Midterms aux USA: Des élections polarisées jusqu'au "tribalisme"

Par
En décembre 2016, l'hebdomadaire Time désignait Donald Trump personnalité de l'année, le qualifiant de "président des Etats divisés d'Amérique" et signalant dès cette date une polarisation de l'opinion publique qui a depuis mué en "tribalisme".

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - En décembre 2016, l'hebdomadaire Time désignait Donald Trump personnalité de l'année, le qualifiant de "président des Etats divisés d'Amérique" et signalant dès cette date une polarisation de l'opinion publique qui a depuis mué en "tribalisme".