Le Parlement européen lève l’immunité de Briois et Montel

Par
Le Parlement européen a levé mercredi l’immunité de Steeve Briois et Sophie Montel, deux députés français d’extrême droite qu’un juge d’instruction de Nanterre veut entendre sur des soupçons d’incitation à la discrimination raciale visant le Front national, devenu le Rassemblement national.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

STRASBOURG (Reuters) - Le Parlement européen a levé mercredi l’immunité de Steeve Briois et Sophie Montel, deux députés français d’extrême droite qu’un juge d’instruction de Nanterre veut entendre sur des soupçons d’incitation à la discrimination raciale visant le Front national, devenu le Rassemblement national.