Le New York Times et CNN exclus d’un briefing à la Maison Blanche

Par

Plusieurs médias américains, parmi lesquels le New York Times, CNN ou Politico, n’ont pas été conviés à un briefing du porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, organisé exceptionnellement dans son bureau, vendredi 24 février. Ces briefings quotidiens se tiennent d'ordinaire dans la salle de presse « James Brady », face aux caméras.

 

 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le bras de fer entre l’administration Trump et les médias se poursuit. Le président des États-Unis, Donald Trump, n’a eu de cesse, depuis son entrée en campagne à son installation à la Maison Blanche, de fustiger divers organes de presse pour leur travail jugé mensonger. Il les accuse de colporter les désormais célèbres « fake news » et de ne travailler qu'à charge contre lui. Il a qualifié les journalistes d’« ennemis du peuple ».