Climat: l'Onu en appelle à la société civile et aux industriels

Par

Reconnaissant leur insuffisance, l’ONU et les États comptent sur les industries, les collectivités locales et la société civile pour atténuer la crise climatique. Ils se réunissent à New York mardi 23 septembre pour promouvoir un « agenda des solutions ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Même si les États réduisaient leurs émissions de gaz à effet de serre au niveau qu'ils envisagent d'annoncer à Paris en décembre 2015, la température moyenne globale augmenterait de bien plus que de 2 °C d'ici la fin du siècle. Sans effort supplémentaire, les températures pourraient même s’élever de 3,7 à 4,8 °C d’ici 2100, selon le dernier volet du cinquième rapport du Groupe d’expert intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec), publié en avril. Ce serait une catastrophe : crise alimentaire, sécheresses, hausse du niveau de la mer.