Un deuxième soldat français s’est suicidé en Afghanistan

Par
L’information a été confirmée à Mediapart par l'état-major des armées. Ce décès porte à 48 le nombre de soldats français morts en Afghanistan, où «la France restera le temps qu’il faudra», a affirmé Nicolas Sarkozy, en ouverture de la 18e conférence des ambassadeurs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le 10 août 2010, un militaire français, soldat de 1re classe du 1er régiment médical, s'est donné la mort en Afghanistan. L'information, révélée ce jeudi par le blog Secret Défense, a été confirmée à Mediapart par le colonel Thierry Burkhard, porte-parole de l'état-major des armées.