Somalie: Attaque à la voiture piégée contre une base militaire

Par
La milice islamiste Al Chabaab a annoncé lundi avoir mené une attaque contre une base militaire située à environ 50 kilomètres de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, et avoir tué 27 soldats.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

MOGADISCIO (Reuters) - La milice islamiste Al Chabaab a annoncé lundi avoir mené une attaque contre une base militaire située à environ 50 kilomètres de la ville portuaire de Kismayo, dans le sud de la Somalie, et avoir tué 27 soldats.

"Nous avons d'abord lancé une attaque à la voiture piégée puis avons pénétré (dans la base militaire). Nous avons tué 27 soldats et pris le contrôle de la base. Certains soldats ont fui dans la jungle", a déclaré le porte-parole des opérations militaires d'Al Chabaab.

Aucun commentaire n'a été fait par le gouvernement.

La milice islamiste, liée à Al Qaïda, est en lutte pour renverser le gouvernement central somalien et mettre en place un Etat fondé sur la charia, la loi islamique.

Chassés de la capitale Mogadiscio en 2011, les Chabaab ont perdu depuis la plupart des villes du pays mais restent très présents autour de la capitale.

Ils avaient mené une attaque contre la même base militaire au mois de juin, faisant sept blessés.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale