Mexico dit avoir déporté 15.000 migrants clandestins en un mois

Par
Les autorités mexicaines ont déporté 15.000 migrants clandestins lors du mois écoulé, a déclaré mardi un représentant du gouvernement, alors que Donald Trump a menacé de fermer la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique si celui-ci n'intensifiait pas ses efforts contre l'immigration clandestine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

MEXICO (Reuters) - Les autorités mexicaines ont déporté 15.000 migrants clandestins lors du mois écoulé, a déclaré mardi un représentant du gouvernement, alors que Donald Trump a menacé de fermer la frontière entre les Etats-Unis et le Mexique si celui-ci n'intensifiait pas ses efforts contre l'immigration clandestine.