Hongrie : les eurodéputés plaident pour sanctionner Orbán au portefeuille

Par

La loi homophobe adoptée par le Parlement hongrois a bousculé lagenda du sommet européen ouvert jeudi à Bruxelles. Dix-sept dirigeants exhortent la Commission à une réponse à la hauteur de la gravité des faits. Trois pistes sont sur la table.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Depuis larrivée de Viktor Orbán à la tête du gouvernement hongrois en 2010, la question na cessé de se poser aux diplomates, dirigeants et élus européens : comment faire respecter aux États membres devenus des régimes autoritaires les valeurs comme l’État de droit, la dignité humaine ou légalité inscrites à larticle 2 des traités de lUnion européenne ?