Un chef indonésien de l'EI aurait été tué en Syrie

Par
Des partisans du groupe Etat islamique en Indonésie ont annoncé la mort en Syrie la semaine dernière d'un haut commandant de l'organisation djihadiste originaire de l'archipel, une information que vérifient les autorités de Djakarta.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DJAKARTA (Reuters) - Des partisans du groupe Etat islamique en Indonésie ont annoncé la mort en Syrie la semaine dernière d'un haut commandant de l'organisation djihadiste originaire de l'archipel, une information que vérifient les autorités de Djakarta.