Des centaines de milliers de personnes rayées de l'accès aux soins en Espagne

Par et Rubén Martínez

873 000 personnes ont perdu leur carte de Sécurité sociale depuis un décret-loi de 2012. Beaucoup d’immigrés sans travail renoncent aux soins et les ONG s’alarment d’une mesure «synonyme de condamnation à mort pour beaucoup».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.