Une Bosniaque commissaire aux droits de l’homme bat un Français

Par
Dunja Mijatovic, une Bosniaque de 53 ans spécialiste de la liberté des médias, deviendra en avril la nouvelle commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, qui a préféré sa candidature à celles de l’ancien député socialiste français Pierre-Yves Le Borgn’, pourtant donné favori.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Dunja Mijatovic, une Bosniaque de 53 ans spécialiste de la liberté des médias, deviendra en avril la nouvelle commissaire aux droits de l’homme du Conseil de l’Europe, qui a préféré sa candidature à celles de l’ancien député socialiste français Pierre-Yves Le Borgn’, pourtant donné favori.