L'EI dit que ses récentes attaques au Nigeria ont fait 118 victimes

Par
Les attaques commises au Nigeria par le groupe Etat islamique ont fait 118 victimes du 16 au 22 novembre, affirme une vidéo publiée jeudi soir la messagerie Telegram.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LE CAIRE (Reuters) - Les attaques commises au Nigeria par le groupe Etat islamique ont fait 118 victimes du 16 au 22 novembre, affirme une vidéo publiée jeudi soir la messagerie Telegram.

Le groupe djihadiste n'y précise pas le nombre de personnes qu'il a tuées, se contentant d'évoquer un chiffre de "118 victimes".

Cinq sources proches des services de sécurité ont dit à Reuters que plus de 100 militaires ont péri ces derniers jours au Nigeria, un des bilans les plus élevés enregistrés depuis l'arrivée au pouvoir du président Muhammadu Buhari, en 2015.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale