La libération de Florence Cassez provoque un séisme au Mexique

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La décision de la Cour suprême du Mexique, qui a abouti à la libération immédiate de Florence Cassez après sept ans d'incarcération et autant d'années de bataille judiciaire, est un véritable coup de théâtre. Olga Sánchez Cordero, la juge rapporteur de ce dossier, comptait initialement soumettre au vote de ses pairs le renvoi de l’affaire vers un tribunal ordinaire. Au passage, le dossier aurait été vidé de ses principales accusations en raison des multiples entorses au droit. Cette proposition a minima visait à réunir une majorité parmi les cinq juges de la Cour suprême, afin d’éviter un blocage comme cela s’est produit en mars dernier (lire notre précédent article).