Mario Draghi, l’homme qui a tenu à bout de bras l’euro

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il est peut-être le responsable le plus puissant de toute l’Europe. Il est en tout cas celui qui l’a tenue à bout de bras au cours des six dernières années, celui qui a évité l’effondrement de l’euro et l’éclatement de l’Europe. Pourtant, pendant cette campagne européenne, personne n’a vraiment parlé de Mario Draghi, de son rôle à la présidence de la Banque centrale européenne (BCE), de son bilan ou du profil de son successeur à partir d’octobre.