Élection américaine, enjeu mondial (3/8). La magie Obama ne convainc pas l'Amérique latine

Par
Même si Barack Obama bénéficie d'une plus grande sympathie que son adversaire, les Latino-Américains ne nourrissent guère d'illusions: les démocrates ont rarement fait mieux que les républicains vis-à-vis de leurs voisins du sud.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Lorsque, ce matin de juillet 2008, les journaux du monde entier publiaient la photo de Barack Obama reçu par une marée humaine de 200.000 personnes à Berlin, les lecteurs latino-américains n'en croyaient pas leurs yeux, incapables de comprendre un tel enthousiasme. C'est qu'en Amérique latine, l'Obamania ne prend pas. Huit ans de gouvernement de George Bush ont par trop abîmé l'image des Etats-Unis aux yeux de leurs voisins méridionaux.