New Delhi confirme le contrat Rafale, l'opposition indienne veut une enquête

Par
Le gouvernement indien a confirmé le contrat conclu en 2016 avec la France sur la livraison d'avions de chasse Rafale de Dassault Aviation mais le Parti du Congrès (opposition) réclame une enquête sur cette affaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW DELHI (Reuters) - Le gouvernement indien a confirmé le contrat conclu en 2016 avec la France sur la livraison d'avions de chasse Rafale de Dassault Aviation mais le Parti du Congrès (opposition) réclame une enquête sur cette affaire.