En Irlande, jeunes et migrants animent la campagne pour l’avortement

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dublin (Irlande), de notre correspondante.– Lorsqu'il fait beau, les rues de Dublin se transforment en véritable fourmilière. Ce samedi 5 mai, l'artère piétonne Henry-Street grouille. Une aubaine pour les militant.e.s, dont le but est de sensibiliser le plus de monde possible. « Vous êtes enregistré.e.s sur les listes de vote ? » « Un prospectus pour le retrait du 8e amendement ? », interpellent les membres du collectif Résistance contre l’oppression, le sexisme et l’austérité (ROSA), chasubles blanc et violet sur le dos. Chaque semaine depuis début mai, les activistes s’installent à cet endroit, au carrefour de deux rues commerçantes.