Le siège du gouvernement kurde attaqué à Erbil

Par
Des hommes armés, présentés par les autorités comme des membres du groupe Etat islamique, sont entrés lundi au siège du Gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK) et au moins l'un d'entre eux s'est fait exploser, a-t-on appris des autorités.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ERBIL, Irak (Reuters) - Des hommes armés, présentés par les autorités comme des membres du groupe Etat islamique, sont entrés lundi au siège du Gouvernement régional du Kurdistan irakien (GRK) et au moins l'un d'entre eux s'est fait exploser, a-t-on appris des autorités.