Les mineurs de la "caravane" de migrants menacés par la criminalité à Tijuana

Par
Les mineurs non accompagnés et les autres migrants vulnérables risquent d'être victimes de la criminalité dans la ville mexicaine de Tijuana, où des milliers de migrants venus d'Amérique centrale pourraient se retrouver coincés pendant plusieurs mois.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

TIJUANA, Mexique (Reuters) - Les mineurs non accompagnés et les autres migrants vulnérables risquent d'être victimes de la criminalité dans la ville mexicaine de Tijuana, où des milliers de migrants venus d'Amérique centrale pourraient se retrouver coincés pendant plusieurs mois.