L'incendie de la tour Grenfell parti d'un réfrigérateur

Par
L'incendie qui a ravagé la semaine dernière la tour Grenfell de Londres, faisant au moins 79 morts, est parti d'un réfrigérateur défaillant et les plaques d'isolation de l'immeuble ne répondaient pas aux normes anti-incendie, a annoncé vendredi la police de Londres qui n'exclut pas d'engager des poursuites pour homicide involontaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - L'incendie qui a ravagé la semaine dernière la tour Grenfell de Londres, faisant au moins 79 morts, est parti d'un réfrigérateur défaillant et les plaques d'isolation de l'immeuble ne répondaient pas aux normes anti-incendie, a annoncé vendredi la police de Londres qui n'exclut pas d'engager des poursuites pour homicide involontaire.