185 morts sur les chantiers de la coupe du monde de foot au Qatar

Par

En dépit des promesses de la FIFA, les conditions de travail des travailleurs émigrés sur les chantiers de la coupe du monde 2022 sont toujours aussi scandaleuses. « Tous les travailleurs ont été trahis par la Fifa », accuse une ONG

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Selon les documents officiels, 185 ouvriers, la plupart Népalais, ont trouvé la mort en 2013 sur les chantiers destinés à la coupe du monde de football qui se déroulera en 2022 au Qatar. D’après les enquêtes du Guardian, le bilan pourrait être encore plus lourd et s’éleverait à 194 morts. Chaque jour ou presque de nouveaux cercueils arrivent au Népal en provenance de Doha.