Le chef de l'armée éthiopienne tué lors d'une tentative de putsch

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ADDIS-ABEBA (Reuters) - Le chef d'état-major de l'armée éthiopienne et le président de l'Etat d'Amhara, situé au nord de la capitale Addis-Abeba, ont été tués dans deux attaques distinctes, samedi lors d'une tentative de coup de force menée par un général, ont annoncé dimanche les autorités.