Rupture d'un barrage au Laos, des centaines de morts et disparus

Par
Plusieurs centaines de personnes sont portées disparues ou sont mortes après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique en construction dans la province d'Attapeu au Laos, rapporte la presse locale mardi.
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

BANGKOK (Reuters) - Plusieurs centaines de personnes sont portées disparues ou sont mortes après l'effondrement d'un barrage hydroélectrique en construction dans la province d'Attapeu au Laos, rapporte la presse locale mardi.

L'effondrement de l'édifice a été provoqué par des pluies torrentielles et s'est traduit par une brusque montée des eaux qui ont emporté des habitations dans le district de San Sai.

Des bateaux ont été dépêchés sur place pour évacuer les survivants, indique la chaîne de télévision ABC Laos.

La rupture du barrage s'est produite à 20h00 lundi libérant quelque cinq milliards de mètres cubes d'eau.

Le Laos, l'un des pays les plus fermés et les plus pauvres de la planète, a pour ambition d'être "la pile de l'Asie" en vendant de l'électricité à ses voisins grâce à des barrages hydroélectriques.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale