Johnson exclut de démissionner si la Cour suprême juge qu'il a menti à la reine

Par
Le Premier ministre britannique Boris Johnson exclut de démissionner si la Cour suprême juge qu'il a menti à la reine Elizabeth sur les raisons invoquées pour obtenir la suspension du Parlement, rapporte lundi le journal The Sun.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

(Reuters) - Le Premier ministre britannique Boris Johnson exclut de démissionner si la Cour suprême juge qu'il a menti à la reine Elizabeth sur les raisons invoquées pour obtenir la suspension du Parlement, rapporte lundi le journal The Sun.