Un mélange de suffisance et d'insuffisances. En quelques jours, Boris Boillon est devenu le symbole de la diplomatie française. En envoyant balader une journaliste qui le questionnait sur les errements de la diplomatie française, le nouvel ambassadeur de France en Tunisie, 41 ans, ne s'est pas fait que des amis. Samedi, une nouvelle manifestation était organisée devant l'ambassade de France à Tunis pour demander sa démission.