L’Ivoirien Gbagbo demande un non-lieu dans son procès à la CPI

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’ex-président ivoirien Laurent Gbagbo vient de demander un non-lieu dans son procès ouvert en janvier 2016 devant la Cour pénale internationale (CPI) pour « crimes contre l’humanité ». Son équipe de défense a déposé ce lundi 23 juillet un dossier à La Haye, siège de la CPI, pour appuyer cette requête. Son coaccusé Charles Blé Goudé, ex-ministre de la jeunesse, a fait de même.