Un an de prison ferme requis contre le directeur d’un journal algérien

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le risque de finir en prison pour avoir exercé le métier de journaliste devient de plus en plus élevé en Algérie. Abdelhamid Guémache, le directeur de publication du journal en ligne « Tout sur l’Algérie » (TSA), un des principaux sites d’information francophones, pourrait rejoindre la liste qui ne cesse de s’allonger des condamnés à des peines d’emprisonnement à l’instar du journaliste Khaled Drareni devenu l’emblème d’une presse algérienne opprimée.