Damas rejette les "mensonges" américains sur les armes chimiques

Par

Le gouvernement syrien a rejeté mercredi les accusations des Etats-Unis et de la France selon lesquels il aurait eu recours récemment à des armes chimiques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le gouvernement syrien a rejeté mercredi les accusations des Etats-Unis et de la France selon lesquels il aurait eu recours récemment à des armes chimiques.