Soupçon d’empoisonnement de Navalny: les mystères de Moscou

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Samedi 22 août, les autorités russes ont enfin accepté le transfert vers l’Allemagne d’Alexeï Navalny, blogueur moscovite, opposant politique numéro un de Vladimir Poutine, fondateur de l’ONG Fondation anticorruption, dans le coma depuis quatre jours.