Europe Note de veille

En Espagne, des régionales pour enfin sortir de la crise politique?

La Galice et le Pays basque votent dimanche pour élire leur parlement régional. Alors que l’Espagne navigue depuis dix mois sans gouvernement, les plus optimistes veulent croire que ces deux scrutins vont permettre de sortir de l’impasse.

Ludovic Lamant

24 septembre 2016 à 10h47

La lecture des articles est réservée aux abonné·e·s. Se connecter

On connaissait jusqu’à présent le « sorpasso », ce terme italien qui résume l’objectif de la coalition Unidos Podemos en Espagne : passer devant les socialistes du PSOE dans les urnes. Aux législatives de décembre 2015, comme à celles de juin 2016, Pablo Iglesias et ses alliés n’y sont pas parvenus. À l’approche des régionales qui se tiennent dimanche en Galice et au Pays basque, des éditorialistes spéculent à présent, non sans malice, sur les chances d’un « sorpasiño » (en galicien dans le texte) et d’un « sorpasoak » (en basque).
L’Espagne navigue à vue, sans gouvernement depuis dix mois. L'Union européenne commence à s'inquiéter du pourrissement de la situation. Et beaucoup d'observateurs comptent sur les résultats des scrutins de ces deux communautés autonomes pour, sinon sortir de l’impasse, au moins relancer une dynamique qui permettrait peut-être d’éviter la tenue de nouvelles législatives en décembre. Ces régionales ne se déroulent pas n’importe où : avec la Catalogne, la Galice (2,7 millions d’habitants) et le Pays basque (trois millions d'habitants) forment les trois régions reconnues comme des « nationalités historiques » dans la constitution du pays. Ce qui signifie que leur paysage politique est souvent très fragmenté, avec des partis indépendantistes ou favorables à davantage d'autonomie, se greffant sur l'axe traditionnel droite-gauche.
Ces élections sont devenues « la boule de cristal de la politique nationale, réveillant un climat déprimé par le blocage politique et la lassitude des citoyens », constate une éditorialiste d’El País, qui ne croit pourtant guère à un dénouement rapide de la crise. Le journaliste Andrés Gil, du site El Diario, parle de son côté d’une « attente démesurée », convaincu que le double scrutin de dimanche, baptisé le 25-S dans les journaux (parce qu’il se déroule un 25 septembre), ne permettra pas de résoudre le casse-tête politique espagnol (que Mediapart a déjà raconté en détail ici ou ).
Même Pablo Iglesias, dans l’émission qu’il continue d’animer sur La Tuerka (tout en assurant son mandat de député national), se posait la question début septembre : les régionales en Galice et au Pays basque vont-elles influencer la donne à Madrid ? Et si oui, dans quel sens ? Inversement, le ras-le-bol de nombre de citoyens face au blocage politique national va-t-il peser sur ces deux élections locales ? (Voir la vidéo ci-dessous.)


Retour, en trois points, sur les enjeux de dimanche et leurs possibles effets par ricochet sur les négociations nationales.

Abonnement mediapart

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là


Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Aujourd’hui sur Mediapart

Voir la Une du Journal

À ne pas manquer

Éducation — Enquête
Suicide de Dinah, 14 ans : « On veut comprendre pourquoi le collège n’a rien fait »
Près d’un mois après le suicide de Dinah, 14 ans, ses parents ont déposé plainte pour « harcèlement » et accusent le collège de non-assistance à personne en danger. Plusieurs témoins dénoncent la passivité de l’établissement. La direction dément tout dysfonctionnement.
par David Perrotin
Santé — Enquête
Didier Raoult sanctionné par la chambre disciplinaire du conseil de l’ordre
La chambre disciplinaire de l’ordre des médecins a sanctionné, le 3 décembre, d’un blâme le professeur Didier Raoult. Lors de son audition devant ses pairs, il lui a été reproché d’avoir fait la promotion de l’hydroxychloroquine sans preuve de son efficacité.
par Pascale Pascariello
Violences sexuelles — Enquête
Violences sexuelles : l’ancien ministre Jean-Vincent Placé visé par une plainte
Selon les informations de Mediapart et de l’AFP, le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire après la plainte pour harcèlement sexuel d’une ancienne collaboratrice. D’après notre enquête, plusieurs femmes ont souffert du comportement de l’ancien sénateur écolo, devenu secrétaire d’État sous François Hollande.
par Lénaïg Bredoux
Migrations — Reportage
En Pologne, les migrants toujours en quête de protection
Plusieurs centaines de migrants ont tenté d’entrer en Pologne la semaine dernière. Dans la forêt située côté polonais, activistes et médecins bénévoles croisent toujours des familles ou hommes seuls, traumatisés et transis de froid, qu’ils aident du mieux qu’ils peuvent. Des avocats se mobilisent pour faire respecter le droit d’asile.
par Nejma Brahim