«Bienvenue dans un nouveau Royaume-Uni!»

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Londres (Royaume-Uni), de notre envoyé spécial. -  L’Histoire retiendra que les électeurs du Royaume-Uni ont choisi de quitter l’Union européenne au milieu de la nuit, alors que tout le monde dormait. La journée du jeudi 23 juin avait pourtant laissé penser que le vote en faveur du « Remain » (« Rester ») allait l’emporter : les derniers sondages avaient enregistré une remontée des intentions de vote en faveur du maintien dans l’UE, les marchés financiers et les parieurs misaient sur cette tendance, la participation était élevée en dépit de pluies torrentielles au cœur et autour de Londres. Même Nigel Farage, le leader du parti europhobe UKIP et l’un des principaux promoteur du « Leave » (« Quitter »), avait conclu la journée, sur le coup de 22 h 30, par une déclaration qui ressemblait à un discours de concession.