Les autorités militaires égyptiennes ont annoncé qu'elles allaient lever l'état d'urgence mercredi 25 janvier, soit le jour du premier anniversaire du début de la révolte populaire qui a mené à la chute d'Hosni Moubarak.