tombées dans la misère, aux millions d’autres victimes de l’impérialisme américain.

Ensuite, j’annoncerais aux quatre coins du monde que les interventions américaines dans le monde sont définitivement terminées, et j’informerais Israël qu’il n’est plus le 51e État des États-Unis mais dorénavant - chose curieuse à dire - un pays étranger.

Et puis, je réduirais le budget militaire d’au moins 90 %, utilisant le surplus à payer des réparations aux victimes. Ce serait plus que suffisant. Le budget militaire d’une année, soit 330 milliards de dollars, équivaut à plus de 18 000 dollars de l’heure depuis la naissance de Jésus-Christ.

Voilà ce que je ferais les trois premiers jours.

Le quatrième jour, je serais assassiné. »

William Blum

L’auteur vu par l’éditeur

Ancien fonctionnaire du département d État, Blum nous rappelle que, s’il n’y a pas dé justification au 11 Septembre, il y a certainement des raisons. L’État voyou démontre comment, sous couvert de liberté, de démocratie et de droits de l’homme, les États-Unis commettent des actes criminels barbares, et agissent de la façon la plus belliqueuse qui soit.

http://www.legrandsoir.info/l-etat-voyou.html

Et aussi :

"Les guerres scélérates : interventions de l’armée US et de la CIA depuis 1945

William BLUM

 

Le livre "KILLING HOPE - U.S. Military and CIA Interventions Since World War II" de William Blum vient ENFIN d’être traduit en français.

 

"Nous possédons environ 60% des richesses mondiales, mais seulement 6,3% de la population mondiale... Notre tâche dans l’avenir est...de maintenir cette situation de disparité." George KENNAN, responsable de la planification du département d’Etat, 1948

 

"Ce livre très documenté relate plus d’une cinquantaine d’interventions américaines de 1945 à nos jours et révèle le visage des Etats-Unis qui, sous couvert de guerre froide et d’anticommunisme, ont commencé à forger leur empire depuis de nombreuses décennies.

En effet, la propagande américaine contre le communisme et les Soviétiques a été d’une violence inouie et a eu pour but de justifier les interventions militaires US et de la CIA partout dans le monde depuis 1945. Aujourd’hui, le bloc de l’Est n’existe plus mais c’est le même élan impérialiste qui guide le gouvernement américain dans sa lutte contre le terrorisme, au nom de la démocratie et des valeurs universalistes américaines.

"Les Guerres Scélérates" nous démontre que la période d’après-guerre, loin d’avoir été froide, a fait des millions de victimes, particulièrement dans les Etats qui ont eu la volonté de s’affranchir politiquement et économiquement de Washington. Tout au long de cette période, les Etats-Unis ont soutenu de nombreuses dictatures, écrasé des gouvernements démocratiquement élus et des mouvements de libération, au nom de la démocratie et de la lutte contre le complot communiste international. En particulier, les Etats-Unis se sont empressés de liquider tout mouvement ou gouvernement qui aurait porté atteinte aux intérêts économiques des firmes américaines. Ainsi, l’expression de la démocratie "à la sauce" Washington, d’est-elle exercée à coups de massacres de masse, d’escadrons de la mort, de tortures, de coups d’Etat militaires et de corruption généralisée."

 

William Blum est un ancien haut fonctionnaire du département d’Etat, qu’il quitte en 1967 en raison de son opposition à la guerre du Vietnam. Il est l’un des membres fondateurs de la Washington Free Press, revue alternative typique des années 1960-1970. En 1969, il rend publics le nom et l’adresse de plus de 200 employés de la CIA dans le Quicksilver Times, journal alternatif de Washington. Il passe plusieurs mois au Chili entre 1972 et 1973, où il écrit une série d’articles sur l’expérience d’Allende. Au milieu des années 1970, il retrouve à Londres l’ex-officier de la CIA Philip Agee, avec qui il a le projet de révéler un nombre d’actions secrètes de la CIA dans différentes parties du monde.

Son livre "Les guerres scélérates" est publié pour la première fois aux Etats-Unis en 1995 [sous le titre "Killing Hope"] et connait plusieurs mises à jour, notamment à mesure que les documents officiels sont déclassifiés.

En 1999, William Blum a reçu le Project Censored’s award pour un article censuré ayant pour titre "Les Etats-Unis contre l’Irak, une étude de l’hypocrisie" dans lequel il établit la liste des matériaux biologiques fournis à l’Irak par les Etats-Unis.

Il écrit pour The Ecologist et collabore régulièrement aux sites Znet et Counterpunch.

Ses livres sont traduits dans plus de douze langues.

 

LES GUERRES SCELERATES
Les interventions de l’armée américaine et de la CIA depuis 1945, William Blum

http://www.legrandsoir.info/les-guerres-scelerates-interventions-de-l-armee-us-et-de-la-cia-depuis-1945.html

Merci à vous. Ce livre vient d'être recensé positivement dans Paris Match !  http://www.parismatch.com/Actu/International/L-Etat-profond-americain-Maison-Blanche-et-noirs-secrets-790220

En effet, tout le monde il est très shocked.

Permettez-moi 2 commentaires:

- ce qui ce passe en France ne regarde que les français. Nous avons les gouvernants que nous méritons.

- vous etes-vous donné la peine de savoir ce qu'à voté votre député ? Avez-vous solicité un entretien avant le vote, pour lui dire ce que vous pensiez de cette loi ?

 

Ca ne les choque pas d'écouter tout le monde ?

Pas tout le monde, seulement les sans-dents . Sont exclus les parlementaires, les avocats, les journaleux, enfin tous ceux qu'on retrouve tjrs dans les scandales !

Ils rétablissent au grand jour l'ancien régime . Les nobles et les serfs .

Nous avons les gouvernants que nous méritons.

Nous avons les gouvernants que les USA proposent... si j'ai bien compris ! Incertain

 

Non ! si nous sommes si nombreux à refuser la loi Renseignements, à rejeter le TTIP, pourquoi n'y a -t-il personne dans la rue ? moi, j'attends de voir des mobilisations comme celles pour la défense des retraites ou le mariage pour tous !! nous avons bien les gouvernants que nous méritons !!

 

Chirac n'est plus en état "d'émettre la moindre protestation" et les évenements de 2003 contredisent indiscutablement le fait qu'il soit une carpette !!! Pour le reste je suis d'accord avec vous.

++++

"Bref, des socialites" =  brefs des Scélérats du Parti Scélérat 

Bref, des félons qui devraient être jugés pour haute trahison.

Empire très beni oui oui qui aime bien donner des leçons de maux rales, élevé sur le plus grand des génocides sanglants que la Terre ait porté.

Oula !! attention !! en France, il y a hiérarchie officielle des génocides, ne vous méprenez pas...

"Oula" quoi? Feindre d'ignorer que l'Amérique du nord (des européens) a élevé les fondations de son empire, afin de s'approprier la terre et ses richesses naturelles immenses, sur un génocide, sur le massacre de masse des "peaux rouges" n'est pas un scoop. "Hiérarchie officielle" ? dont la véracité ne peut être remise en cause de par son autorité et son caractère immanent? Tout comme le prétendit notre très chère, par son prix en vies humaines, "Sainte" Inquisition? Nier cet aspect génocidaire est déni d'Histoire et faire fi de la responsabilité collective de notre "Humanité", une entrave à sa prise de Conscience Universelle et à sa Pacification. Comptes d'apothicaires?! Porter atteinte à la Vie d'autrui est porter atteinte à l'Humanité entière.

Calmez-vous...c'était du second degré...je faisais référence à un autre génocide plus près de nous, sacralisé, et dont il est interdit de se moquer en France...mais bon je suis hors sujet...

Votre allusion était accessible. Lorsque vous écrivez: "... ne vous méprenez pas...", ce n'est pas du second degré.

Je suis très calme ne vous en déplaise et j'en suis fort aise et je n'ai pas l'habitude de pratiquer la langue de bois. Langue tirée

La plus belle ruse du diable n’est-elle pas de nous faire croire qu’il n’existe pas ?

Corollaire : la plus belle ruse de dieu est de nous faire croire qu’il existe.

La loi sur renseignement ? Puisque ces mystères me dépassent, feignons d’en être l’organisateur.

Oui bon mais en même temps je pense que toutes les grandes puissances ont les moyens d'écouter tout ce qui circule sur la planéte...Les USA comme l'Europe ne fabriquent pas grd choses du matériel qu'ils utilisent...Les logiciels sont ce qu'ils sont. Vous prenez 2 pots de yaourt et une ficelle ...nous en sommes toujours là.

Le pire c'est que nos cadors des télécoms ne savent pas même protéger la tête de l'Etat...  C'est mal barré pour nos résidus industriels militaires.

LES ÉCOUTEURS ÉCOUTÉS ? - Inévitable quand on a laissé s'installer la surveillance généralisée, voire quand on y a travaillé activement ! Les professionnels du pouvoir sont bien naïfs : ils croient que ce qu'ils trouvent normal de faire ou de laisser subir aux autres ne peut pas les atteindre ! La justice immanente de tout processus totalitaire, c'est qu'il est vraiment... total.

+ 1 000

Calmez-vous, votre coeur va lacher !!..tans pis je me risque: il parait que Christine Lagarde ferait une très bonne candidate pour 2017...

D'autres prétendent que la garde ère.

Elle a une très grande qualité : elle est extrèmement docile. 

 

"Cher Nicolas, très brièvement et respectueusement", écrit la patronne du FMI.

"1) Je suis à tes côtés pour te servir et servir tes projets pour la France.

2) J'ai fait de mon mieux et j'ai pu échouer périodiquement. Je t'en demande pardon.

3) Je n'ai pas d'ambitions politiques personnelles et je n'ai pas le désir de devenir une ambitieuse servile comme nombre de ceux qui t'entourent dont la loyauté est parfois récente et parfois peu durable.

4) Utilise-moi pendant le temps qui te convient et convient à ton action et à ton casting.

5) Si tu m'utilises, j'ai besoin de toi comme guide et comme soutien : sans guide, je risque d'être inefficace, sans soutien je risque d'être peu crédible. Avec mon immense admiration. Christine L. "


En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/06/17/la-lettre-d-allegeance-de-christine-lagarde-a-nicolas-sarkozy_3431248_3224.html#Pekxsj9oOpxyLqgD.99

Se vautrer ainsi aux pieds d'un petit coq, quelle humiliation pour la cause des femmes ! - Enfin, cela lui a rapporté gros... et que pèse la dignité quand la direction du FMI est en jeu ?

 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Ils vont pouvoir aussi émigrer à Londres ou aux usa pour faire fortune. Ils pourront aussi s'engager dans une brillante carrière de torchage du cul des riches rentiers. L'argent crée l'emploi, c'est bien connu.

Ca me rappelle un billet que j'avais écris il y a quelques temps :

Doit-on poursuivre la course à la dématérialisation les procédures administratives ?

Et puis ça aussi : Craignant l'espionnage, un service spécial russe revient à la machine à écrire

Il est temps de se poser ce genre de questions car cela sera bientôt le seul moyen de garantir la confidentilité...

 

C'est ce qui s'appelle l'art de la bombe atomique chez Médiapart et Libé !

Bravo aux équipes pour cette révélation dont on va entendre parler dans les prochains jours, ça c'est du journalisme, c'est la raison pour laquelle je suis abonné depuis 2 ans maintenant, chapeau bas !

Vous me faites mourir de rire !! vous espérez quoi après cette "bombe atomique" ?? que dalle !! il ne va rien sa passer !!! que dalle !! mon pauvre ami..

***

Une réponse de Mediapart là-dessus... ?

Tout ça pour écouter des négociations de gangsters ! 

Non, tout ça, pour préparer le futur président de la France

Nous sommes tous de gros naïfs, et semblons découvrir la lune ...

Et notre gouvernement de rêve qui promulgue une loi liberticide sur le renseignement, à l'heure où les US sembleraient reculer ...

Tous ces mots qui circulent, des communiqués de presse, des retours de discussion entre l'Europe et la Grèce, des négociations à tous les niveaux,tout ce qu'on ne sait pas, tout ce qui ment à tour de bras, tout ce qui est tronqué, toute l'ignorance qu'on croit qu'ils ont (ou qu'ils ont réellement) ...pppffffff. Quant à nous, dur de prendre conscience encore et encore de ce dont nous croyions savoir ..  conscience...

La réalité est moche, vue sous cet angle et sous bien d'autres. A nous de nous en prendre à nos passivités critiques, à nos incompétences à agir (la mienne la première) pour un monde différent . Amertume et réalisme.

A Solutré aussi la France était déjà sur écoute. La petite différence est que le maître des lieux lors de la rituelle ascension ne dévoilait que ce qu'il voulait bien qu'on entende. C'est aussi cela la maîtrise du pouvoir même avec quelques couacs ou quelques prouesses techniques.

Pas d'écoute sur Valls ?

C'est bête lui qui croit être si important ...

Non, celui là les us le protège (il le prépare pour 2017).

Pas d'écoute sur Valls ?

C'est bête lui qui croit être si important ...

En effet, il doit être déçu

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

A bientôt.

Amitié.

Julians Assange qui prend l'or des journalistes de Mediapart. Il ne semble pourtant pas faire officiellement partie de l'équipe redactionnelle de Mediapart.

Une info sur les sources dans le style "boite noire" serait la bienvenue. Faire apparaitre Assange comme auteur ne paraitrait pas légitime si Fabrice Arfi et Jérôme Hordaux n'avaient fait que colliger des infos publiques diffusées par Wikileaks. S'il s'agit d'une coopération étroite et régulière, on aimerait en savoir plus.

  • Nouveau
  • 24/06/2015 05:09
  • Par

La nsa a sacrément du se faire chier à écouter des trouduc pareil.

Là, vous êtes drôle...

Bravo.

OUI  cest vrai ....mais sur le  Mot    TROUDUC ....... !!   est ce bien raisonnable  d employer .....u putain de mot  comme ça ........  

C'est leste !!!!!!

 

Que les US ecoutent les Europeens,pas nouveau.

Ce que nous savons,nous les Francais,sur les tribulations de nos "dirigeants" ne debouche sur rien.............................ou si peu!!!

Il y a Perol qui traverse actuellement un mauvaise pase,attendons la suite......................

Et ayant regarde hier soir le documentaire sur Arte (Falciani-HSBC-UBS),j'en tire une conclusion:Ce sont les Americains qui ont debloque la situation en menacant ces pourribanques de supprimer leur licence d'exercer sur le sol americain et de les "massacrer" sans se soucier que ces documents avaient ete voles???

Tout comme le mensonge,le vol est "parfois" de salubrite publique,non?

  • Nouveau
  • 24/06/2015 06:55
  • Par

C'est le contraire qui m'aurait étonné .

........EXCELLENT ........... !  

A propos  il est "devenu quoi"   l autre abruti   !!!!!!!   sous une lampe  à  UV certainement  ...........!

 

Pour lui, c'est encore et toujours la belle vie une Rolex au poignet, je n'en doute pas !

RigolantRigolantRigolant

Si Hollande n'a rien à se reprocher, où est le problème?

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Si Hollande n'a rien à se reprocher, où est le problème?

C'est exactement ce que disait Bismuth,  quand il s'agissait des contrôles au faciès!

Je n'ai rien à me reprocher en couchant avec ma femme, mais j'entends que personne n'y assiste.

Les toutous, après avoir "bénéficié" des attentions de la Young Leaders Foundation, sont renvoyés à la niche dans leur pays pour y aboyer l'ultralibéralisme et y être tenus en laisse par les écoutes. Rien que de très cohérent. Et certainement rien d´étonnant. 

Il faudrait passer le Karscher chez les élus et dans toute la haute fonction publique, complètement gangrénés, noyautés, vérolés par les "attentions" ultralibérales. Parce qu'enfin ces gens reçoivent ou ont reçu des contreparties pour leur larbinitude éhontée. Ils se sont vendus aux USA, ou plutôt : à l'argent des USA. Comment expliquer autrement que des riens du tout façon Sarkozy ou Valls, ventriloqués de A à Z par l'idéologie du fric, soient arrivés au sommet de l'Etat?

FOUTEZ la PAIX  aux   TOUTOUS .......

VOUS  savez ce qu ils vous  disent les Toutous !!!

..............................!  Non aux croquettes  ...oui  aux  sousoooooupes !!


 

Heureusement, pas un seul Étasunien ne connaît réellement la langue française. Cela dit, Hollande s'est faché tout rouge. Il a rappelé notre ambassadeur à Washington pour consultations, il a convoqué l'ambassadeur des EU à Paris, il a expulsé deux douzaines de diplomates et a demandé à l'UE de voter des sanctions.

 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Tout cela n'est que de la mise en scène de la part d'Hollande afin de faire croire à l'opinion publique française qu'il  joue à armes égales avec la puissance étasunienne alors qu'il sait pertinemment qu'il n'a pas d'autres choix que d'accepter sa quasi-totale soumission aux intérêts américains comme d'ailleurs tous les dirigeants européens comme Merkel qui est la "tête de pont" étasunienne dans l'UE aux ordres de Washington !

Il n'est pas interdit à Hollande de rêver mais ce qui compte avant tout pour lui c'est de donner l'impression à l'opinion publique qu'il ne se laisse pas faire alors qu'il sait très bien qu'il n'a pas d'autres choix que de subir ce que lui imposent la "machine américaine" qui est omniprésente dans le monde afin de protéger ses intérêts considèrables  !

 

Pour les Etats-Unis,  maîtres du monde au moins sur le plan militaire les pays de la planète et leurs dirigeants sont soit des cibles soit des vassaux !

Dans ces conditions, la France étant non pas un ami mais un vassal des Etats-Unis rien d'étonnant que la NSA ait écouté ses principaux dirigeants politiques afin de  les connaître parfaitement (au cas où ils leur feraient un petit dans le dos) ainsi que toutes leurs turpitudes au cas où les Etats-Unis (CIA,  Département d'Etat ou le président des EU) voudraient faire pression sur eux afin d'obtenir leur totale soumission comme par exemple pour qu'ils acceptent sans réticence (sauf pour la forme)  le futur traité de libre-échange transatlantique (TAFTA) au profit des puissants intérêts étasuniens (Banques et transnationales) !

Enfin il  semble évident que les dirigeants français ne pouvaient  ignorer qu'ils étaient sur écoute des services secrets étasuniens (NSA) ! Leurs "Grands amis" américains savent très bien qu'il est impossible de faire confiance à ses soi-disants amis qui sont en réalité des vassaux des Etats-Unis compte tenu du rapport de forces ! D'autre part, la confiance  se mérite et nécessite donc d'être contrôlé systématiquement  vu l'importance des  enjeux considérables en matières de géo-politique et de géo-stratégie ! 

En revanche,  ce qui doit leur être insupportable ce n'est pas tant pour les Chirac, Sarkozy et Hollande qu'ils aient été mis sur écoute par la NSA vu qu'ils n'avaient pas le choix mais que cette affaire d'écoutes ait  été portée sur la place publique avec les dernières révélations alors qu'ils voulaient faire croire qu'ils "jouaient" à armes égales avec les "amis" américains alors qu'ils n'en sont que les  vassaux contraints à leur  docile soumission ou à s'exposer en cas de velléités à des représailles !

Définition de la géopolitique : http://www.toupie.org/Dictionnaire/Geopolitique.htm

Distinctions opératoires entre géographie politique,  géopolitique et géostratégie : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/ingeo_0020-0093_2001_num_65_1_2732

Comme dans la fable de le Fontaine "le loup et l'agneau" : "La raison du plus fort est toujours la meilleure" !

" la devise des Sous  Mariniers " 

Il  n y a pas deux catégories  .......

Il n y a que les  CIBLES  ! 

 

Ah! ah! en plus les américains se font rembourser, sur le dos des entreprises françaises, au travers d'amendes gigantesques style BNP!

Et que dire d'Alsthom?

Qu'ils sont bien renseignés, daccord, mais annulation de toutes les transactions en cours et à venir, remboursement des amendes volées à la France!

Oui, mais pas un chien de garde pour le rappeler, eux qui ont soutenu ce traître de Hollande, Mediapart y compris...

Ce qui n'empêche pas les journalistes et les solfériniens ex "young leaders" de vomir sur la gauche...

PETIT RAPPEL

13/03/2015, 11:19 | Par Bouche cousueBouche cousue

A bientôt.

Amitié.

les caniches français ne feront rien, sinon raler pour la forme.ils continueront à obéir à leur maître, à suivre aveuglément les ordres , en Ukraine, en Syrie, contre Poutine, moyen orient,etc, on peut se douter que les écoutes ont apporté assez de "secrets compromettants  " ( surtout sarko) pour mettre la pression sur nos dirigeants, suffisants pour leur imposer n'importe quoi.on comprend mieux  leurs décisions qui vont parfois à l'encontre des interets français, le TIPP

la Merkel a gardé quelques bons reflexes issus de la STASI, dénoncer,  trahir même ses amis, si tant est qu'elle puisse avoir des amis..

mais tout cela fera pschitt, comme d'habitude..même au plus haut sommet de l'Etat, il n'y a plus aucune liberté , nous ne sommes que des  minables petits cloportes pour les USA. "Fuck UE " disait Nuland, "fuck France" .. c'est  exactement ça qu'ils pensent.

  • Nouveau
  • 24/06/2015 07:58
  • Par

Ca devait leur faire plaisir aux Ricains lorsque Chirac disait à ses correspondants que G.W. Bush était con comme une valise .....

Excellent...

Comme à Sarkozy lorsqu'il a appris, grace à Assange, que Bush l'appelait "le crétin" ou "l'agité" Rigolant

De Gaulle, en son temps, avait su que Kennedy l'appelait "l'emmerdeur" 

Et pourtant à l'époque de de Gaulle, Wikifuites n'existait pas. Comment il l'a su alors  ?

2006-2012, what else ? Chirac, Sarko, Hollande (?) un peu oui. Ah la NSA, c'est plus fort qu'elle, elle ne peut s'empêcher de fourrer ses oreilles partout....En France, le trio infernal y a eu droit, et pas que, apparemment, des hauts fonctionnaires, diplomates.....WikiLeaks dégaine, bien, très bien. Après Snowden, ça n'arrêt pas ces derniers temps. Mais nous, ça nous intéresse toutes ces écoutes entre puissants, on aimerait bien savoir, en savoir plus....Tout ce qui se trame chez nos politico depuis 2006 ? C'est précis comme date, mais pourquoi pas depuis 2012 jusqu'à aujourd'hui ? Et pourquoi on nous sort ces dates précisément, alors que la NSA surveillait déjà et sûrement les gouvernants pré-Chirac et consors ? De toute façon Hollande convoque une réunion de crise, WikiLeaks l'a sorti du lit hier soir, allez debout la France, au boulot, la NSA nous écoute, ça ne se passera pas comme ça. Super, il va y avoir du sport à l'Elysée OU PAS. Les téléphones ont dû vibrer toute la nuit : ministre de l'intérieur, ministre de la défense, etc....En plein plan Renseignement, le gouvernement français se voit rattraper par le géant NSA.....Mais Hollande va montrer qui c'est les plus fort, si c'est "Raoul" .....qui disperse, qui ventile, qui dynamite....A suivre donc.

Il me semble que la réaction de la France doit sans ambiguité démontrer qu'aucun chantage n'a pu être exercé sur les personnes écoutées dans le but de favoriser les intérets américains au détriment de notre intéret national.

Rigolant ! Rigolant ! Rigolant !

  • Nouveau
  • 24/06/2015 08:22
  • Par

Dépenser autant d’argent, en matériel et en personnel, pour écouter des présidents que plus personnes n’écoutent dans leur propre pays, c’est un gag de cinéma signé Groucho Marx !...

S’il voulait étalonner le coefficient d’intelligence et l’ego surdimensionné de Douste-Blazy et de Sarkozy, ils n’avaient qu’à missionner un quelconque planton de leur ambassade d’aller au premier bar à Paris et de discuter devant le zinc en sirotant un petit noir. 

Ils le font aussi.

 

 

Je ne boirai plus que du chocolat…

  • Nouveau
  • 24/06/2015 08:24
  • Par

Il ne faut se tromper de problème et s'étonner à tort.
Tout le monde met le paquet pour savoir tout sur tout le monde, il serait même naïf de s'en offusquer car c'est la nature même de la guerre secrète. Ce qu'il faut considérer, c'est ce que notre état a laissé filtrer : le tout venant (c'est déjà une preuve de grossière incompétence) ou plus, càd les affaires sensibles. Ce qu'il apparait au travers de toute cette hypocrisie, c'est que les contre-mesures sont scandaleusement déficientes.
L'Etat est nu ou presque mais ce qu'il subit, il nous l'applique et vient de le légaliser.
Conclusion : que l'état montre qu'il veut acquérir un niveau technologique du contre-espionnage à la hauteur des enjeux d'une part et qu'il fournisse aux Français de la rue, de manière volontariste et interventionniste, les moyens de se protéger et cela en faisant la guerre aux grandes entreprises du net et aux états qui les noyautent. La loi sur le renseignement, putsch profond, si destructrice qu'elle est de nos libertés, devrait au moins offrir un volet préventif contre les agressions étrangères ou entrepreneuriales en rafales subies par tous nos concitoyens . L'Etat se doit d'informer et de fournir les outils appropriés. Qu'il prenne en main la technologie numérique, cause nationale.
Sinistre indication : certains se sont réjouit du génie français et du succès de l'entreprise française  Criteo (champion international), dont le travail consiste à écumer nos connexions pour cibler par des algorithmes puissants nos préférences et les revendre aux rapaces du net. Les "talents" sont utilisés pour le pire.

Je reposte un lien (que j'ai déjà posté en commentaire de l'article d'Edwy Plenel)  sur un très intéressant article du Monde qui, utilisant les documents d'Edward Snowden, tend à prouver que les US utilisent les pays européens comme espions, notamment vis-à-vis des ressortissants américains (mais pas seulement...) et ce, sans que les dirigeants soient forcément au courant ! Anisi, la loi de renseignements en train d'être votée serait un signe de plus de notre vassalisation is-à-vis des US, puique eux sont en train d'être obligés de renoncer à la surveillance de masse de leurx citoyens.

Que les Etats européens qui s'écrasent devant les USA et acceptent de leurs divulguer leurs renseignements, ignorent que ceux-ci les espionnent est possible : à ce niveau-là, il ne s'agit pas de bêtise mais de lâcheté intellectuelle. Ils préfèrent ne pas savoir parce qu'ils n'ont pas le courage d'assumer les décisions de protection par rapport à l'intrusion du "grand frère" américain qui s'imposent. Rappelons d'ailleurs que plusieurs présidents américains ont été assassinés et que ces gens, en particulier la NSA, ont... beaucoup de pouvoir!

http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/05/06/une-loi-de-renseignement-sous-influence_4628739_3232.html

Mon hypothèse est celle-ci : et si le moteur qui a présidé à la genèse de cette loi de renseignement était américain ? Je m'explique. Les américains sont en train de revenir sur leur Patriot Act. Mais ils peuvent continuer de recevoir des renseignements de leurs alliés sur leurs propres ressortissants. C'est ce qui est expliqué dans l'article. Donc, le fait que cet amendement permette de surveiller des étrangers sans le contrôle de la commission, faciliterait le retour aux US d'informations sur leurs compatriotes qu'ils ne peuvent plus obtenir désormais. Je fais remarquer la concordance étonnante des dates entre la fin du Patriot Act et cette loi qui passe à l'arraché, contre la société civile, nombre d'associations et les professionnels du secteur.

Lisez l'article, il est édifiant et argumenté, et tiré des documents d'Edward Snowden.

Un extrait : "Voilà un aveu extraordinaire : la NSA utilise ses partenaires pour faire réaliser des écoutes politiquement risquées, par exemple celles de citoyens américains, par un pays tiers dont les lois sont plus permissives que les lois américaines." A partir des écrits du patron de directoire des affaires internationales de la NSA...

 

Excellent article, oui.

quel hasard! tout ça sortant ai moment ou en France on veut nous faire avaler la loi sur le renseignement et ou aux US on craignait de devoir arrêter le Patriot act arrivé à son terme:

On n'est pas au pays des bisounours ... plutôt celui des parano.

Ce sont les dirigeants étasuniens qui fixent les règles du jeu et non les dirigeants européens qui n'ont pas d'autres choix que d'accepter leur soumission !

Dans ces conditions quelle que soit la mise en scène pour donner le change organisée  par Hollande à destination de l'opinion publique française  en jouant à l'outragé qui demande réparation il sait bien qu'il ne jouera jamais dans la cour des grands même s'il voudrait le faire croire !

Mais Hollande sait très bien - même si ça lui est insupportable - qu'à l'instar de la fable de la Fontaine "Le loup et l'agneau" : "La raison du plus fort et toujours la meilleure" ! Et en matière de politique c'est toujours la loi qui plus fort qui l'emporte bien que la ruse soit  particulièrement utile lors des élections présidentielles ! Et en la matière Hollande n'en est pas dépourvu !

Si les ricains ne vont plus pouvoir écouter Hollande, ils ne connaitront rien de l'évolution de la santé de Bouteflica.

Vous avez juste oublié que c'est les ricains qui ont donné l'ordre à Hollande d'aller le voir (parce qu'il va mal) ! chez Bouteflica, il y a un micro us sur chaque dent, et peut-être un micro Français !

Hollande joue à la vierge effarouchée  en rappelant son ambassadeur à Washington juste pour donner le change à l'opinion publique française qu'il ne se laisse pas faire sachant pertinemment que ce n'est pas lui qui décide face aux Etats-Unis ! ! Comme disait l'inénarrable J W Bush : "on est avec nous ou contre nous !" Maintenant il n'est pas interdit à Hollande de faire semblant via-à-vis de l'opinion publique en jouant au matamore comme savait aussi très bien le faire Sarkozy !  

  • Nouveau
  • 24/06/2015 08:56
  • Par

STOP TAFTA RIGHT NOW !

"stop au grand marché transatlantique" © http://www.chaos-controle.com/archives/2014/01/28/29066969.html "stop au grand marché transatlantique" © http://www.chaos-controle.com/archives/2014/01/28/29066969.html

Excellent ! Très imagé mais tellement réaliste !

cela va faire mal !

Bof, si c'est un taureau clôné, j'sais pas s'il aura assez de force ! DéçuRigolant

On savait Hollande & Sarkozy, laquets du Néolibéralissisme US, maintenant on sait qu'ils le contrôlent, au cas où.

Au fait, vu que de la famille de Sarkozy est dans liée à des ex dirigeants de la CIA, et Hollande ne l'ignore pas puisque c'est don grand pote Eric Bésson qui l'a balancé lorsqu'il était encore physiquement proche d'Hollande,  est-ce que Sarkozy leur a ouvert les portes de Paris ???

Pauvres Français qui croient choisir leurs présidents! ils ne savent pas que le futur président de la France est déjà choisi par les us ?

  • Nouveau
  • 24/06/2015 09:17
  • Par

Me revient en mémoire un film des années 70 avec Robert Redford et Faye Dunaway : les trois jours du Condor.

À revoir.

.... et ne soyons pas si naifs .......... car les USA continuent, et d'ailleurs les Russes et les Chinois ont font tout autant !

Mais qu'il soit écouté par les américains voire même espionné dans ses moindres faits et gestes Hollande ne pouvait l'ignorer avant depuis qu'il est devenu  le monarque républicain car ce qu'il compte avant tout pour lui c'est qu'en contrepartie il peut profiter aux frais de la princesse (les vaches à lait de contribuables ne pouvant frauder le fisc)  des avantages et privilèges exorbitants et indécent liés à la fonction présidentielle !

  • Nouveau
  • 24/06/2015 09:49
  • Par

Super, génial c'est le signal tant attendu : pour unifier l'Europe il lui faut un enenmi commun (Bismark l'a bien fait avec l'allemagne). Les conséquence sont nombreuses :

- les US ne sont pas un partenaire de confiance (ils ne l'ont jamais été)

- que fait-on dans cette galère de traité atlantique

- il faut se méfier comme de la peste des manipulation de nos "amis" : les Russes ne sont pas plus nos ennemis que les US. Bien sûr il est de l'intérêt des US d'ouvrir un front Europe-Russie pour pouvoir s'occuper de l'asie.

- Le monde est devenu foncièrement multipolaire : on doit faire des traités uniquement à deux : abandon rapide du traité actuel transatlantique entre l'europe qui n'existe pas et les US qui ont tous les renseignements confidentiels des européens et qui ne nous ne veulent pas que du bien.

Seigneur, protège moi de mes amis, mes ennemis, je m'en charge !  Rigolant

 

un espionnage obsessionnel de la France par les États-Unis sur des questions diplomatiques, de politique locale ou économiques de tous ordres.

Seulement de la France ? 

Du monde entier, oui ! Rigolant

Ils en ont largement les moyens (surtout financiers) 

Et nous, qui écoutons nous ? 

Quant à écouter l'Elysée, la CIA ne devait pas avoir trop de problème puisque le serveur de l'Elysée était (est ?) américain et basé aux Etats-Unis ...

Contrairemement à ce qu'on dit, ce n'est pas la prostitution qui est le plus vieux métier du monde, c'est l'espionnage. 

Les archives secrètes du Vatican seraient un régal si on y avait accès !

De tout temps, espionner les autres, surtout les amis, a permis de déjouer les coups tordus et, surtout, de faire pression sur les gens...

Ce qui est plus grave, ce sont  tous ces Français qui travaillent en sous-main pour les intérêts des USA. 

Comme Jean de la Grandville, haut fonctionnaire du Quai d'Orsay, qui informait la CIA sur le programme nucléaire de la France (époque De Gaulle).

Jean Monnet, Robert Schumann, pères fondateurs de l'Europe émargeant à la CIA

Pour ne citer qu'eux... 

 

 

 

NON  mais  franchement  en  F R A N C E    "pays des lumières"  .......!

VOUS      croyez    QUOI  exactemement  !!!!!!!!!!

C'est la Guerre   !!!  cest  compris  ça  !!!!! 

                   Alors   tout est bon avec les U S A

Le  véritable scandale est  de ne s'en rendre compte que par  Wilileaks .....! et de ne pas avoir  établi de parfeux  efficace  !  voilà  le  vrai Scandale ! 

Je vous l ai dit  lors du "D DAY"  ....... il y a eu "40"  ....avec la tentative  de protectora   US sur la France  avec administration complice UK  pour pays collaborationniste .......!  ............. depuis  10ans   l'organisation se fourbie  pour aservir l' UE ....et servir de storage pour  les US ..... le jour du  D DAY   les Rampes  des barges  se sont abbattues bruyamment sur les plages ....... "sanction  Financière  BNP  sur contentieux gardé  sous le coude ...etc ...etc......!  " Noyauttage   de l' U E par les  Lobbies US ...pour organiser la porosité  des strutures réglementaires de L Europe ...etc..etc.... ! 

Nous avons des technologies  efficients  puisque les   US  s en servent  pour leurs "liaisons  de transmission"    lol   ironie  dans la  genre ........!  nous sommes incapables  de nous faire respecter et  d'user  du  même cynisme  industriel ! 

Comment pensez  vous que nous perdions   tous les contrat internationaux  d'envergure.......!    La guerre est Economique ......celle là est la vrai guerre  ......!   la preuve  nous sommes à genoux ! 

Savoir  en écoutant Bismuth  ....qu il n 'a plus de chocolat  dans le tiroir de Gauche  de son Bureau  ......est certes d'un intéret  stratégique  ..... compte tenu de la teneur  du reste  des  actions  Francaises ..........! mais quand même !  ............. 

TAFTA    TISA  on en est ou ??????

Qui  en parle  ?????

La population est elle au courant  ????

Après avoir été pitoyable  pendant  30  ans  ..  la FRANCE  en devient  Grottesque  de Boffitude  !!! 

A quand le PODEMOS   Francais !!!!!!!!!

A quand  la remise à niveau de nos structures !!!

A quand un  langague  constructif  !!!!

A quand  la mise en place des arcanes de l'avenir  du pays !!

L'avenir  c'est Maintenant !!!!!

Les Jeunes doivent bouger se révolter pour faire sauter  les moules accrochées  au Rocher  de la Démocratie ! 

CAPITAMISMEraisonnéSOCIAL-ECOLOGIQUE 

&

CITOYEN 


La seule alternative pérenne  ! 

A suivre ......



 

 

D'accord, mais cest trop long et confus. Maintenant, la politique, c'est pas des idées, c'est du slogan, tel que twit tend à populariser. J'vous dis pas l'état de la réflexion politique quand les goebels vyschistes seront revenus au pouvoir politique!

Merci de la voir  lu  !!!!  lol 

En fait  il s' agit   de language parlé volontariste !!!!!! ...une nouvelle  école de pensé  ......explosant les codes  .....afin de permettre  a  tous de s expriimer ....

"Par  l' excès"  incitant  à  se lancer dans le commentaire refusant  de laisse  le mode d'expression  écrit    aux  " Doctes Sachant " 

Par ailleurs  si vous  lisez cela commme  une conversation de "rue "  .....le ryhtme   de lecture se modifie  et  le dialogue devient audible ........!  

" Sésame ...ouvre ...toi !  "

Confus pas forcémment ..par ocntre il est vrai que  le sujet fait référence  à une certaine densité  d informations  usitées et vérifiées !!!!! ....sans cette perception  cela devient abscon !   il est vrai  !!!   ( ....je l  ai dit  ..!  lol ) 

L es  Goebels .....ne sont pas le vrai problème  mais la conséquence de la  "déculturisation de la Population "  permettant aux politiques  de se faire élire en racontant n importe quoi  !!!!!!!

...................  CQFD  ! 

OUI  au   :  

CAPITALISMEraisonnéSOCIALECOLOGOQUE 

&

C I T O Y E N 

**

*

 

quelle hypocrisie, comme si ces dirigeants ne le savaient pas.

mais que fait donc la France avec sa loi renseignement? elle fait le travail du nsa sur tous les français et le communique aux usa...

"Inacceptable entre alliés", pour Le Foll mais qu'à fait l’Allemagne depuis des années aux bénéfices des américains et le scandale en est où? (et dans un autre domaine que font les pays européens à la Grèce? comme alliés, on fait mieux).

nous sommes dans un monde de dirigeants abrutis et personne ne réagit vraiment (en actes...) sinon en palabres.

ce monde est pourri jusqu'à la moelle et les citoyens regardent tout cela à la télé puis vont se coucher et "oublient" jusqu'au prochain scandale.

quand on pense aux nombres de révélations que l'on découvre dans les articles de mediapart, et que les citoyens ne partent pas en révolutionssssss. c'est désespérant de résignation.

plein d'exemples peut être encore pire, les accords transatlantiques en secret, l'ingérence des usa dans les affaires des pays de l’Afrique du nord, les 1,5 millions de morts civils en Irak, Afghanistan et Pakistan, le président de la commission européenne Junker qui était à la tête du Luxembourg au moment des pires fraudes des entreprises et des banques, le pillage des pays africains, le comportement d’Israël envers la Palestine, la domination des riches et des banques sur les citoyens du monde , etc, etc, etc

j'enrage d'être trop vieux pour me battre, mais j’exhorte les jeunes à prendre conscience de la situation et à monter des associations françaises, européennes, mondiales, pour lutter contre l'exploitation du fric sur l'humain pour les générations futures.

demain il sera peut être trop tard

 

Que de bruit! Mais, les amis, chacun sait qu'aucun gouvernement démocratique n'entretient de services d'espionnage! Il n'y a, dans nos pays, que du contre-espionnage, qui se distingue du vilain espionnage en ceci qu'il cherche à prévenir le mal c:la morale est s

Ces Américains sont suffisamment performants pour écouter qui ils veulent et suffisamment nuls pour se faire piquer...

Performant  :  ........il s agit  de technologie Francaise pour l'essentiel ....... cf les cables transatlantiques ........!  ( ...un comble ..! ) 

Suffisamment nuls : ....... ils se foutent   des leurs  partenaires .....le mépris le plus souverain .....la  technique mentale  du "un bon indien est un Indien mort ! "   .....  n oubliez pas que les US on  été colonisés par  " des filles de joie &  des truants " .......... et ...des "Religieux intégristes et sectaires" .......! et vous avez le  Screning de la population Américaine  Heureusement   vous avez 30 % qui sont des gens très Ouverts .............  jusqu à une certaine limite  .....!  

OUI  les USA  sont un pays sympathique  mais sans "Foi  ni  Loi"   .....le fameux "Libéralisme"  est un  " FAUX AMI " linguistique  et économique  !  

Le libéralisme US c'est  le "Tout est permis" ...sans aucune restriction  .....Sociétale ...écologique ....éthique.....moral ...! 

N' oubliez jamais  que  pour un US Guy  un Francais est  un Gauchiste et une "Cible"  à  coloniser .......un  futur  esclave  quoi  ......!   

NO  ....... TAFTA&TISA  ! 

Ces accords  sont les  fers  aux  cheville de L EUROPE   que   les  Loobiies  Américains veulent nous mettre  aux  chevilles  !!!!   La  forge américiane es tne  action!!!  et ce sont les  Politiques U E  qui  attisent  le  feu  de la Forge ....un  comble .....!  

De la folie Pure après avoir  tué  leur pays !!!!!  il se cherchent de nouveau territoires  ........!  ......... L'avenir de L'UE  n est pas  aux USA  ....mais plus à L EST  .........................! 

RFLECHISSEZ  .....  vous verrez  !!! Pas si  idiot notamment pour notre économie et  notre savoir  faire ......!  

CAPITALISME raisonné SOCIAL ECOLOGIQUE 
&

CITOYEN


Vous avez devancé mon propos..

***

QUAND  je vous parle  .......des rampes des Barges de Débarquement ( tafata@tisa ) ......qui sont  tomber  à  grand fracas sur les Plages de Normandie   60 années après !....leure première tentative sous  l impulsion des  UK  servile  et de "Churchill le Biface " ....................!(  ...cf le fracas de BNP etc......  L humour américain de la Finance  ...à la même  période !! et les petits  Francais pensant que  H ...allait  assouplir O  en lui faisant des courbettes  le jour du D DAY........  Wouaaaaffff ...wouaaaaaaaFFF  wouaffff.... c est la french  toutch !!!!!   Pitoyable et méconnaissance  de la psy US ..... "égalité ou esclave" ...) 

La FRANCE  pour les US  n'est ni plus  ni  moins  que DISNEY LAND !  

Sympathique mais pas sérieux ! 

La preuve ...pourquoi se géner !! 


Rigolant

MERCI  

Depuis le temps que je vous le braille  !!!!  Notre  avenir est   plsu à L EST  !

La seule façon de faire plier    les US et de normaliser   les relations .....c est 

1 ...........L U E  570 Millions  d individus ...US  530  Millions ...! 

2 ...........Une  seule gouvernance en U E  .......! 

               Donc .........Politique .........Commune !

                                 Finance   .........Commune !

                                 Lobbies  ......... Communs

                                 Brevets   .........Communs !

                                 Savoir faire     Communs !

                                Marcher conso Communs !  

                                Médias   ..........Communs !

                                Défense .......... Commune !

                                Zone d influence Commune !

                                Protection informatique Commune !

                               Veille  tehcnologique  Commune !                               

BREF   le cauchemar  ........des Américains !

et

pour cause  !!


Ps : .....On peu se prendre pour le Orwell Positif ..l'espace  d'un instant .......!   L amllemagne asservie  par les US  nous emmène doucement à  l abattoir ..Moyennant  je ne sias quel  accord  en sous main !  MERKEL  .....  Kapo  des Kapi  lol  ??? 

 

 

EXCELLENT  le photo montage  de la page de garde !!!!! 

 

Excusez-moi mais comme « révélation » je trouve cela proprement ridicule

Cela parait évident juste évident, d’autre part avec les moyens techniques existant aujourd’hui ce sont les conversations d’un Pays qui sont sur écoute

Chirac, Sarkozy et Hollande le savent très bien, et si dans le cas peu probable ou ils ne le « savaient pas » alors c’est qu’ils sont incompétents

Chirac, Sarkozy et Hollande le savent très bien, et si dans le cas peu probable ou ils ne le « savaient pas » alors c’est qu’ils sont in com pétents

Non 3 cons qui font du, des vents...

VOus avez raison !!! 

INCONCEQUENT   ce qui est pire !!!! 

Au lieu de faire des Sommets ils feraient mieux de rester chez eux  !!!! les US connaissent  toute  les  positions politiques et "stratégies .......grottesque"  de nos politiques ......! 

Le  drame .......n est pa slà .....!  

C'est  ........ L'écoute ....E C O N O M I Q U E .....le vrai  Drame !!!!! 

.........cela va même plus loins .....la  C I A est au service des loobies  quand nécessaire  !!!  

.........la clef d'un contrat est l'information........ C Q F D !! 

........................ finalement  la vie est simple  quand on truande !!!!!!


 

Et dire qu'il y a toujours des francais pour déifier les Etats Unis.Sous couvert de la défense des libertés ils ne connaissent qu'une seule chose :leurs intérèts économiques.En outre ils bénéficient du concours de l'Allemagne de madame Merkel dont le role est pour le moins ambigu

La mesure de rétorsion que je préconise : ACCORDER LE DROIT D'ASILE A MESSIEURS ASSANGE ET SNOWDEN.

Le monde n'a pas besoin des USA mais ces derniers ont besoin du monde ne serait-ce que pour l'exploiter à son seul profit

 

 

L'asile en France ? Vous n'y pensez pas ! Avec notre gouvernement qui comme chacun sait n'est absolument pas fiable, surtout quand il s'agit de résister au USA, ce serait le chemin le plus sûr vers les geôles américaines.

Mais ni Snowden ni Assange ne sont suffisamment naïfs pour se laisser prendre à ce piège.

N'en déplaise à ceux qui prétendent que l'enfer démocratique est toujours chez les autres, c'est dans une ambassade latino-américaine et à Moscou que les deux lanceurs d'alerte ont trouvé refuge. Quant au troisième, Manning, il purge 30 ou 35 ans de prison aux USA pour avoir permis que ses concitoyens soient informés de ce qui se passe en leur nom.

Ce matin sur France Inter Fabrice Arfi  a dit que si on ne sait rien pour le moment de l'espionnage russe, c'est que la Russie n'est pas une démocratie. Je ne crois pas que la raison soit celle-là. Les trois exemples ci-dessus montrent en effet que les lanceurs d'alertes américains ont pris des risques énormes, pour leur carrière, pour leur vie personnelle et même pour leur vie. Il ne s'est pas encore trouvé d'homme assez courageux pour le faire en Russie ou bien les systèmes d'espionnage russe ou autres sont beaucoup moins sophistiqués et étendus que le système américain. Ce qui est fort vraissemblable. Il est donc normal et plutôt sain que le système le plus néfaste fasse l'objet de dénonciation prioritaire.

*** 50 ans de propagande des chiens de garde, ça laisse des traces, le debriefing sera long...

Parceque vous pensez  que Bismuth  le lécheur de semelle de Santiag   on   aurait pu le faire ...!!!!!

Vous êtes Grottesque !!!! 

C ' est le pays dans son ensemble  qu il faut faire changer de mentalité   ! 

ET  Là  mon  grand .......!!!!  lol  

...quel Chien de garde .....!  il n y en a  qu un  FOX  TERRIER  le Clebs qui n a m^me pas peur des  Sangliers !!!!!!  

Enfin  avec  son  manteau en Kevelar de protection !!!!!! 

NOn MAIs  ....! 

OUI ! 

++++

Hé  oui, "ils"savaient aussi pour Kadhafi et le deal. Mais "ils"sont capables de le faire réélire par les français  parce que Sarleon est pinocchio et les USA sont gepetto...

OUI  

OUI ! 

Ce commentaire a été dépublié par la rédaction de Mediapart.

Sarko et Chirac écoutés! C'est une insulte à l'intelligence.

Médiapart, 

Quel plaisir et quel honneur de voir le nom de Julian Assange aux couleurs des journalistes de la rédaction !

(Pouvez-vous préciser un peu plus le "format" de cette association ou intégration ? Merci.)  


Oui, la NSA espionnait les terroristes de l'Elysée, c'est sûr. Combien faudra-t-il de démonstration pour dire que l'espionnage de masse est seulement une lubie des services secrets, pour essayer de contrôler toute une nation?

Entre commanditaire dictatorial et exécutants soumis, monsieur Arfi, il me semble qu'entre USA et Allemagne, soit "oublié" un ....échelon. Je dirai même un échelon majeur! N'est-il pas?

Pour un petit résumé : Le XIX° siècle sous la menace anglaise, la première moitié du XX° sous la menace allemande, la seconde sous l'affrontement américano-soviétique, le début du XXI° c'est le bouquet final : menace américano- anglo-allemande et russe, sinon islamiste. Mais ce qui est intolérable, dans un système prétendument de concurrence libre et non faussée, est l'espionage industriel, auquel se livrent nos plus proches alliés ?

Connaissez vous le Delaware? Cest la BOURSE DE PARIS.  Les hyper marchands gouvernent quelques calicots grouillots du système sur lesquels il nous  convient à nous rompre les dents. La bourse de Paris dont des journalistes atones à haut débit nous rebattent  les    ondes,  c'est : "NYSE Euronext Inc., société de l'État du Delaware (États-Unis) constituée le 22 mai 2006 par NYSE Group Inc., détient (1) une filiale à 100 %, NYSE Euronext (International) B.V., société néerlandaise, laquelle détient une filiale à 100 %, NYSE Euronext (Holding) N.V., société néerlandaise et (2) une filiale à 100 %, Jefferson Merger Sub Inc., société de l'État du Delaware (États-Unis).

Puis en 2012,  la fusion-absorption de NYSE Euronext par Baseball Merger Sub, LLC, une société de l'État du Delaware (États-Unis d'Amérique) et par Merger Sub, LLC, une société de l'État du Delaware (États-Unis d'Amérique) détenue à 100 % par ICE14...etc nous rappelle Assange Vous avez deveiné que c'est à Newyork, Londres, Amsterdam et un petit peu à Milan que se trouve la BOURSE DE PARIS...

Je ne suis pas certain que nous ne fassions de même. Les français ne sont pas répertoriés comme des branquignoles en termes d'électronique de renseignement.

Mais au delà, puisque USA, Russie, Chine... paratiquent le même sport, il serait temps que l'Europe se bouge le mou sur le plan politique. Une Europe Unie, une puissance effective et non ce reliquat d'ordures ménagères qui nous servent de stratèges. Parce que séparément, les pays européens n'ont aucune chance de pouvoir rivaliser avec ces mastodontes du renseignement.

L'Europe pour l'instant n'offre pas de protection pour ses pays ressortissants. Normal, vu que les lobbies sont plutôt pour la sécurité et le renseignement, c'est leur job... Donc le triste dans cette affaire, c'est de se laisser enc.... sans même remuer une oreille avec des partenaires qui eux même vous espionnent... On est pas sorti du sable !

Le DELAWARE est connu pour être un paradis fiscal au cœur même des États-Unis, le « Réseau pour la justice fiscale » l'a même classé comme le PREMIER de tous les paradis fiscaux  devant la Suisse, les Iles Caîmans, la City de Londres, l'Irlande, les Bermudes, Singapour, la Belgique et Hong Kong selon un classement combinant le degré d'opacité de la place financière et son poids dans l'économie mondiale nous apprend-il encore.

Dans toute organisation libérale, un paradis receleur fiscal est nécessaire. Il n'y a pas d'autre explication.

Ils votent le grand plan sécuritaire , alors qu'ils se démerdent avec leurs copains U S !

Est ce que paul Bismuth a été écouté ? Ca c'est le PB !

Ce n'est pas le ministère de la défence qui a renouvelé sans broncher le contrat "open bar"   avec Microsoft il y a de cela un ou deux ans en éliminant les open sources de Linux?

Nous sommes aussi dépendants de leur technologie( US )  pour tout ce qui est infrastructure de réseau et de plus en plus des chinois

http://www.mediapart.fr/journal/france/220114/contrat-avec-microsoft-le-ministere-de-la-defense-entretient-lopacite

OUI ! 

C'est révoltant de voir un pays qui se dit ami et allié de la France puisse se comporter comme un ennemi !Et  quand on traîte ses soi-disant amis de cette manière , je serais curieux de connaitre le sort de leurs ennemis ? Les Américains ne sont pas à leur première coup , et même qu'ils répètent à tous ceux qui veulent les croirent  qu'ils ne le referont plus, celà ne veut pas dire plus jamais , et d'ailleurs leurs promesses n'engagent que ceux qui les croient ! Ces Américains   sont aussi démunis de toute morale, en somme perfides !

ALORS  MESSIEURS  LES  P. R,   ÇA  FAIT  COMMENT  D'ÊTRE  ÉCOUTÉS  DANS SON INTIMITÉ ?

01.gif

Je commence à me demander, au fur et à mesure que la journée avance et voyant que tous les media s'y mettent (ce qui est louche)  si tout ce happening n'est pas un signal envoyé aux USA dans le cadre d'autre chose... Déçu

les négociations pour le TAFTA ? 

Même Juppé a été obligé d'être offusqué... 

Les américains désignés comme perfides, même avec leurs amis, aux yeux du monde entier...

 

Les politiques indignés de savoir que les Etats Unis écoutaient Chirac, Sarkozy et Hollande mais ces mêmes politiques quasi unanimes à défendre la loi sur le renseignement et la directive européenne visant à protéger les entreprises, verrou empêchant la liberté des journalistes à informer, ça fait pas un peu faux-cul, tout ça? Toujours plus d'opacité, toujours moins de démocratie.

Bon, quant aux révélations de ces écoutes, qu'est-ce qu'on apprend?

Que Chirac considérait Douste-Blazy comme un azimuté du ciboulot, que l'excité mégalo se disait le seul à pouvoir gérer la crise mondiale (qu'est-ce qu'ils ont dû se marrer), que Hollande craignait pour la Grèce mais que Moi-Président l'a bien laissé tomber quand même... Ben, pas besoin d'écoutes pour révéler ce qu'on savait déjà quand même...

Ils n'ont pas tout publié. Il y a des choses qu'ils ne révèleront pas - bon, of course, tout ce qui ne relève pas de l'intérêt public. Et quoi d'autre ? Car effectivement, les 3 exemples illustrant ces écoutes présidentielles ne sont pas en elles-mêmes des révélations... ON a le sentiment que ces notes ont été choisises exprès pour ça - montrer la preuve que la NSA écoute  nos dirigeants en publiant 3 écoutes anodines choisises avec soin parmi ... 100 ? 1000 ? 10000 ?

C'est quoi le contenu des 99 999 autres écoutes ? Quel pouvoir de nuisance cela donne à celui qui les a en sa possession ?

Quel pouvoir de nuisance ? Entre autre, l'accès aux techniques psychologiques visant au contrôle social de la population, via soumission de "cibles" habilement choisies à cet effet ... Voici ce qu'en disait (en juin 2014) Thomas Drake, ex cadre sup' de la NSA et spécialiste de la Stasi devenu "ennemi d'Etat", en réponse à la question : « Pensez-vous que nous avons déjà une tyrannie aux USA, ou que nous en sommes proches ? »

Drake : « Nous ne sommes pas un Etat de surveillance fasciste au sens traditionnel du terme. Même la Stasi [...] en est venue aux techniques psychologiques. Le terme qu'ils utilisaient était “zersetzlich”, mot allemand qui signifie "décomposer", pour vous fragmenter et vous isoler. C'est psychologique, et ça a un impact beaucoup plus fort [que les méthodes des années 70]. »

La suite est ici : http://www.washingtonsblog.com/...html

Bon, alors ça, c'était pour amuser les enfants, j'espère que vous allez publier des infos pour les adultes maintenant. Et je ne parle pas des virées nocturnes en scooter de Hollande avec sa Julie ni des multiples maîtresses de Chirac. Arfi a dit ce matin sur France Inter qu'il y avait d'autres infos que Mediapart ne comptait pas publier... Why not?

Dans tous les cas dans cette histoire, que peut faire la France, l'Allemagne ... contre ces écoutes ?

Celui qui a les moyens techniques pour le faire n'hésitera pas à le faire. La France n'est pas en reste dans l'espionnage. La loi sur la sécurité qui se prépare ne dit pas autre chose, elle donne un cadre légal à des comportements illégaux.

Maintenant on peut se poser la question sur le contenu des écoutes ? Les américains ont du se marrer lorsq'uils écoutaient Sarko, ils se rendaient compte du vide sidéral de cet individu.

euh, ils ont vraiment du temps à perdre, la NSA.

à moins qu'ils aient un quota, et que, celui-ci n'étant pas rempli, ils se disent, ben on va se brancher sur l'Elysée, pour s'en payer une bonne tranche...

bien plus important que l'avenir des grecs, ça touche l'élite, à chacun ses références..

"Les États-Unis ont placé la République sur écoute"

Ce genre d'expression (bien dans l'air du temps) est risible de prétention et suinte l'incompétence!

  • Nouveau
  • 24/06/2015 16:59
  • Par

Le Kremlin résonne encore d'un immense éclat de rire ,pour cette" fausse nouvelle" d'écoutes entre alliés et amis de toujours . 

Le Kremlin résonne encore d'un immense éclat de rire ,pour cette" fausse nouvelle" d'écoutes entre alliés et amis de toujours .

Ils sont bien le droit de se détendre, eux aussi, même s'ils n'aiment pas Chopin

ampouleampouleampoule

https://www.youtube.com/watch?v=wygy721nzRc

A bientôt.

Amitié.

Que la NSA écoute, entre autres, les présidents n'est pas une nouvelle, par contre le travail journalistique mérite un coup de chapeau, et Assange un grand bravo.

En fait, ce qui serait intéressant de connaître, c'est à quoi cela peut-il bien servir ?

 

Que la NSA écoute, entre autres, les présidents n'est pas une nouvelle, par contre le travail journalistique mérite un coup de chapeau, et Assange un grand bravo.

En fait, ce qui serait intéressant de connaître, c'est à quoi cela peut-il bien servir ?

A la même chose qu'en laissant trainer se oreilles dans le TGV de 1ère classe ou l'avion, c'est à dire à piquer les affaires aux autres, sans trop se crever

Bouche cousueBouche cousueBouche cousue

A bientôt.

Amitié.

https://www.youtube.com/watch?v=wygy721nzRc

DEMAIN JEUDI PIF EST DE RETOUR DANS LES KIOSQUES POUR UN HORS-SÉRIE DE CENT QUATRE VINGT DOUZE PAGES DE 20x28 SUR PAPIER SPECIAL.

JE VAIS ALLER ME L'ACHETER DE BON MATIN POUR ÊTRE SUR DE L'AVOIR ET POUR ME CHANGER LES IDÉES, M'ALLONGER (un peu) AVEC, AU SOLEIL!

  • Nouveau
  • 24/06/2015 18:12
  • Par

Ouf, les français sont rassurés, il n'y a pas que Angela Merkel qui est écoutée.....donc ce que disent les présidents  présentent un intérêt..

Ouf, les français sont rassurés, il n'y a pas que Angela Merkel qui est écoutée.....donc ce que disent les présidents  présentent un intérêt..

Moi, je ne le suis pas depuis que je dis :

Vivre est un village

Un abonné face à Mediapart

L'autorité, les abus, trouver un juste équilibre

Combien d'abonnés ne se sont-ils pas retrouvés désemparés face à une autorité qui semble abusive de la part d'un rédacteur en chef d'un Système d'Information Participatif Assisté par Ordinateur ou d'un journaliste représentant Mediapart ?

Combien de journalistes ne se sont-ils pas sentis en porte-à-faux dans notre Mediapart actuel ?

Vivre est un village cherche à comprendre ces situations de conflit souvent passées sous silence. Il se propose de définir le concept d'autorité, ou plus exactement de pédagogie autoritaire. Partant de sa propre expérience, il nous explique comment il a dépassé ce mode de relations et quelles conclusions il en a, et continue à en tirées.

Le pouvoir parfois abusif de Mediapart, imposé aux abonnés et par ricochet aux responsables de la gestion des conflits qui, comme par exemple dans le cas de Laurence, perdent leur emploi culpabilise les abonnés et interroge l'avenir de l'excellent travail, par exemple, de Géraldine Delacroix.

Vivre est un village poursuit trois objectifs :

- aider les abonnés à se positionner face à l'autorité sur Mediapart et ses dérives ;

- faire participer de manière constructive à la mise en place d'un participatif sur Mediapart plus respectueux pour les abonnés, les journalistes et le système de gestion du participatif ;

- clarifier les rôles de chacun des acteurs de notre participatif : abonnés, journalistes et gestionnaire du participatif Fraternel - Égalitaire - Libre de Mediapart

Plus de promesse de fabuleux destin pour Géraldine Delacroix mais un retour à son poste au sein du participatif de Mediapart !!!

Réintégration immédiate de Laurence Rizet !!!

A bientôt.

Amitié.

Presque pas inspiré par : Josiane Blanc "Une mère face à l'Ecole L'autorité, les abus, trouver un juste équilibre éditions Yves Michel www.yvesmichel.org              ISBN 978 2 91 34 92 47 9

Désenfumage05 juillet 2014 |  Par M art'IN

 

proxy?url=http%3A%2F%2F3.bp.blogspot.com

Désenfumage 

 

Et se réveilleront les peuples endormis

A l’assaut des pourquoi, du profond de leur nuit

Ensevelis sous les sommes sonnantes,

Toutes parties prises

A jamais courantes entre leurs doigts transis

Leurs pétales s’ouvrent sur le gros temps

Cassant les doutes en buvant les gouttes,

de l’élixir menteur qui les enchaîne

souffleurs de vent, embobineurs pour nous fendre,

mieux crever nos cœurs tendres

Sous les fables et farandoles aveuglantes, saignantes

Nos sens étreints dans tendre, tendent leurs cous pour se pendre

Et saignent les larmes des fils de la terre

Et règnent les flammes de ceux qui en prospèrent

Il se réveillera le peuple endormi

A l’assaut des pourquoi, du profond de sa nuit

proxy?url=http%3A%2F%2F2.bp.blogspot.com

https://www.youtube.com/watch?v=wygy721nzRc

en colèreen colèreen colère

Hou-la-la, il est très colère françois, mais que va-t-il faire?

Ben pas grand chose, sinon faire allégeance comme d'habitude.

Il n'y a que face aux grecs qu'il ose donner des coups de menton.

Ben pas grand chose, sinon faire allégeance comme d'habitude.

Non, il va lire :

Vivre est un village

Un abonné face à Mediapart et François Hollande

L'autorité, les abus, trouver un juste équilibre

Combien d'abonnés ne se sont-ils pas retrouvés désemparés face à une autorité qui semble abusive de la part d'un rédacteur en chef d'un Système d'Information Participatif Assisté par Ordinateur ou d'un journaliste représentant Mediapart ou de François Hollande ?

Combien de journalistes ne se sont-ils pas sentis en porte-à-faux dans notre Mediapart et François Hollande actuels ?

Vivre est un village cherche à comprendre ces situations de conflit souvent passées sous silence. Il se propose de définir le concept d'autorité, ou plus exactement de pédagogie autoritaire. Partant de sa propre expérience, il nous explique comment il a dépassé ce mode de relations et quelles conclusions il en a, et continue à en tirées.

Le pouvoir parfois abusif de Mediapart, imposé aux abonnés et par ricochet aux responsables de la gestion des conflits qui, comme par exemple dans le cas de Laurence, perdent leur emploi culpabilise les abonnés et interroge l'avenir de l'excellent travail, par exemple, de Géraldine Delacroix.

Vivre est un village poursuit trois objectifs :

- aider les abonnés à se positionner face à l'autorité sur Mediapart et ses dérives ;

- faire participer de manière constructive à la mise en place d'un participatif sur Mediapart plus respectueux pour les abonnés, les journalistes et le système de gestion du participatif ;

- clarifier les rôles de chacun des acteurs de notre participatif : abonnés, journalistes et gestionnaire du participatif Fraternel - Égalitaire - Libre de Mediapart

Plus de promesse de fabuleux destin pour Géraldine Delacroix mais un retour à son poste au sein du participatif de Mediapart !!!

Réintégration immédiate de Laurence Rizet !!!

A bientôt.

Amitié.

Presque pas inspiré par : Josiane Blanc "Une mère face à l'Ecole L'autorité, les abus, trouver un juste équilibre éditions Yves Michel www.yvesmichel.org              ISBN 978 2 91 34 92 47 9

Désenfumage05 juillet 2014 |  Par M art'IN

 

proxy?url=http%3A%2F%2F3.bp.blogspot.com

Désenfumage 

 

Et se réveilleront les peuples endormis

A l’assaut des pourquoi, du profond de leur nuit

Ensevelis sous les sommes sonnantes,

Toutes parties prises

A jamais courantes entre leurs doigts transis

Leurs pétales s’ouvrent sur le gros temps

Cassant les doutes en buvant les gouttes,

de l’élixir menteur qui les enchaîne

souffleurs de vent, embobineurs pour nous fendre,

mieux crever nos cœurs tendres

Sous les fables et farandoles aveuglantes, saignantes

Nos sens étreints dans tendre, tendent leurs cous pour se pendre

Et saignent les larmes des fils de la terre

Et règnent les flammes de ceux qui en prospèrent

Il se réveillera le peuple endormi

A l’assaut des pourquoi, du profond de sa nuit

proxy?url=http%3A%2F%2F2.bp.blogspot.com

https://www.youtube.com/watch?v=wygy721nzRc

Donc Paul Bismuth n'était pas écouté que par les juges.

Donc Paul Bismuth n'était pas écouté que par les juges.

Non, bien sûr, il pariat que c'est normal

Clin d'œilClin d'œilClin d'œil

A bientôt.

Amitié.

  • Nouveau
  • 24/06/2015 21:00
  • Par

« Si les Américains ont écouté Merkel, on ne voit pas pourquoi les autres n’auraient pas été écoutés », commente Frédéric Péchenard, ancien patron de la police nationale et actuel directeur général des Républicains. « Mais si l'on veut être capables de se défendre, il faut que nos services soient à la hauteur. Il nous faut des moyens techniques humains et juridiques plus efficaces. Être espionné par ceux qui sont censés être nos amis, ça peut poser un problème d’ordre diplomatique », précise-t-il.

Péchenard, c'est pas le mec des fadettes ?

« Si les Américains ont écouté Merkel, on ne voit pas pourquoi les autres n’auraient pas été écoutés », commente Frédéric Péchenard, ancien patron de la police nationale et actuel directeur général des Républicains.

Frédéric Péchenard

Données clés

Naissance 12 mars 1957 (58 ans)
Neuilly-sur-Seine (Seine)

Nationalité Française

Pays de résidence

France

Diplôme

Maîtrise de droit

Profession

Délégué interministériel à la sécurité routière

Autres activités

Conseiller de Paris

Formation

École nationale supérieure de la police

Distinctions

Officier de la Légion d'honneur

Ascendants

Christian Péchenard1

  1. Frédéric Péchenard sur  [archive]La République des Lettres

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Fr%C3%A9d%C3%A9ric_P%C3%A9chenard

 

Frédéric Péchenard, né le 12 mars 1957 à Neuilly-sur-Seine (Seine), est un haut fonctionnaire du ministère de l'Intérieur, commissaire de police de formation. Il a par la suite été nommé contrôleur général puis directeur des services actifs de la Police nationale. Il est à la tête de la Direction générale de la Police nationale du 11 juin 2007 au 31 mai 2012, date à laquelle il a été nommé délégué interministériel à la sécurité routière et délégué à la sécurité et à la circulation routières2. Il est nommé, par arrêté du ministre de l’intérieur en date du 18 juin 2012, président du Conseil supérieur de l’éducation routière3.

 

Biographie

Formation et vie privée

Il fait ses études secondaires à Paris dans le 17e arrondissement au lycée Carnot4. Titulaire d'une maîtrise de droit, il entame sa carrière de commissaire de police à 24 ans en intégrant l'École nationale supérieure de la police (ENSP) en 1981.

Dans un livre écrit en 20075, il revient sur son amitié avec l'ancien président de la République Nicolas Sarkozy6.

Parcours

En 1983, il devient chef du commissariat Chaillot à Paris pendant un an. À 27 ans, il prend en main les unités de recherche de la 2e division de police judiciaire. En 1988, il est chef de section à la brigade des stupéfiants et du proxénétisme, pendant un an.

De 1990 à 1991, il est nommé chef de la section anti-terroriste (SAT) de la brigade criminelle. Il assume successivement les fonctions de chef adjoint à la brigade de recherches et d'intervention (1991-1994) et chef adjoint à la brigade criminelle entre 1994-1996.

En mai 1993, il est numéro 2 et adjoint de Jean-Marc Bloch à « l'antigang », autre nom de la Brigade de recherche et d'intervention de la Préfecture de police de Paris. Lors de la prise d'otages de la maternelle de Neuilly, il renoue avec son ami d'enfance Nicolas Sarkozy7, qui est alors maire de Neuilly-sur-Seine.

En 1996, il est nommé à 39 ans chef de la brigade de la répression du banditisme et commissaire divisionnaire.

À partir de 2000, il est à la tête de la brigade criminelle à la Direction de la police judiciaire de la préfecture de police.

En décembre 2003, il est chargé des fonctions de sous-directeur des affaires économiques et financières (AEF), avant d'être promu contrôleur général en 2004. Il est nommé à 49 ans directeur des services actifs de la préfecture de police, chargé de la direction régionale de la police judiciaire.

Le 11 juin 2007, il est nommé directeur général de la police nationale. Par décret du 11 mars 2009, il est nommé préfet hors cadre, chargé d'une mission de service public relevant du Gouvernement. Il est maintenu dans ses fonctions de directeur général de la Police nationale.

Il est remplacé dans ses fonctions le 30 mai 2012 par Claude Baland, 62 ans, préfet de carrière, qui a été directeur de l'administration de la police, entre 2001 et 2004. Ce changement fait suite à une proposition du nouveau ministre de l'Intérieur Manuel Valls8. Il devient Délégué interministériel à la sécurité routière. Quittant ces fonctions, il est nommé par décret du 4 décembre 2013 inspecteur général en service extraordinaire au sein de l'Inspection générale de l'administration9.

Début septembre 2013, il rejoint Nathalie Kosciusko-Morizet, candidate UMP pour l'élection municipale de 2014 à Paris. Il figure en quatrième position sur la liste de la maire sortante UMP du 17e arrondissement, Brigitte Kuster10. Le 30 mars 2014, il est élu conseiller de Paris.

Le 20 septembre 2014, peu après l'annonce de candidature de Nicolas Sarkozy à la présidence de l'UMP, Frédéric Péchenard devient son directeur de campagne11. Après sa victoire, Frédéric Péchenard devient directeur général de l'UMP12.

Enseignements

En dehors de ces fonctions, Frédéric Péchenard est professeur associé à l'École nationale supérieure de la police de Saint-Cyr-au-Mont d'Or. Il assure par ailleurs des conférences à l'Institut de criminologie de l'université Paris II - Panthéon Assas.

Distinctions

Il est officier de la Légion d'honneur, officier dans l'ordre national du Mérite, officier des Palmes académiques, titulaire de la médaille d'honneur de la Police nationale et de la médaille de la Gendarmerie nationale.

Il est chevalier de la Légion d'honneur depuis le 30 juin 2004, et promu au grade d'officier de la Légion d'honneur le 14 juillet 201113.

Controverse

Le 9 septembre 2011, il a reconnu14 sur France Info avoir demandé à la Direction centrale du Renseignement intérieur (DCRI) d’identifier le haut fonctionnaire qui avait informé un journaliste du quotidien Le Monde au sujet de l'affaire Woerth-Bettencourt. Il expliquait dans Le Journal du dimanche, le 21 janvier 2012 15 avoir « demandé aux services de renseignements non pas d’espionner des journalistes, mais d’identifier une personne au sein de l’appareil d’État, qui, en violant le secret professionnel, le secret de l’instruction mais aussi une certaine éthique, a fourni des informations confidentielles. Les services de renseignements ont identifié quelqu’un que l’on pouvait soupçonner, puis ont donné ces informations, conformément à l’article 40 du code de procédure pénale 16, au procureur de la République ». Finalement, Frédéric Péchenard est totalement blanchi17.

Publications

  1. « Décret du 31 mai 2012 portant nomination du délégué interministériel à la sécurité routière et délégué à la sécurité et à la circulation routières - M. Péchenard (Frédéric) » [archive]
  2. « Arrêté du 18 juin 2012 portant nomination du président du Conseil supérieur de l’éducation routière » [archive]
  3. Bertrand Gréco, « Péchenard : "Paris commence à ressembler au Bronx" » [archive], in lejdd.fr, 8 décembre 2013.
  4. Gardien de la Paix, éd. Michel Lafon.
  5. Il précise cependant : « Oui, Nicolas Sarkozy et Frédéric Péchenard c'est de l'histoire ancienne. On ne jouait pas ensemble dans la cour de la maternelle, ni dans celle de l'école primaire et encore moins au lycée, comme ont cru bon de l'affirmer certains médias. J'ai connu Nicolas Sarkozy ainsi que ses frères, quand sa mère, après son divorce, est venue s'installer (avec ses fils) […] à côté de chez nous. […] Bien que n'étant pas compagnon de jeu du petit Nicolas, je l'ai croisé de manière très régulière, comme ses frères Guillaume et François sans que notre camaraderie aille au-delà. Les années passants, nos rapports ont continué de s'inscrire dans une relation de proximité familiale. Bref, les Sarkozy ont toujours fait partie de mon environnement familial. Comme les Péchenard ont toujours fait partie du leur […]. Chacun suivant sa propre route, je ne verrai plus Nicolas durant une vingtaine d'années, entre 1981 et 2002, à une exception près : lors de la prise d'otages dans la maternelle de Neuilly ».
  6. Frédéric Péchenard, un flic au sommet [archive] - Le Figaro, 28 mai 2010
  7. Valls remplace le trio de tête de la hiérarchie policière » [archive], Le Monde, le 30 mai 2012
  8. Décret du 4 décembre 2013 portant nomination d'un inspecteur général en service extraordinaire (inspection générale de l'administration) - Frédéric Péchenard [archive]
  9. Sophie de Ravinel, « Paris : NKM recrute le sarkozyste Frédéric Péchenard » [archive], in lefigaro.fr, 9 septembre 2013.
  10. «Frédéric Péchenard» [archive], Nouvel Obs, article du 21/09/2014, consulté le 21/09/2014.
  11. Alexandre Lemarié, «  À l'UMP, les sarkozystes aux postes-clés » [archive], lemonde.fr, 9 décembre 2014.
  12. Décret du 13 juillet 2011 portant promotion à titre exceptionnel [archive]
  13. Frédéric Péchenard sur l’affaire Bettencourt : "J’ai demandé" l’identification de la source des journalistes [archive] - France Info, 9 septembre 2011
  14. http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/Fadettes-affaires-de-ripoux-Frederic-Pechenard-se-confie-intrview-466288 [archive]
  15. http://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006574933&cidTexte=LEGITEXT000006071154 [archive]
  16. Péchenard échappe à la mise en examen [archive]

Lien externe

  • Nouveau
  • 25/06/2015 00:12
  • Par

C'est la chute parasympathique et usherisée de la pseudémocratie européenne! le grexit fera sortir d'Europe la patrie de la nymphe Europe: nous perdrons ainsi notre âme... Europe n'appartiendra plus à l'Europe. Quelle absurdité... En France, les socialistes sont ultra-libéraux et panatlantistes et les fafounets sont patriotes et anti-américains. C'est le renversement des valeurs qui vise à nous etourdir suffisamment pour ne plus réaliser que nous tombons en chute libre. Plus dur sera le choc! Le machiavélisme anglo-saxon nous a circonvenus... Les écoutes? Un détail de la fin de l'histoire! Il faut bien contrôler que les marionnettes font bien leur travail non? Waterloo & Washington règnent toujours sur le monde 200 ans après les faits. Merci Napoléon! Tu as servi la France aux anglo-saxons sur le plateau de ton ambition maladive, avant qu'Hitler fasse de même pour l'Allemagne. En leur temps, leurs triomphes (avant la chute) étaient donc des sacrifices, ou... Quel autre mot pourrons-nous utiliser pour cela?

 

Tu (François Hollande) as servi la France aux anglo-saxons sur le plateau de ton ambition maladive

Un grand merci pour ce rappel

applaudissementsapplaudissementsapplaudissements

A bientôt.

Amitié.

Il y a plusieurs paradoxes dans cette affaire:

1- au moment où doit se voter la loi sur le renseignement, au moment où l'offre de rachat de Numéricable SFR échoue pour le moment, au moment où les nouveaux chiffres du chomage tombent, au moment où la question du traitement de la situation grecque est vraiment posée....ce coup médiatique de révélations fait la une, et notamment par un journal Libération, avec Mediapart bien sur, sachant que Libération est justement devenu la propriété du patron de Numéricable SFR.....lequel voulait justement faire main basse sur tout un réseau de téléphonie.....

2- vu l'implantation sur le toit de l'ambassade des USA en France, d'une couverture bâchée avec des dessins de fenêtre, et dont on peut aussi penser, vu l'emplacement dans Paris, qu'il a fallu quelques autorisations d'urbanisme pour qu'il soit réalisé, et dont on peut difficilement imaginer que personne ne se soit demandé à quoi cela servait et ce que cela masquait, la "découverte" médiatique de cette structure et la "surprise" qu'elle suscite est pour le moins étonnante. Essayez donc d'installer sur le toit d'un bâtiment une structure bachée permanente, en dessinant des fenêtres dessus, à deux pas de la Concorde et de l'Elysée.... Et cette structure est en place depuis 10 ans, depuis 2005...

3- tous les systèmes, antennes, et autres équipements sont donc arrivés par la grande valise diplomatique en toute discrétion, et les entreprises qui sont intervenues, sont toutes américaines (?), donc personne n'a rien su de ces installations....

4- tous les moyens sophistiqués qui permettent de repérer des objets au travers de structures en dur, n'ont donc rien pu voir au travers d'une structure bâchée...

5- au moment du rapprochement entre Cuba et les Etats Unis, et qui pourrait donc ouvrir l'énorme marché de ce pays au rhum Havana Club, un des plus vendu dans le monde, et dont la société Pernod Ricard est propriétaire avec les cubains, la révélation d'un lobbying de l'état français auprès des Etats Unis est aussi surprenante. Qui a donc intérêt à cette révélation et donc à son choix parmi certainement bien d'autres...., 

Sachant en plus que les informations partielles qui sont aujourd'hui révélées ne viennent pas d'être découverte cette semaine par Wikileak et Julian Assange... Qui donc a décidé du calendrier, et quelle en est la motivation....

Et il y a bien d'autres paradoxes sur les faits et sur leur actualité....qui donc interrogent...

Moi je veux bien être convaincu par toutes les explications cohérentes et vérifiables, mais alors je pense qu'il faudra entrer dans le "dur" pour expliquer toutes ces questions....

2- vu l'implantation sur le toit de l'ambassade des USA en France, d'une couverture bâchée avec des dessins de fenêtre, et dont on peut aussi penser, vu l'emplacement dans Paris, qu'il a fallu quelques autorisations d'urbanisme pour qu'il soit réalisé, et dont on peut difficilement imaginer que personne ne se soit demandé à quoi cela servait et ce que cela masquait, la "découverte" médiatique de cette structure et la "surprise" qu'elle suscite est pour le moins étonnante. Essayez donc d'installer sur le toit d'un bâtiment une structure bachée permanente, en dessinant des fenêtres dessus, à deux pas de la Concorde et de l'Elysée.... Et cette structure est en place depuis 10 ans, depuis 2005...

Un grand merci pour ce rappel

applaudissementsapplaudissementsapplaudissements

A bientôt.

Amitié.

Pour rappel :

Après 14 années passées à l'Elysée, et quelques semaines avant de mourir, François Mitterrand livra son testament politique aux Français :

"La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort... apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde... C'est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort !"

Ah oui mais pour sûr, notre président des comices agricoles, lui, a signé la paix (pour ne pas utiliser un autre terme) sans condition avec son mentor!

"La France ne le sait pas, mais nous sommes en guerre avec l'Amérique. Oui, une guerre permanente, une guerre vitale, une guerre économique, une guerre sans mort... apparemment. Oui, ils sont très durs les Américains, ils sont voraces, ils veulent un pouvoir sans partage sur le monde... C'est une guerre inconnue, une guerre permanente, sans mort apparemment et pourtant une guerre à mort !"

Un grand merci pour ce rappel

applaudissementsapplaudissementsapplaudissements

A bientôt.

Amitié.

Pauvres journalistes ! vous qui deviez, en principe, dénoncer "l'écouteur" puisque c'est illégal du moins entre "amis" et c'est institutionnel !  vous vous amusez vous à Mediapart encore à enfoncer "l'écouté"...

J'ai tellement honte de Mediapart ce soir et ce soir je suis PATRIOTE français contre cette amérique qui regarde à ma table de cuisine si mon diner familiale va être du  rôti ou pizza salade...

Elle est là peut-être la fascination aveugle journalistique de Mediapart pour le journalisme d'Amérique-démocratique et des contres pouvoirs spectacles... Journalisme soi-disant qui scandalise l'opinion en interne mais qui en fait officialise la volonté politique dominatrice américaine du monde: écouter la France, écouter qu'elle veut l'amérique, tout le monde comme elle veut. C'est l'Amérique.

Futur empire Romain. L'Amérique dominera le monde, c'est sa volonté. Son dessin est là et précis, des autres états pourtant aussi puissants; l'amérique les veut vassales.

Accepterions nous ce  fascisme "d'écoutes" et de "surveillance",  petit à petit et pas à pas nous mène pour que nous serions tous des petits américains malgré nous-mêmes ? C'est indigne de nous-mêmes, si nous l'acceptons, en dehors même de toute considération culturelle ou identitaire ! Accepter cet état de faites, c'est accepter un nouveau "totalitarisme"... avec ses nouvelles barbaries...

Barbarie qui veut faire du monde un seul passeport, une pièce d'identité: d'Amérique ! Bref, nous serions tous à travers ce monde paresseux que des indigènes et barbares dans Amérique (USA) déterminée, dominatrice et impériale...

Barbarie qui veut faire du monde un seul passeport, une pièce d'identité: d'Amérique ! Bref, nous serions tous à travers ce monde paresseux que des indigènes et barbares dans Amérique (USA) déterminée, dominatrice et impériale...

Nous avons laissé faire beaucoup  trop longtemps sans bouger le petit doigt

CriantCriantCriant

Un exemple pris un peu plus qu'au hasard en ces temps de tragédie grecque

 

Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA)

CriantCriant

 

Critiques

L'ALÉNA est aussi confronté à l'opposition de groupes altermondialistes luttant plus généralement contre le libre-échange qui, sous sa forme actuelle, se limite uniquement à des zones commerciales et traités économiques et ne permet, selon eux, qu'aux biens et services marchands de circuler librement, sans accorder les mêmes droits aux populations. L'égalité en droits ne pourrait donc être obtenue que par des accords politiques ainsi qu'un codéveloppement, et non par une action libre du marché. Ainsi, le cas du Mexique est souvent mis en avant, car si l'ALÉNA a permis au Mexique de tripler ses exportations, il a également augmenté considérablement sa dépendance économique vis-à-vis des États-Unis11 : agriculture dévastée par l'arrivée des produits américains subventionnés, plus de remesas que d'investissements directs à l'étranger (IDE) entre le Mexique et les États-Unis, désormais 70 % du commerce mexicain s'effectue exclusivement avec son voisin du nord.

Sur le plan national aux États-Unis, le réformateur Ross Perot, deux fois candidat à l'élection présidentielle où il obtient en 1992 le score de 18,9 % des voix, a activement lutté contre ce traité. Le parti réformateur, dont il a été le leader, milite aujourd'hui encore pour son abrogation et a fortiori contre son extension.

Certaines critiques[réf. nécessaire] aux États-Unis, non étayées par la réalité économique selon plusieurs experts[réf. nécessaire], lui reprochent d'avoir délocalisé les emplois bien payés de ce pays au Canada et au Mexique, de ne pas avoir fait grand-chose pour les ouvriers américains [réf. nécessaire], d'être responsable de la stagnation économique dont souffre la classe moyenne américaine et d'avoir causé la montée des inégalités salariales.

En février 2008, lors de la campagne pour l'élection présidentielle américaine de 2008, Hillary Clinton et Barack Obama ont déclaré souhaiter une application plus stricte des accords connexes portant sur les conditions de travail et l'environnement 12.

David Emerson (ministre canadien du Commerce international) répond que les problèmes économiques actuels des États-Unis ne découlent pas de l'ALÉNA mais de la crise des subprimes et qu'« il n'y a pas de doutes que si l'ALÉNA est rouvert, nous aurions notre liste de priorités »13.

De son côté, John McCain, le candidat républicain à l’élection présidentielle, déclare le 26 mars 2008 vouloir négocier un traité de libre échange avec l'Union européenne14.

En 2013, Nuria Urquia publie un rapport stipulant que le taux d'obésité au Mexique s'élevait désormais à 32,8 %, soit plus que celui des états-unis qui est de 31,8%15. La cause première étant que le soda est la boisson la plus consommée, depuis que son prix est inférieur à celui de l'eau.

  1. (fr) MEXIQUE : L'AUTRE PARTENAIRE AU SEIN DE L'ALENA, Rapport du Comité sénatorial permanent des affaires étrangères, mars 2004 [archive]
  2. (fr) Les candidats à la présidence des États-Unis attaquent l'ALENA, 2 mars 2008, Bureau des programmes d'information internationale du département d'État [archive]
  3. (fr) La Presse Canadienne : Emerson répond à Clinton et Obama qui veulent rouvrir l'ALENA [archive]
  4. (fr) McCain pour un accord de libre-échange entre l'UE et l'Alena, Libération, 27 mars 2006 [archive]
  5. (es+en) Urqui-Fernandez N, La seguridad alimentaria en México, Mexico,‎2014, 6 p.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_de_libre-%C3%A9change_nord-am%C3%A9ricain

  • Nouveau
  • 25/06/2015 12:16
  • Par

les Etats-Unis n'ont qu'à bien se tenir : on sent que, là, la France va s'énerver : bouh!

non mais, alors!

les Etats-Unis n'ont qu'à bien se tenir : on sent que, là, la France va s'énerver : bouh!

non mais, alors!

Vous êtes sur ce chemin

applauseapplauseapplause

Quoi qu'il en soit, l'œuvre de Cordier est très largement saluée par les historiens, pour ses informations, son perfectionnisme et ses qualités d'écriture et d'analyse10,11. Au-delà de la défense d'une figure héroïque et emblématique de la Résistance et de l'histoire de France, elle est un jalon incontournable pour l'historicisation du combat de l'« armée des ombres ». (source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Cordier)

  1. Claude Lévy, « Cordier Daniel, “Jean Moulin, l'inconnu du Panthéon”, tome 3, “De Gaulle, capitale de la Résistance, novembre 1940-décembre 1941” », Vingtième siècle. Revue d'histoire, no 42, avril-juin 1994 p. 135-137. [lire en ligne [archive]]
  2. Éric Alary, « Cordier Daniel, “Jean Moulin. La République des catacombes” », Vingtième Siècle. Revue d'histoire, no 66, avril-juin 2000, p. 180-181. [lire en ligne [archive]]

A bientôt.

Amitié.

CIS7DkaWEAIuvcs.jpg:large

suivez moi sur twitter @daphicartoon

CIS7DkaWEAIuvcs.jpg:large

"J'ai la solution légalisons les écoutes" est, malheureusemnet notre pain quotidien depuis une bonne dizanie d'années sans que nous ne bougions trop...

A qaund une résistance à la Daniel Cordier

Daniel Cordier

Description de cette image, également commentée ci-après

Daniel Cordier à Rennes le 25 mai 2012.

Données clés Naissance 10 août 1920 (94 ans)
Bordeaux (France) Nationalité France FrançaisProfession

marchand de tableaux et artiste peintre

Activité principale

historien

Autres activités

Secrétaire de Jean Moulin (1942-1943)

Distinctions

Grand officier de la Légion d'honneur
Compagnon de la Libération
Croix de guerre 1939-1945

prierprierprier

A bientôt.

Amitié.

26/06/2015, 08:43 | Par Clin d'œilClin d'œil

A bientôt.

Amitié.

Source : http://blogs.mediapart.fr/blog/vivre-est-un-village/140615/correctement-evaluer-le-prix-de-la-liberte-cest-en-creer-un-contenu

@ Fabrice Arfi

Bonjour Fabrice,

Comme je te l'ai déjà signalé par Messagerie Personnelle Mediapart, le nasard a voulu que je sois assis juste derrière toi https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-cool.gif" alt="Cool" title="Cool" />.

Je me permets de te tutuyer car j'ai 67 ans, donc à peu près l'âge de ton père et mon épouse et moi, avont choisi de te cosidérer comme l'un de nos fils adoptifs, à l'instar de Bertrand Chamayou https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-cool.gif" alt="Cool" title="Cool" />.

Dans mon billet : https://static.mediapart.fr/sites/all/libraries/tinymce/jscripts/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-cool.gif" alt="Cool" title="Cool" />CoolCool

A bientôt.

Amitié.

Dans mon billet : CoolCool

Nous avons bien besoin de sang neuf et nous savons tous que le tien est particulièrment vaillant

Détails sur le produit

A bientôt.

Amitié.

Julian Assange (WikiLeaks)

Julian Assange

Description de cette image, également commentée ci-après

Julian Assange en Norvège, en mars 2010.

Données clés

Nom de naissance Julian Paul Assange

Naissance 3 juillet 1971 (43 ans)
Townsville, Australie

Nationalité Drapeau de l'Australie Australienne

Formation

Université de Melbourne

Descendants

Daniel Assange

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange

Julian Paul Assange, né le 3 juillet 1971 à Townsville en Australie1, est un informaticien et cybermilitant australien. Il est surtout connu en tant que fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks.

Sous le coup d’une extradition demandée par la Suède, il vit actuellement à l’ambassade d’Équateur à Londres depuis juin 2012.

Enfance

Julian Assange affirme être né sur Magnetic Island (l'île Magnétique)2,3, au large de Townsville en Australie, où il passe une grande partie de son enfance. Alors qu'il a un an, sa mère, Christine, se marie avec le directeur de théâtre ambulant Brett Assange4,5 qui, bien que n'étant pas son père biologique, le reconnaît légalement et lui donne son nom. Son père biologique serait « un jeune homme, rencontré à Sydney, lors d'une manifestation contre la guerre au Vietnam »6 ».

En 1979, sa mère se remarie avec un musicien, « fils présumé d'Anne Hamilton-Byrne7 », fondateur de la secte New Age Kia Lama8,9,10, fondée par Anne Hamilton-Byrne. Le 12 décembre 2010, au cours de l’émission « Mise au Point11 » — diffusée par la Télévision suisse romande — Julian Assange évoque son enfance, ainsi que les constantes pérégrinations qui l’ont amené — lui-même, sa mère et son demi-frère — à devoir fuir ce qu’il appelle : « La secte d’Anne Hamilton-Byrne (Association du parc Santiniketan)12,11 »,7.

En 1982, le couple divorce après la naissance du demi-frère de Julian. Les parents se disputent sa garde. Sa mère s'enfuit avec ses enfants et les cache pendant 5 ans. Cette vie d'errance conduit Julian Assange à fréquenter successivement 37 écoles différentes13,11.

À l'âge de 18 ans, Julian Assange emménage avec sa compagne qui donne naissance à leur fils, Daniel3,14.

Carrière informatique et études universitaires

En 1993, Assange participe au lancement de l'un des premiers fournisseurs de services Internet grand public en Australie, Suburbia Public Access Network. À partir de 1994, Assange exerce des activités en tant que programmeur et développeur de logiciels libres. En 1995, Assange écrit le logiciel Strobe, un scanner de port. En 1996, il contribue à l’écriture de plusieurs correctifs pour le projet PostgreSQL15. Assange a participé à la rédaction du livre Underground: Tales of Hacking, Madness and Obsession on the Electronic Frontier (en) (« Dans la clandestinité : contes du piratage, de la folie et de l’obsession à la frontière électronique ») (1997), qui relate son histoire avec le groupe des International Subversives. Il coinvente, à partir de 1997, le système de chiffrement niable (deniable encryption) Rubberhose, un concept de cryptographie élaboré dans un progiciel pour GNU/Linux conçu pour fournir un déni plausible contre la « cryptanalyse du tuyau de caoutchouc » (rubber-hose cryptanalysis). À l’origine, dans l’esprit de Julian Assange, ce système devait constituer « un outil au service des personnes œuvrant en faveur des droits de l’homme, et qui avaient besoin de protéger des données sensibles dans ce domaine ». Parmi les autres logiciels qu’il a écrits ou coécrits, on compte le logiciel de mise en cache NNTPCache pour Usenet et Surfraw, une interface en ligne de commande pour les moteurs de recherche Web. En 1999, Assange enregistre le nom de domaine leaks.org, « mais », dit-il, « ensuite, je n’en ai rien fait ».

Le 4 novembre 2010, dans un entretien télévisé accordé à la Radio télévision suisse, il décrit ses premiers pas d'informaticien, grâce au Commodore 64 offert par sa mère16.

Il utilise comme pseudo de hackers : "Mendax" puis "Proff". Ce dernier nom ferait allusion au roman Cryptonomicon de l'auteur de science-fiction américain Neal Stephenson17.

Assange a fréquenté six universités. De 2003 à 2006, il étudie la physique et les mathématiques à l'Université de Melbourne. Il a également fait des études de philosophie et en neurosciences.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange

Carrière au sein de WikiLeaks

Idées sous-tendant l’activité de Julian Assange

Julian Assange constate qu’il existe une asymétrie d'information entre les pouvoirs publics et les citoyens et que cette asymétrie informationnelle profite essentiellement aux États. En d’autres termes, cela signifie que les États sont, d’une part, en mesure de contrôler une grande partie des communications de leurs citoyens, et qu’ils tentent, d’autre part, de garder secrets de larges pans de l'information dont ils disposent.

Partant de ce constat, Assange estime que les innovations techniques proposées par Internet offrent désormais la possibilité d'inverser l'asymétrie observée en déployant une stratégie reposant sur deux axes essentiels. Le premier de ces axes vise à protéger les informations à caractère personnel des citoyens par des moyens cryptographiques ; moyens cryptographiques au développement desquels Assange a d’ailleurs déjà contribué activement et qu’il s’est attaché à diffuser gratuitement (cf. ci-dessus). De tels moyens sont susceptibles de restreindre très fortement l'influence et le contrôle qu’exercent les États sur leurs citoyens.

Le second axe vise, lui, à organiser la publication/divulgation systématique des connaissances dont disposent les pouvoirs publics, de réduire les flux de communication de ces derniers et de parvenir ainsi à une minimisation de la fonction étatique conçue en tant qu’autorité. « L’organisation de fuites constitue une action intrinsèquement anti-autoritaire », revendique ainsi Julian Assange18.

Il convient de noter que l'asymétrie d'information constatée entre les autorités publiques et les citoyens constitue une grille de lecture que Julian Assange entend, dans le sillage d'un nombre croissant d'économistes, appliquer également à la compréhension du mode de fonctionnement des entreprises ; l'objectif final restant néanmoins pour Assange de corriger les défauts d'une telle asymétrie et, ce faisant, de mettre éventuellement à nu le cynisme susceptible d'en découler.

Activités au sein de Wikileaks

Assange est connu pour ses actions au sein de l'organisation WikiLeaks19, il participe au conseil d'administration. Il est également l'un de ses porte-paroles les plus connus. Il serait même le fondateur20 (même s'il ne se présente pas ainsi21) et responsable du site Web de WikiLeaks22. Il possède un droit de veto sur la publication de tout document soumis à WikiLeaks23. Comme n'importe quel participant à WikiLeaks, il ne perçoit aucun salaire21.

Il a publié, sur son site WikiLeaks (« leaks » signifie « fuites » en anglais), plus de 400 000 documents confidentiels relatifs aux modes opératoires de l'armée américaine en Irak. Il a également dénoncé les circuits de corruption des dictateurs africains ou de certaines compagnies russes offshore.

Assange au New Media Days 09 à Copenhague.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange

Prix et récompenses

Il a fait son entrée en 2010 dans le palmarès des 68 personnes les plus puissantes du monde, tenu par le magazine Forbes24. Il est élu personnalité de l'année 2010 par les lecteurs du site de Time25, ainsi que par la rédaction du journal Le Monde26.

Julian Assange a reçu plusieurs prix27, parmi lesquels figurent :

  • l’Amnesty International Media Award (New Media) 2009, remis pour la diffusion d'informations sur des assassinats ;
  • l’Index on Censorship Award 2008, remis par The Economist ;
  • la médaille d'or de la Sydney Peace Foundation pour la "défense du droit des individus à la connaissance"28.

Réactions

Dans le magazine Homeland Security Today (premier magazine sur la sécurité nationale des États-Unis) d'avril/mai 2014, l'auto-justicier hacktiviste The Jester publie une colonne sur Wikileaks. Il parle d'Assange et de son organisation comme étant la seule plus grande menace pour la sécurité nationale américaine, actuellement. Et d'ajouter que cette organisation recherche clairement et activement à recruter des membres américains dans le but de révéler les secrets de leur propre nation, secrets qui donneraient avantage aux gouvernements ennemis29.

Blocage de comptes bancaires liés à Assange et Wikileaks

Début décembre 2010  : de nouvelles coordonnées « bancaires » — consacrées à la collecte de fonds, spécifiquement destinée à assurer la défense de Julian Assange — sont consignées chez PostFinance. Cet établissement financier joue la majeure partie des rôles et services d’une banque, mais n'a jamais réussi à obtenir de licence bancaire, en dépit de demandes réitérées auprès des instances idoines.

Lors d’un entretien télévisé, accordé à la RTS, en date du 4 novembre 2010, Assange avait déjà évoqué l'hypothèse vraisemblable de solliciter l’asile politique en Suisse30.

Le 5 décembre 2010, Donald S. Beyer, ambassadeur des États-Unis à Berne, met en garde le gouvernement helvétique contre les possibles conséquences qui pourraient découler d'un octroi d'asile politique en Suisse au bénéfice de Julian Assange31,32.

Le même jour, le porte-parole de PostFinance fait part de la nécessité de procéder à des investigations complémentaires, visant à vérifier l’authenticité de l'adresse légale (helvétique) communiquée par le souscripteur, en raison des doutes qui entoureraient sa légitimité, voire sa réelle existence factuelle33,34,35.

Le 6 décembre 2010, PostFinance décide de clôturer le compte de Julian Assange, pour cause de renseignements erronés36,37.

Demande d'asile politique à l'Équateur en 2012

L'ambassade d'Équateur à Londres, 16 août 2012

Julian Assange entre dans l'ambassade d'Équateur à Londres le 19 juin 2012 pour y déposer une demande d'asile politique. Le ministre équatorien des Affaires étrangères, Ricardo Patiño, confirme la demande et déclare que son gouvernement est en train de l'analyser. Il dit aussi aux médias locaux que Julian Assange reste pour le moment à l'intérieur de l'ambassade de Londres59,60,35.

Le Metropolitan Police Service de Londres note que Julian Assange est en violation des conditions de sa liberté conditionnelle, et doit donc être arrêté dès que possible61. L'Équateur analyse sa requête, mais doit démontrer qu'il a été persécuté dans son pays d'origine, à savoir l'Australie.

Le 16 août 2012, le ministre des Relations extérieures du pays, M. Ricardo Patiño, annonce que l'Équateur accordait l'asile politique à Julian Assange62 malgré des pressions insistantes du Royaume-Uni63.

S'exprimant au balcon de l'ambassade équatorienne à Londres le 19 août 2012, Julien Assange déclare « WikiLeaks est sous le coup de menaces, tout comme la liberté d'expression et la santé de l'ensemble de nos sociétés. Les États-Unis doivent renoncer à la chasse aux sorcières lancée contre WikiLeaks »64.

Le ministère des Affaires étrangères britannique fait savoir qu'il va faire arrêter M. Assange en vue de son extradition dès qu'il posera le pied dehors. L'ambassade équatorienne occupe seulement une partie de son immeuble, les escaliers, les ascenseurs et la porte d'entrée n'en font pas partie. Scotland Yard affirme dépenser 65 000 € par jour pour surveiller le pâté de maisons à l'aide de deux camionnettes et 50 hommes, dont plusieurs à l'intérieur du bâtiment65,35.

Le 24 août 2012, alors qu'il se trouve dans l'ambassade d'Équateur à Londres, il accepte l'invitation du Parti de Gauche et de Jean-Luc Mélenchon qui décide de lui offrir la tribune en direct via Skype en meeting de clôture du Remue-Méninges du Parti de Gauche66 sans que les chaînes de télévision chargées de retransmettre le meeting en direct (LCI notamment) aient été averties. Une interprète assure la liaison67. Julian Assange profite de cette occasion pour décrire sa situation et expliquer les enjeux à venir quant aux négociations diplomatiques. Il se fait le porte-parole des médias « libres et indépendants » et en profite pour remercier publiquement les gouvernements d'Amérique latine[Lesquels ?].

Le Parti de gauche est le seul parti français à avoir manifesté publiquement son soutien à Julian Assange. Jeudi 6 décembre 2012, notamment, Jean-Luc Mélenchon vient à sa rencontre, demandant publiquement à la Suède de renoncer à le faire extrader vers les États-Unis68.

Le 12 juin 2013, en session plenière du Parlement européen à Strasbourg, le député européen du Front National Bruno Gollnisch intervient pour demander à la Grande-Bretagne de laisser partir librement Julian Assange de l'ambassade d'Equateur où il est actuellement réfugié69.

En avril 2014, Scotland Yard affirme qu'en presque deux ans passés à l'ambassade, les coûts de surveillance policière se sont montés à 5.9 millions de livres35 (plus de 7 millions d'euros). Ces charges sont le résultat d'une garde ininterrompue effectuée par trois officiers, coûtant chacun 11.000 livres par jour (plus de 13.000 euros). Plusieurs députés, dont Jenny Jones, se sont insurgés contre ces dépenses qui inévitablement retombent sur les contribuables londoniens70.

En juin 2014, Assange confie à Antoine de Caunes dans le Grand Journal recevoir la visite et le soutien de personnalités telles Lady Gaga, Oliver Stone, Eva Joly ou Jean-Luc Mélenchon71.

Autres actions

En mars 2012, il décide de se présenter aux élections sénatoriales de 2013 en Australie72.

En avril 2012, Julian Assange lance la diffusion hebdomadaire de douze émissions intitulées The World Tomorrow sur le réseau câblé RT Network, dont le principe est d'interviewer des « acteurs, penseurs et révolutionnaires politiques »73.

Œuvres

Livres

Essais

  • State and Terrorist Conspiracies (2006)
  • Conspiracy as Governance (2006)
  • The Hidden Curse of Thomas Paine (2008)

Film

Le Cinquième Pouvoir (The Fifth Estate), film de 2013 sur la fondation de Wikileaks, la personnalité et les méthodes de Julian Assange, son amitié et son conflit avec Daniel Domscheit-Berg, dont le livre autobiographique a inspiré en partie le film. Julian Assange dénonce son caractère mensonger74 ; il y est interprété par Benedict Cumberbatch.

Notes et références

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Julian Assange » (voir la liste des auteurs).

  1. Fiche Interpol conservée chez WebCite [archive]
  2. [vidéo] « L'intégrale de l'interview de Julian Assange, responsable de WikiLeaks » [archive], Radio télévision suisse,‎2010(consulté le 29 novembre 2010) (vers 9 minutes de l'interview)
  3. a et b (en) Raffi Khatchadourian, « No Secrets : Julian Assange’s mission for total transparency », The New Yorker,‎ 7 juin 2010 (lire en ligne [archive])
  4. (en) [vidéo] The secret life of Julian Assange [archive] : CNNWorld, 7 News, 2 décembre 2010.
  5. (en) Assange's stepfather on his childhood [archive] : ndtv.com, 9 décembre 2010.
  6. L’homme derrière WikiLeaks [archive], par Monique Crépault – synchro-blogue.com – 24 juin 2010.
  7. a et b (fr) [vidéo] Mise au Point – WikiLeaks : qui est Julian Assange ? [archive] – tsr.ch, 12 décembre 2010 ; cf. → vers 10:57 de l’enregistrement.
  8. Flavien Hamon,, « Qui est Julian Assange ? » [archive], sur lexpress.fr(consulté le 21 décembre 2010).
  9. (en) D. Elias et G. Ryle, « Children celebrate release, but little else », The Age, 23 septembre 1994.
  10. (en) Sarah Moore Hamilton-Byrne, « Excerpt from Unseen, unheard, unknown » [archive], sur leavingsiddhayoga.net(consulté le 9 décembre 2010)
  11. a, b et c (fr) [vidéo] Mise au Point – WikiLeaks : qui est Julian Assange ? [archive] – tsr.ch, 12 décembre 2010 ; cf. → vers 10:23 de l’enregistrement.
  12. En anglais : « Anne Hamilton-Byrne’s cult ».
  13. « Meet the Aussie behind Wikileaks » [archive], sur Stuff [archive],‎8 juillet 2008(consulté le 31 juillet 2010)
  14. (en) Nick Johns-Wickberg, « Daniel Assange: I never thought WikiLeaks would succeed [archive] », crikey.com.au, 17 septembre 2010
  15. (en) Liste des contributeurs de Postgresql [archive]
  16. [vidéo] « L'intégrale de l'interview de Julian Assange, responsable de WikiLeaks » [archive], Radio télévision suisse,‎2010(consulté le 29 novembre 2010) (vers 10 minutes de l'interview)
  17. Daniel Domscheit-Berg, Inside WikiLeaks, Grasset 2011. p. 139
  18. Niklas Hofmann: Der Gegenverschwörer [archive], Süddeutsche Zeitung, 3. Dezember 2010,p. 15 (en allemand).
  19. Pierre Haski, « Documents WikiLeaks : les fuites qui brouillent le jeu mondial » [archive], Rue89, 24 octobre 2010.
  20. Richard Guilliat: "Rudd Government blacklist hacker monitors police" [archive], The Australian (30 May 2009) [lead-in to a longer article in that day's The Weekend Australian Magazine]
  21. a et bLeak-o-nomy: The Economy of Wikileaks [archive] (entrevue avec Julian Assange)
  22. McGreal, Chris. Wikileaks reveals video showing US air crew shooting down Iraqi civilians [archive], The Guardian, April 5, 2010
  23. (en) « Inside WikiLeaks’ Leak Factory » [archive], Mother Jones magazine,‎12 mars 2010(consulté le 9 avril 2010)
  24. (en) Julian Assange sur le site de Forbes [archive]
  25. Julian Assange personnalité de l'année 2010 par les lecteurs du site du Time [archive]
  26. Julian Assange, homme de l'année pour "Le Monde" [archive] sur lemonde.fr du 24.12.2010
  27. (en) « Julian Assange at the centre for investigative journalism » [archive], tcij.org,‎4 juin 2009(consulté le 1 avril 2010)
  28. Guardian.co.uk [archive]
  29. http://www.nxtbook.com/nxtbooks/kmd/hst_20140405/#/24 [archive]
  1. [vidéo] « Julian Assange compte demander l'asile en Suisse » [archive], 4 novembre 2010. WikiLeaks bientôt en Suisse ? Son fondateur, Julian Assange, envisage d'y demander l'asile et d'y installer ses activités - interview exclusive.
  2. WikiLeaks: asile à Julian Assange déconseillé [archive], tsrinfo, 5 décembre 2010
  3. (de) Patrick Müller & Sandro Brotz, « Asyl für Assange » [archive], sur Der Sonntag (de),‎5 décembre 2010
  4. WikiLeaks: les comptes suisses de Julian Assange passés au peigne fin [archive] tsrinfo 5 décembre 2010.
  5. [vidéo] « Les liens entre Julien Assange et la Suisse s'intensifient ces dernières semaines » [archive], tsrinfo, 19:30 le journal, 5 décembre 2010.
  6. a, b, c et d « Julian Assange », RTS Un, Radio télévision suisse « Pardonnez-moi »,‎ 8 mars 2015 (lire en ligne [archive][vidéo])

    « Darius Rochebin reçoit Julian Assange, fondateur et rédacteur en chef de Wikileaks. Il est actuellement réfugié à l'ambassade d’Équateur à Londres. »

  7. « WikiLeaks : fermeture du compte d'Assange » [archive], tsrinfo, 6 décembre 2010.
  8. Communiqué no 101206 [archive], par Marc Andrey (porte-parole de l'établissement financier suisse), au sujet de la clôture du compte de Julian Assange, 6 décembre 2010.
  9. a et b Julian Assange refuse drastiquement d’en parler. Il a même interrompu une interview de CNN, en pleine séance d'enregistrement, alors que la journaliste, Atika Shubert (en), commençait à se faire de plus en plus insistante sur le sujet, ignorant ainsi délibérément les avertissements et refus préalables clairement exprimés par l’interviewé, quant à l’évocation de quoi que ce soit qui fût lié, de près ou de loin, à cette affaire.
  10. a et b (en) Julian Assange interrompt une interview télévisée de CNN en cours d’enregistrement et quitte le plateau [archive] ?? octobre 2010 – CNN
  11. a, b et c (fr) « La justice suédoise s'en prend quelques heures au fondateur de WikiLeaks [archive] », leparisien.fr, 21 août 2010.
  12. « Viol pour viol », Le Canard enchaîné, 25 août 2010,p. 8
  13. Laure Mandeville, Le Figaro, vendredi 19/11/2010, page 12
  14. (en) Personnel de rédaction, « Swedish court moved to order detention of Wikileaks founder over rape allegations », IBTimes,‎ 18 novembre 2010 (lire en ligne [archive])
  15. (en) Personnel de rédaction, « Assange, Julian Paul » [archive], Interpol,‎2010(consulté le 1 décembre 2010)
  16. Assange recherché par Interpol (Courrier international, 1er décembre 2010) [archive]
  17. Le fondateur de WikiLeaks recherché par Interpol (Cyberpresse.ca, 30 novembre 2010) [archive]
  18. (en) Personnel de rédaction, « Interpol issues 'Red Notice' for Wikileaks' Assange », BBC News,‎ 1er décembre 2010 (lire en ligne [archive])
  19. (en) the slatest, « Assange's Interpol Warrant Is for Having Sex Without a Condom » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 2010, consulté le 03 12 2010
  20. a et b (fr) Assange et "l'affaire du préservatif" [archive] sur le site d'Europe 1
  21. (fr) WikiLeaks : Julian Assange arrêté par la police britannique [archive], Le Monde, 7 décembre 2010
  1. (en) The noose tightens around WikiLeaks' Assange [archive], Associated Press, 2 décembre 2010
  2. Nymag.com [archive]
  3. « Julian Assange est libéré sous caution » [archive], 14 décembre 2010.
  4. a et b (en) Wikileaks founder Julian Assange freed on bail [archive]
  5. (en) Michael Moore : Why I'm Posting Bail Money for Julian Assange [archive]
  6. Europe 1: Assange veut prouver son innocence [archive]
  7. liberation.fr (Source AFP), « Julian Assange libéré après versement d'une caution » [archive],‎16 décembre 2010(consulté le 17 décembre 2010)
  8. http://www.bbc.co.uk/news/uk-18260914 [archive]
  9. (es) Quito Efe, « Julian Assange pide asilo político en embajada de Ecuador en Londres », El Comercio, Lima, Editores Ecuatorianos S.A « Política »,‎ 19 juin 2012 (lire en ligne [archive])
  10. (en) Andrew Hough, « Julian Assange: WikiLeaks founder seeks political asylum from Ecuador », Daily Telegraph,‎ 19 juin 2012 (lire en ligne [archive])
  11. (en) Shiv Malik, « Julian Assange requests asylum at Ecuador embassy - live coverage », The Guardian,‎ 06-20-2012 (lire en ligne [archive])
  12. « L'Equateur accorde l'asile politique à Julian Assange » [archive], sur liberation.fr,‎16 août 2012(consulté le 16 août 2012)
  13. Affaire Assange : Quito dénonce « un acte hostile et intolérable » de Londres sur lemonde.fr [archive]
  14. (en) « Julian Assange s'est exprimé depuis le balcon de l'ambassade de l’Équateur à Londres », Le Monde,‎ 19 août 2012 (lire en ligne [archive])
  15. (en) « Assange peut-il s'échapper de son ambassade assiégée ? », Le Monde,‎ 20 août 2012 (lire en ligne [archive])
  16. Meeting de clôture du Remue-Méninges du Parti de Gauche [archive] sur dailymotion.com [archive].
  17. Julian Assange intervint par téléphone au meeting de Mélenchon [archive] sur lemonde.fr [archive] le 24 août 2012. Consulté le 22 novembre 2012
  18. « Mélenchon apporte son soutien au "prisonnier" Assange, fondateur de WikiLeaks [archive] », Le Parisien, 6 décembre 2012
  19. http://www.europarl.europa.eu/sides/getDoc.do?pubRef=-//EP//TEXT+CRE+20130612+ITEM-017+DOC+XML+V0//FR&language=fr&query=INTERV&detail=3-681-000 [archive]
  20. « La facture de surveillance de l'ambassade d'Equateur [archive] », Daily Mail, 25 avril 2014
  21. Interview de Julian Assange par Antoine DE Caunes [archive], Canal Plus
  22. WikiLeaks : Assange candidat en Australie [archive], Le Figaro, 17 mars 2012.
  23. Xavier Vespa, Julian Assange fait son show télé [archive], Les News, 16 avril 2012
  24. Le Quotidien 10/10/2013 : "Le Cinquième Pouvoir", le film sur Wikileaks qui fait bondir Assange

Qu'il nous donne les enregistrements sur Sarkozy qu'on le mette enfin en prison.