Erdogan veut savoir qui a ordonné le meurtre de Khashoggi

Par
Le président Recep Tayyip Erdogan, détaillant les résultats de l'enquête turque sur la mort de Jamal Khashoggi, a déclaré mardi que des preuves solides démontraient que le meurtre du journaliste et dissident saoudien, le 2 octobre dernier à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, a été planifié.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - Le président Recep Tayyip Erdogan, détaillant les résultats de l'enquête turque sur la mort de Jamal Khashoggi, a déclaré mardi que des preuves solides démontraient que le meurtre du journaliste et dissident saoudien, le 2 octobre dernier à l'intérieur du consulat d'Arabie saoudite à Istanbul, a été planifié.