Ankara veut le retrait des YPG de Manbij d'ici la fin de l'année

Par
La Turquie a réclamé vendredi la mise en oeuvre d'ici la fin de l'année d'un accord conclu avec les Etats-Unis sur le retrait des miliciens kurdes de la ville de Manbij dans le nord de la Syrie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - La Turquie a réclamé vendredi la mise en oeuvre d'ici la fin de l'année d'un accord conclu avec les Etats-Unis sur le retrait des miliciens kurdes de la ville de Manbij dans le nord de la Syrie.