Un projet de fichage géant de citoyens prend forme en Europe

Par Ludovica Jona
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

Mediapart fait le choix d'un participatif sans modération a priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Tous les commentaires

Non, je ne l'ai pas oublié.

Mais je parlais bien d'acheter l'instrument de notre surveillance, pas seulement de l'aimer ou d'y adhérer.

 

Vous me pardonnerez, mais je ne prends Michel Collon et ses œuvres pas très au sérieux, quand bien même l'explication de l'appétit des grandes entreprises pour les médias n'a rien de très neuf et qu'il ne semble, en l'occurrence, qu'avoir inventé l'eau tiède.

D'autre part, la peur, ça se fabrique (c'est comme le consentement). Là non plus, rien de très neuf.

 

pourqu'oi vous pardonner, si demain hitler revient , avec tous les moyens qu'il aura, vous étes mort. Quand à michel Collon , c'est un grand type, bien plus grand que les mafieux ploutocrates qui nous dirigent et nous asservissent. tant pis pour vous et vos semblables.

Macron quand il est plein de commisération a juste l'air d'un zombie programmée. Je le trouve vraiment tristement comique.

Mais à sa décharge, il débute dans le métier de politique. Les élus classiques ont bien plus de métier pour faire mine de se préoccuper du sort des pauvres et des faibles tout en servant les ultra-riches.

Vous pouvez très bien laisser votre téléphone à la maison et ça sera comme du temps où il n'y avait que des fixes. 

Il est vrai que le problème est qu'il n'y a plus de cabines.

Qui a les moyens de prendre les décisions et de les mettre en œuvre, sinon l’oligarchie?

« Theorie et pratique du collectivisme oligarchique »

Ce qui est amusant dans votre manière de penser, c'est que vous semblez croire que tout procède d'un plan soigneusement établi, de décisions cohérentes calculées en vue d'un objectif parfaitement déterminé : c'est assez typique d'une conception mécaniste de la politique ou des rapports sociaux.

Le problème, c'est que ça ne marche pas comme ça. Des pouvoirs (il sont nombreux, pas toujours complices, parfois opposés) se servent de divers moyens, notamment technologiques, dont rien n'indique qu'ils [les moyens technologiques] ont été conçus pour remplir un objectif précis.

L'exemple fourni par l'article en est une bonne illustration. En soi, l'informatique n'est pas un moyen de contrôle. En revanche, on peut s'en servir pour raffermir le contrôle social. C'est tout à fait ce qui se passe.

Vous négligez en outre le fait que ceux sur lesquels le contrôle s'exerce peuvent à l'occasion, comme dans le cas qu'étudie l'article, consentir à ce contrôle. Sans doute ce consentement est-il le fruit d'une idéologie ambiante (je n'ai pas cité, dans une réponse un peu plus haut, Lippmann seulement pour faire joli) : mais si vous vous figurez que l'obtention du consentement est le résultat quasi mathématique de calculs scientifiques, vous vous fourrez le doigt dans l'œil.

Mais, bien entendu, vous avez parfaitement le droit de vous fourrer le doigt dans l'œil...

 

Si vous ne voyez pas le processus d'instauration d'un pouvoir tentaculaire hyper centralisé qui peut contrôler les opinions, surveiller et prévenir toute forme de contestation remettant en cause l'ordre ultralibéral capitaliste, c'est que vous êtes comme les imbéciles de la ligne maginot et les lamentables diplômates et politiciens britaniques en 1937/38.

Allez les autruches toutes la tête dans le sable

Rien de ce que vous dites ne démontre l'existence d'un plan de l'oligarchie qu'Orwell aurait divulgué (pour en revenir à l'origine de l'échange avec Punku).

En revanche, vous me voyez navré de vous dire que tout ce que vous dites relève de l'enfilage de lieux communs : n'importe quel pouvoir (politique, économique, militaire, actuel ou à venir, etc) aspire à contrôler ses administrés.

La question n'est pas là : la question est celle des outils qui sont maintenant à leur disposition.

 

À noter qu'en plus de l'extrême-droite sous toutes ses formes lepeno-orbano-macroniennes, la mafia gangrène cette "europe" dirigée par des voyous lobbyistes.

Ceux-là ne sont jamais fichés, semble-t-il. Il est même interdit de connaître ou prononcer leur nom. Ce projet de fichage semble bien destiné à les protéger de tout Citoyen.

https://www.liberation.fr/planete/2019/02/24/aides-de-l-ue-la-mafia-slovaque-recolte-le-ble-des-paysans_1711385

 >>>  The BIG EUROPEEN DATA BROTHER <<<<

.... quel bel avenir .....undecided

Vous ne semblez pas connaître du tout les programmes militaires et leurs résultats dans le domaine du contrôle des individus et des populations, entre autres. La propagande a déjà montré sa puissance dans un passé pas si lointain. Imaginez ce qui est possible aujourd'hui, après des décennies d'investissements massifs. En ce moment, vous assistez à une énorme opération sur l'antisémitisme qui, selon les méthodes décrites dans 1984, aboutira à des conséquences diamétralement opposées à celles qui sont annoncées. Hier, vous avez assisté en direct aux mensonges devant la planète entière de Powell et Blair sur l'Irak. L'empire américain impose des "sanctions" arbitraires dans le monde entier. Nos présidents successifs déclenchent des guerres sans aucune consultation de la population. Tout cela est public. Il faut être totalement aveugle pour ne pas le voir. Toutes ces actions demandent de la préparation, des financements, une planification à long terme et une mise en oeuvre complexe.

Sans aucun doute.

D'ailleurs votre réponse était prévue (au mot près) par les ordinateurs du pouvoir secret qui nous gouverne. N'imaginez surtout pas qu'ils auraient laissé au hasard le soin de déterminer ce que vous ou moi pourrions penser et écrire.

Comme vous le dites, tout cela est public : c'est bien la preuve qu'Orwell a divulgué le plan de l'oligarchie.

 

Le terrorisme tue moins que les accidents de la route. Donc, c'est Open Bar ? La solution c'est de ne rien faire ?

La dérision, c'est distrayant. Mais les faits sont les faits.

Dans les mémoires de Rockefeller, vous trouverez la revendication du projet de nouvel ordre mondial dirigé par la ploutocratie, projet repris dans les discours de Bush père et fils, de Sarkozy, d'Attali et Minc, etc...

Dans les rapports déclassifiés du FBI et de la NOAA, vous trouverez ce qui s'est passé le 11 septembre 2001. Dans l'interview des agents du Mossad sur Haaretz, vous trouverez l'aveu de leur implication. Vous trouverez aussi en cherchant un peu le rôle du groupe "Gelatin" dans la mise en place des explosifs, la position des frères Loiseaux (Controled Demolition inc.), les aveux de Monsieur Silverstein à propos de la démolition du batiment WTC 7, etc...

Il n'y a aucun secret. Il y a un refus du débat. De quoi ceux qui refusent une enquête indépendante ont-ils peur ?

 

Génial. Vous n'êtes jamais décevant. Bonne journée.

(Regardez sous votre lit avant de vous coucher, des fois que le croquemitaine...)

 

Les faits bien établis vous laissent sans voix.

Oui, voilà, on va dire ça. Et faites de beaux rêves.

 

Je vous rejoins également, Annie, c'est invivable et ça ne fait que commencer. Depuis longtemps déjà, la majorité de la population ne réagit pas aux petits qui avancent sûrement et une fois devant l'horreur il ne sera plus possible de faire marche arrière. Ce que nous promet cet article est juste avant le pire.

Cobol, c'est ça l'âge de pierre.

Ah oui, vous êtes contre la bombe atomique qui dans le cas de la Guerre du Pacifique a permis de raccourcir la guerre.  L'empire japonais, les prostituées coréennes, l'unité 731, les morts américains, les asiatiques réduits en esclavage, ah c'était le bon temps. 

Merci pour votre propos pertinent.

 

Il aurait suffit d'une bombe de semonce sans victimes pour obtenir le même résultat.

La bombe atomique : la garantie de la paix. 

et non pas la politique agricole de l'Union européenne ... 

 

 

Et oui, pour éviter de sacrifier des GI américains, on a balancer un bombe qui a tuer hommes, femmes, et enfants, et qui en plus a contaminé une population civile et l'a rendu malade...

Vous m'excuserez, je n'arrive pas à choisir lequel est le moins pire... Ce que je sais, c'est que ces bombes, c'est de la merde.

C'est vrai qu'une bombe qui rend une large zone non habitable pendant longtemps c'est pas trop grave. Si ça permet de "raccourcir" la durée d'une guerre c'est formidable ! (En partant du principe que vous lisez l'avenir et toutes les réalités alternatives possible).

Les USA avaient absolument besoin d'une démonstration grandeur nature pour le monde entier. 

Le Japon a fait office de "show room"

Comme pour Pearl Arbour, les dirigeants US n'ont eu qu'à faire la sourde oreille. 

Les USA prétendaient être les seuls à avoir la bombe atomique. 

De Gaulle les a mis en fureur en dotant la France de la sienne et en applaudissant à chaque fois qu'un pays s'en dotait. Les Américains étaient informés de l'avancement du dossier français en temps réel grâce à des gens autour de De Gaulle qui les renseignaient ... 

 

C'est de la merde, ça c'est sûr. 

mais vu la mentalité belliciste de beaucoup de dirigeants mondiaux, c'est la seule chose qui garantit la paix 

un pays qui possède la bombe ne la lancera pas sur un autre pays qui l'a aussi. 

C'est triste mais c'est comme ça. 

La bombe, c'est la diplomatie des testicules. 

 

alors il faudrait doter tous les pays de la bombe atomique dans ce cas, il n'est pas normal que seuls quelques pays y ai droit...

Diriez vous pareil si on vivait dans un pays qui n'en est pas doté?

Et puis, comme garanti de paix, on fait mieux il me semble... Ah si, la paix dans nos frontières, mais chez les autres on s'en fout... L'impérialisme dans toute sa splendeur.

Elle est belle cette "garantie de paix", pratique aussi pour la diplomatie... "Tu fais ce qu'on te dis sinon, tu sais ce qui t'attend" en somme.

 

Voilà le genre d'idioties que votre ignorance crasse vous fait proférer. Plongez vous dans quelques manuels d'histoire, vous y apprendrez qu'il y avait d'autres moyens qui permettaient de mettre fin au conflit.

Ne nous inquiétons pas, Trump nous prépare de petites bombes atomiques chirurgicales... c'est vrai quoi, c'est quand même dommage de pas pouvoir utiliser ce genre d'armes, non? Ca c'est de l'innovation, sûr que le Kobol va applaudir des 2 mains...

Vous n'avez pas vraiment l'air au courant de l'Histoire de la bombe au Japon, et des légendes...

Les morts américains ? Pourquoi eux particulièrement ? Pourquoi pas les morts de Hiroshima et Nagasaki ? Les morts des essais nucléaires ? Ah, la guerre froide, cette chère vieille dissuasion nucléaire, c'était aussi le bon temps ?

@punku

Une bonne idée ça... Les mirlitaires américains n'y auront pas pensé...

 

"La bombe atomique : la garantie de la paix."

Non, désolé.

Nous avons déjà échappé au moins cinq fois à l'apocalypse, souvent grâce à des gens qui ont désobéi aux ordres.

https://www.franceculture.fr/histoire/crises-nucleaires-cinq-fois-ou-lhumanite-a-failli-disparaitre

 

@kobol ("S'il avait fallu interdire toutes les inventions ou innovations présentant des dérives potentielles dans leur usage, on serait encore à l'âge de pierre. (...)")

Belle volée de bois vert que vous rapporte cette saillie somme toute bien anodine : que la technique toujours se déploie dans ses potentialités, que l'outil soit d'abord ce que l'on en fait, que les jeux des puissances engagent leurs "valeurs" propres et dépassent si souvent les simples volontés populaires, tout cela semble défriser. C'est pourtant d'une évidence... En tout cas je n'ai pas vu dans votre sortie la profonde malignité que d'aucuns vous prêtent. Pas de quoi polémiquer (sans jeu de mot).

Que par contre nous soyons, ici comme ailleurs, plutôt mal dirigés, et peu démocratiquement, ça on pourrait être nombreux à tomber d'accord... du moins espérons-le.

 

Oui, je suis contre la bombe atomique, ce qui m'interpelle c'est qu'il y en ait certains qui soient pour............... Mais de toute façon ce n'est pas grave, la terre n'en a plus pour trés longtemps.

Il ont tout de même organiser une petite sauterie à Pearl Harbor histoire de faire massacrer "quelques" GI, suffisamment quand même pour marquer le monde afin de justifier "l'essai" grandeur nature de la bombe atomique. Je ne vois pas d'autres explications, à moins que leur état major ait été à ce point incompétent pour concentrer pratiquement toute la flotte en un point.

Prendre du temps pour regarder la conférence qui s'est déroulée en janvier dernier, devant les élèves de l'X (école Polytechnique) sur le transhumanisme, c'est totalement effrayant ! La start-up nation en marche... qui craint que le mouvement des Gilets jaunes (les loosers) dure... 100ans et qu'il faille que les winners doivent les lobotomiser ou les exterminer !

Totalement dingue ! Mais il faut savoir ce qui se dit, clairement, dans ce monde là... Pour le combattre.

https://www.youtube.com/watch?v=-WRMZaGpCZ4

J'ai entendu deux versions :

- après la première bombe à Hiroshima, les japonais hésitaient encore à capituler donc il y a eu Nagasaki

- après la première bombe les américains se sont dépêchés d'en envoyer une autre sur Nagasaki sans laisser le temps aux japonais de capituler (il fallait que le parti de l'armistice l'emporte sur le parti de la guerre totale)

Non c'est encore une autruche. Elles pulullent...

Cobol a parfaitement compris : il faut percevoir que c'est l'usage qui est à contrôler et pas à interdire les innovations comme pas mal de nazillons d'extrême gauche le demande.

ICI on a : .... de citoyens non membres de l'UE   => Vous avez lu l'article ? On ne parle pas de contrôler les européens de l'UE mais les non européens qui veulent entrer. Parmi lesquels on a pu compter un % de :

- terroriste (cf. attentats de Paris / stade de foot )

- de recruteurs de EI

Oui, il y a eu des européens aussi, on sait. Mais un tel outil permettrait de bien mieux contrôler nos frontières européennes de personnes non européennes  indésirables pu à surveiller. Perso, je n'y vois pas de 1984. Et si un non EU ne veut pas être contrôler, simple, il ne vient pas en UE.

Tout doucement sans faire du bruit................

......... la pieuvre ...........

Vu de Belgique:

"Evidemment que ça va permettre beaucoup de choses, surtout de garder les budgets austères, les pauvres pauvres, et les pays européens non démocratiques."

Pourriez-vous m'expliquer comment ce fichier va produire tout ce que vous annoncez et aussi énoncer ce que vous voyez dans "beaucoup de choses"

Merci d'avance

C'était prévisible que le but était le contrôle de la population, avec en ligne de mire une future crise économique pour mettre au pas les français.

Après les attentats de Charlie qui étaient présentés de façons très bidon, l'Etat en prenait prétexte pour voter la surveillance de tous les citoyens au lieu d'améliorer la surveillance de ceux qui étaient depuis longtemps repérés.

Et l'empressement que met l'Etat a tuer tous les terroristes me laisse penser qu'il s'agit surtout d'éviter qu'ils parlent et qu'on en sache trop sur leurs complicités.

 

 

Un registre national n'a jamais permis de museler le gens. Pourriez-vous m'expliquer comment on peut museler les gens à partit d'un fichier national? J'ai une tendance à ne pas y croire.

J-C SERMEUS en promulguant des interdictions de manifestation écolo par des préfets sur la base des listes pré-établi... 

En promulguant des interdiction de circulation d'encarté de la france insoumise sur des périmètre défini par des préfets sur la base des listes pré-établi...

En promulguant des mise en détention provisoire de membre des économistes atterré pour regroupement à caractère violent ou troublant l'ordre public par des préfets.

Les listes c'est vachement pratiques pour un préfet. Elle sort de l’imprimante, il signe, et les forces de police viennent frapper à la porte puisqu'il y aussi l'adresse sur la liste.

"Et puis vous comprenez, vous n'avez pas payé votre amende pour stationnement il y a 5 ans donc bon, je vous met en préventive pour la venue de notre présidente marine Lepen dans votre ville la semaine prochaine"

"D’ailleurs on vous a reconnu par video surveillance à la manifestation de soutient au petit malien de 10 ans qui allait être expulsé. Et il y a eu des violence, vous êtes donc condamnée par le préfet à une interdiction de présence sur ce département".

Allez, dites moi que ce n'est pas possible, qu'il n'y a pas des outils juridiques actuellement pour cela...

 

Y'a une liste qui se présente pour la SORTIE de ce piège des peuples. 

Un mouvement qui est contre le fichage des citoyens (entre autres) 

L'UPR. Union populaire "apolitique" dont le principal souci est de sortir de l'UE (qui tue les Etats nations), de l'Euro (qui nous ruine) et de l'OTAN qui nous entraîne dans les guerres voulues par les USA. 

RETOUR à la démocratie française et vraisemblablement des autres Etats membres parce qu'avec la sortie de la France, l'UE éclatera. 

Le "parlement" européen n'a strictement AUCUN POUVOIR mais c'est une tribune intéressante. 

C'est là que Nigel Farage a milité pour le BREXIT. (dans 33 jours ! ) 

Contre le puçage des citoyens 

Contre la reconnaissance faciale 

 

Il est clair que le modèle de l'Europe c'est la privatisation de tous les services publics au profit des actionnaires.

L'exemple du rail anglais a montré que c'était une catastrophe. S'il y a des fonctionnaires fainéants, que dire des actionnaires fainéants et des financiers avides ? Nous n'avons rien à gagner à remettre notre sort collectif entre les mains de malades mentaux obsédés d'argent comme un psychopathe peut être obsédé de meurtres en série.

 

Quand on voit et qu'on a vu avec quelle facilité les malfaisants de tout poil d'ici ou d'ailleurs se baladent... on se dit qu'un bon passeport diplomatique c'est pas mal... et pas trop difficile à se procurer... ici ou ailleurs...

"Selon que vous serez puissant ou misérable..."

"Haro sur le baudet..." C'est un fichier pour les gueux !...

 

De nombreuses personnes viennent en Europe pour tenter de vivre ailleurs que sous une dictature, misérablement et/ou dans un territoire en guerre. Si on aidait plutôt les pays concernés à se développer, ce qui permettrait aux "migrants" (humains ?) de ne pas migrer ? On ne migre pas quand tout va bien, on voyage un peu et puis on rentre.

Quand aux "terroristes", s'ils avaient un avenir chez eux, ils ne viendraient pas chez nous non plus. Ils n'écouteraient pas les gourous autoproclamés leur dire ce qu'il faut croire ou faire pour aller au "paradis" ! Foutus pour foutus, ils écoutent ... Et que dire de ceux nés en UE se font péter tout de même ? Allons-nous ficher et fliquer toute la population au cas où un maboul veuille se faire exploser en trucidant des innocents avec lui ? Absurde ! (et horrible). Mettre en place 1984 "au cas où" : non merci !

1984 est déjà là, dans le moindre détail.

Si, surtout, les multinationales occidentales arrêtaient de piller les dits pays ? 

et de ruiner les productions locales avec leurs produits subventionnés ? 

 

Un ami, de retour d'Algérie, m'a raconté que, là-bas, ils "préfèrent" acheter les poulets "européens" (qu'ils appellent "poulets électriques" en référence à leur mode d'élevage) plutôt que les poulets des éleveurs locaux (qui coûtent plus cher). 

 

C'est assez vrai, mais les multinationales ont leur propre agenda, qui n'est plus celui des peuples mais seulement celui de ses actionnaires selon la pensée unique néo-libérale "profits personnels d'abord, l'intérêt général c'est pour les ploucs".

Les terroristes ce ne sont pas les gamins paumés et manipulés qui viennent commettre des attentats mais plutôt nos gouvernements. 

Je vous invites à relire la définition de terrorisme parce qu'avec la propagande qu'on subit, beaucoup l'ont oublié.

"Terrorisme". Première définition : gouvernement qui gouverne par l’intimidation et la violence. 

Les terroristes sont au gouvernement et nul part ailleurs. 

Ressortons les drapeaux noirs, passons à l'action

C’est beau quand même, le « projet €uropéen »...

Un grand espace de liberté...

Pas mal l'€urope. C'est le meilleur résumé de l'action de la commission. Bravo.

tristement vrai...

Oui

 

@ FRFI...

Aucun doute... lui, ça le fait !...

Mais crénom de nom... qu'est-ce qu'il attend ?... Faut y aller... maintenant !...

bouee

Merci JLMLFI,

J'ai passé les septante ans, ne voyez là aucun esprit critique.

Voilà une communauté d'analyse certaine, entre vous deux. Que j'apprécie, à sa juste valeur. Merci de l'avoir mise en ligne.

Ça fonctionne aussi pour les fraudeurs du fisc ?!

LE SEL 

L'abus de sel provoque des maladies - dont l'hyper tension. 

L'INDUSTRIE alimentaire n'entend pas baisser les quantités de sel dans ses produits. 
Sel qui permet de cacher le manque de goût des dits produits et qui permet d'augmenter la consommation de boisson d'1/2l par personne et par jour. 
De très gros bénéfices en découlent (des centaines de milliards) 

TOUS LES MOYENS sont bons pour empêcher les politiques de santé des Etats. 
De la corruption à l'achat de fausses études scientifiques prouvant innocuité du sel, en passant par le recrutement de scientifiques de haut niveau sans conscience. 

Un des moyens pour détourner l'attention du public du sel a été de promotionner l'idée de la CARENCE EN CALCIUM qui a fait les affaires de l'industrie du LAIT. 

Il est plus que certain que la courbe de croissance n'a rien à voir avec le respect de la personne humaine. 

Laisser le pouvoir économique supplanter le pouvoir politique est une grossière erreur.


Ce commentaire a été dépublié par son auteur.

FREXIT, VITE.

Ah, ces bons vieux terroristes, s'ils n'existaient pas, les politicards les inventeraient, d'ailleurs ils font tout pour qu'ils viennent nous passer à la kalach, c'est leur dada, comme ça ils peuvent régner et nous enfumer jusqu'à plus soif, et nous, comme des cons, enfin les plus cons d'entre nous, les suivent sans trop se poser des questions! 

''Ah, ces bons vieux terroristes, s'ils n'existaient pas, les politicards les inventeraient,''

Rassurez-vous d'autres s'en son chargés !!! Le terrorisme est une des variables d'ajustement du monde de la finance pour ''ajuster'' les prétentions des États !!!

Le fichage généralisée des migrants est prévue dans le traité de Marrakech que Macron a fait signé discrètement fin 2018.

Vous vous souvenez du Traité de Marrakech ? Tout ce qui se fait de gauche s'est réuni pour nous dire de ne pas nous inquiéter et qu'il faudrait être d'extrême-droite pour être contre ce traité.

Combien de temps encore la gauche défendra ce genre de traité d'un côté, pour mieux s'indigner de ses conséquences de l'autre ? Il ne faut pas s'étonner que les (é)lecteurs désertent (je ne parle pas de MDP en particulier) face à tant d'incohérences...

Sur l'autre face de la pièce, il faut bien (double sens possible) "réguler les migrations internationales" comme disent les techniciens : ce traité de Marrakech avait fini par être décrit dans la presse comme essentiellement technique et non la planification politique -phantasmée- d'un "remplacement programmé", n'est-ce-pas ?

Et donc cette régulation, il faut "bien" la faire, plutôt que "mal" : relancement des débats case départ, seules les finalités poursuivies importent vraiment, pour le reste l'intendance peut/pourrait suivre...

 

Merci pour cet article, qui montre:

- que les Citoyens, défenseurs du Bien commun, doivent se représenter désormais comme en dehors de cette "europe", un occupant et leur ennemie la plus redoutable,

- mais aussi qu'il sera facile de saturer, saboter, pirater ces systèmes.

Qu'est ce que les macrons et l'abruti umpsfnlrem vont pouvoir faire face à cent millions de Citoyens ? Six millions de juifs passe encore, mais cent millions de Citoyens prévenus, ce que n'étaient pas nos amis juifs, courageux, organisés en Ligues de Défense Citoyenne, déterminés ?

Pour commencer, tout Citoyen est en droit de connaître les noms des "experts" de cette infamie. Ces parasites vivent des fonds de la Communauté et fonctionnent sans mandat.

Manifestement la diffusion massive de l'indignation fait défaut : comment la susciter avec succès à l'échelle des 500 millions d'Européens ?

  • Nouveau
  • 25/02/2019 17:14
  • Par

Les personnes physiques principaux actionnaires (ex. + de 5%) des sociétés qui font des marchés publics nationaux ou européens devraient être publics.

Et les sociétés interdites de contracter lorsqu'elles ont des actionnaires opaques, c'est à dire des sociétés intermédiaires détentrices d'actions et dont les actionnaires finaux ne peuvent être connus du fait d'une domiciliation dans un paradis fiscal.s

C'est le B-A-BA d'une bonne gestion de l'argent public.

Au lieu de cela, comme il arrive déjà en France, des marchés sont passés avec des sociétés détenues directement ou indirectement par les donneurs d'ordres. 

S'il y avait un RIC européen, peut être pourrait-on imposer de vrais règlement qui épurent les magouilles incessantes de l'Europe. Et idem au niveau de la France.

Comme si les fichages actuels ne suffisaient pas... Un jour, un membre de ma fratrie est venu me dire qu'il fallait que j'arrête  de... car "cela nuisait à sa carrière"... Ai ainsi appris, à 20 ans, les "enquêtes familiales " pour ceux qui désiraient porter l'uniforme (pas  celui d'infirmier).

J'ai poursuivi mes engagements, car moi, ce n'était pas dans l'armée que je m'étais engagée!

Je viens de faire renouveler mon passeport (le 5ème) et ai été étonnée du plus de documents et attestations à fournir (nationalité des parents mise en doute,  par exemple).. Le fichage se complète... bientôt on me fournira mon arbre généalogique ?

La généalogie de l'adn se répand rapidement. Et les clients sont volontaires. Sans se rendre compte des conséquences potentielles, ils paient l'une des 8 sociétés en concurrence au niveau mondial, tel "myheritage", qui leurs fourniront une analyse adn tout en créant d'immenses bases de données qui en sauront beaucoup plus que vous-même, sur vous même. Un thème encore assez peu évoqué, sur des méthodes qui auraient passionné hitler, et qu'il n'est pas envisagé d'interdire alors qu'elles sont déjà utilisées très largement pour identifier les "origines".

Nous sommes légitimement fondés à exiger de nos dirigeants politiques qu'ils régulent ces "produits", jusqu'à les interdire si nécessaire. Les comités d'éthique en toc n'y pourvoient pas ? Gueulons-le !

Votre exemple est une autre illustration, parmi des centaines, de la responsabilité du pouvoir politique dans l'instauration de règles dont les intérêts privés jouent, profitent et abusent sans en être directement les auteurs (grosse impasse faite du lobbying, bien sûr) ; il nous faut répeter ces évidences plutôt que de laisser se diffuser de fausses croyances : en dernier ressort, l'ordre social est décrété par le politique, le monde que l'on a, ils l'ont voulu... en notre nom. Or nous n'en voulions pas.

Résultat : la perspective d'extension de régimes de contrôle et en retour de gilets de toutes les couleurs et dans tous les pays. Une "guerre civile" mondialisée ? Nettoyer nos oligarchies partout, plutôt. La notion d'intérêt général "à la française" doit être défendue, les Anglo-saxons ne nous y aideront pas, au contraire.

 

Je viens de renouveler ma carte d'identité, idem !

  • Nouveau
  • 25/02/2019 18:38
  • Par

"Cette dernière a estimé son coût à 212,1 millions d'euros, mais le règlement, en plus de prévoir des coûts supplémentaires pour les États … et ainsi de suite ….et ainsi de suite ... "

Bref, une superbe manne financière qui va aiguiser les appétits des vautours de la sécurité, la plupart étant sûrement et déjà parti prenante en tant qu’experts de toutes les études innérantes à ce projet, ça promet ...

Hier l’imposition directement prélevée !!

Demain le fichage pour tous !!

Après demain la suppression de l'argent papier !!

le sur lendemain le non choix des produits que vous voudrez acheter par simple opposition de votre carte (par exemple en cas de dépassement de votre quota mensuel de tel ou tel produit)!!

Puis une surveillance de votre vie à tous niveaux qui vous donnera des malus ou bonus susceptibles d'impacter votre progéniture... Du Georges Orwell  revisité !!!!!

J'ai été invité par le conseil de l'ordre des infirmiers pour un plénière " rôle de l'infirmière en télémédecine " !

Gros fake ! En fait c'était pour nous vendre le DMP (dossier médical partagé ). Je refuserai de l'utiliser, c'est une merde qui a coûté pendant 20 ans 1 milliard d'euros à la France donc au contribuable, nul d'un point de vu technologique mais il fallait contrer rapidement la PassCare qui elle assure à l'international une totale confidentialité des données de santé...comme la carte sécu...si vous ne la présentez pas...pas moyen d'accéder à vos données personnelles.

Là, toutes vos données seront transmises aux ARS...bon patient = patient observant et pas cher !

Mauvais patient (un ado qui ne suit pas par exemple son régime diabétique) = déremboursement ?

La CNIL, les ARS, le conseil de l'ordre des IDE complices...c'est déjà là !!!

En Chine c'est déjà une réalité, hélas  . 

Qu'en pense Raffarin grand admirateur de la Chine ?

C'est un peu délirant tout ça ! Les chinois ne vivent pas les choses de la même façon du tout (suis un quart chinoise). Les japonais sont depuis longtemps dans ce move ne vous en déplaise !

Ils ont fait le choix de zéro immigration et le choix des tech...c'est un prisme occidental biaisé par les médias. Si vous saviez à quel point les africains, asiatiques sont en avance sur nous pfff ..

Pensez vous qu'un étranger puisse débarquer en France et comprendre tout de la culture en 15 jours ? C'est ce que l'on se permet en France...effarant !

Un fait évident...la Chine, le Japon ont des populations vieillissantes...nous aussi du reste. Notre solution pour pallier...une immigration intempestive que les populations rejettent !

La Chine (l'enfant unique), le Japon et d'autres font le choix d'utiliser les nouvelles tech pour prendre en charge (sécurité, éducation, santé...). Ou nous acceptons et intégrons des populations venues d'ailleurs...pour pallier au manque de bras à venir étant donné notre démographie ou nous nous lançons dans la course aux tech...pas gagné en France !

Il faut dans ces conditions arrêter de faire du ouin ouin lorsque une immigration venue d'Afrique vient s'occuper du service à la personne...le délire " grand remplacement " sera de notre fait...comme lorsque les éboueurs, marteaux piqueurs, OS... aujourd'hui aides soignantes...que l'on insulte dans les services à tout va !

Scandaleux d'entendre des vieux leur hurler " sales négresses " et cela se passe tous les jours !  Encore plus effrayant, je suis plus en colère que mes collègues et ne cessent de monter au créneau pour les défendre...c'est insupportable ! La très grande majorité d'entre eux sont de supers professionnels...en même proportion que les français d'origine !

Par ailleurs, nous sommes déjà tous fichés depuis longtemps...le Big Data c'est aussi les réseaux sociaux, les impôts, le DMP, les cotisations retraites, les cartes bancaires, vos dossiers médicaux...rien à envier à la Chine mais c'est dit différemment !

L'IP de vos ordinateurs, mobiles...donnent déjà toutes ces informations !!!

Foutage de gueule lorsque l'on se fout de la Start-Up nation...Médiapart est une Start-Up, Le Média, les applications, Doctolib...on veut tout et son contraire !

La prochaine génération...c'est déjà en cours saura mieux se protéger car elle maîtrisera les outils informatiques...les gamins apprennent à coder dès la cinquième ou 4e...faut s'y mettre ou accepter l'immigration !

Pour remplacer une génération, il faut 2,3 enfants/femme. Aujourd'hui chez les français de souche c'est 1,2...la France en générale c'est 2 enfants/femme...arrêtons le dogmatisme et les colères stériles...travaillons efficacement à trouver des solutions écologiques, pérennes..sans sous payer les congolais travailleurs misérables du Coltan !

  • Nouveau
  • 25/02/2019 21:04
  • Par

Raffarin n'est pas une référence.

Qu'est-ce qu'il vous arrive MP, je n'ai pas lu en début d'article que les fichiers ADN faisaient partie de l'oppression prévue ! Des états d'âme, ce serait trop, on ne peut imaginer la chose, préjuger de sa mise en place conjointe ? Je repense à l'homme qui "gardait" la fille d'une amie, mis en garde à vue puis en taule il me semble, descendu dans la rue pour fumer une clope et observer des flics de retour de cass...  de maintien de l'ordre, ayant paraît-il décliné une identité fantaisiste à défaut de papiers et refusé de se soumettre au commissariat au prélèvement d'ADN. Ça va devenir compliqué de vivre sereinement en "démocratie" en prétendant n'avoir pas crainte car n'ayant rien à se reprocher. Ça va vraiment mal.

  • Nouveau
  • 25/02/2019 22:03
  • Par

« - Où commence l'éthique ?

- Dans le porte-monnaie.

- Où finit-elle ?

- Dans le porte-monnaie.

- Eh donc ?

- Elle n'en sort pas.

- Ah bon ? Comme la politique... »

Dialogue tautologique, Anonyme, février 2019

La Commission européenne (pas connue x être le dernier rempart de la liberté des citoyen.ne.s) à travers un fonds - IJ4UE -, finance un travail journalistique qui critique la mise en place d'un fichage à l'échelle communautaire auquel participe le Conseil de l'Europe et le Parlement européen ? C'est particulièrement schizophrène comme démarche, non ?

Y a-t-il une incohérence bureaucratique quelque part ? Des règlements de comptes par technocrates interposés ? Un semblant de sursaut éthique de cathos de centre droit, comme un grain de sable dans un rouage, pour s'acheter des indulgences face à la montée des populisme d'extrême droite ? Ou bien, la Commission s'offre-t-elle un peu de critique journalistique bon marché pour faire oublier qu'elle a tringlé violemment le peuple grec et que son projet économique illibéral autoritaire est concurrencé par une pléiade de projets nationaux fascisants et xénophobes ? On se demande bien pourquoi il y a des "Failed Child Services in Greece & Cyprius" ? Les sujets d'"investigation" soutenus par ce fonds sont outrageusement cyniques lorsqu'on sait ce que peut cette Commission (qu'on a connu plus près de ses sous), les enfants grecs et chypriotes doivent en avoir quelque chose à dire, peut-être ?

Y a-t-il un nom pour le syndrome du criminel qui revient sur la scène du crime peu après ? peut-être même pendant l'enquête ? peut-être même que l'enquêteur est le criminel ? ou qu'il en est le complice ? qu'il le devienne ?

Rédaction de Mediapart ? Avez-vous une réponse autre que "ce fonds public européen est le garant de la liberté d'expression et d'un vrai journalisme d'investigation" ?

Et l'indépendance dans tout ça ? Votre cheval de bataille ?

Ce commentaire a été dépublié par son auteur.
Ah pour ces conneries il y a de l’argent !
  • Nouveau
  • 25/02/2019 23:11
  • Par

 

Ils courent derrière l'ahurissante orwellisation

qui se met en place en Chine  (renseignez-vous) !

 

Les pires films dystopiques de science-politique-fiction sont en train de se réaliser ! 

Il n'y a pas que le climat qui courre à la  BIG  CATASTROPHE !

surprised

 

Bah OUI undecided la Chine est bien en avance sur ces sujets et applications.. Normal qu'elle les propose aux autres pays !

Et ces pays vont suivre !   

Pensons que non seulement de tels outils sont dangereux entre les mains des pouvoirs politiques actuels, mais surtout qu'ils sont de merveilleux instruments préparés (inconsciemment ?) pour les dictatures à venir (bientôt !). Les dictateurs en Europe n'arrivent plus au pouvoir au moyen de coups d'État mais sont portés au pouvoir par les électeurs. Il n'en sont, à leurs yeux, que plus légitimes. Et dès leur arrivée au sommet, ils changent les règles du jeu qui leur a permis d'accéder au pouvoir. Il est alors trop tard, pour le peuple, pour faire machine arrière.

C'est ainsi que se mettent progressivement en place les conditions de nouveaux crimes d'État, de nouvelles atrocités, de nouveaux crimes contre l'humanité, de nouveaux génocides, soyons réalistes.

 

" Gilets jaunes " : une note du procureur de la République de Paris dénoncée par le syndicat de la magistrature  

Orange avec AFP-Services , publié le mardi 26 février 2019 à 09 h 17 

Le procureur de la République de Paris Rémy Heitz a envoyé à tous les membres du parquet une note sur les gardes à vue des " gilets jaunes ". Il y est notamment conseillé de ne lever ces gardes à vue qu'à la fin des manifestations.  

Datée du 12 janvier , celle-ci fixe des lignes de conduite concernant les suites judiciaires à donner après les interpellations de " gilets jaunes ". Dans cette note titrée " permanence gilets jaunes " et adressée aux magistrats du ministère public , il est recommandé de ne lever les gardes à vue que le samedi soir ou dimanche matin. Objectif : empêcher les interpellés de " retourner grossir les rangs des fauteurs de troubles " , cite franceinfo.

Ce conseil s'applique même si les faits reprochés à l'interpellé sont minces. 

Autre suggestion , inscrire sur le fichier des antécédents judiciaires les noms des personnes interpellées , même si leur dossier est classé sans suite.

Par ailleurs , le recours à la vidéosurveillance de la préfecture de police ne doit être limité qu'aux faits " graves ou contestés " . Il convient également d' " éviter de convoquer à nouveau les policiers pour établir les circonstances des faits " , écrit la radio. 

Ces dispositions constituent " une atteinte à la liberté individuelle " pour le syndicat de la magistrature.

" Il y a une atteinte à la liberté individuelle lorsqu'on donne pour instruction de maintenir les gardés à vue sur des gens dont on sait qu'ils ne seront pas poursuivis , et qu'on les maintient privés de liberté pendant plusieurs heures , voire pendant la nuit suivante , pour de pures nécessités de maintien de l'ordre. 

On est sur un détournement de l'objet de la garde à vue.  De même lorsqu'on demande un fichage sur des gens dont on sait qu'il n'y a pas d'infraction caractérisée " , a déclaré Vincent Charmoillaux , l'un des porte-parole du Syndicat de la magistrature. 

europeexit. trop c trop.

 

  • Nouveau
  • 26/02/2019 12:45
  • Par

Pour survivre le système libéral actuel va devenir de plus en plus autoritaire, violent et coercitif. Le fichage généralisé fait partie de l'ensemble.

Mais c'est comme pour le réchauffement climatique, notre cerveau refuse de voir l'inéluctable.

 

.../... le budget proposé pour Frontex a plus que triplé pour les sept prochaines années, pour atteindre 12 milliards d'euros. Le tout dans une ambiance de conflits d’intérêts entre l’agence européenne et l’industrie de la biométrie.

12 milliards d'euros !!!

12 000 000 000 €

frontex.europa.eu

.../... Frontex, l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes, a été créée en 2004 pour aider les États membres de l’UE et les pays associés à l’espace Schengen à protéger les frontières extérieures de l’espace de libre circulation de l’UE. En tant qu’agence de l’UE, Frontex est financée par le budget de l’UE ainsi que par des contributions des pays associés à l’espace Schengen. D’ici 2020, l’Agence devrait employer quelque 1 000 personnes, dont près d’un quart sont détachées des États membres et réintégreront leur service national après avoir accompli leur déploiement au sein de Frontex.

En 2016, l’Agence a vu son mandat élargi et renforcé pour devenir l’Agence européenne de garde-frontières et de garde-côtes. Outre le contrôle des migrations, elle s’est vu attribuer un rôle de gestion des frontières et une responsabilité accrue dans la lutte contre la criminalité transfrontalière. Frontex est désormais reconnue comme étant l’une des pierres angulaires de l’espace de liberté, de sécurité et de justice de l’UE. De même, les opérations de recherche et de sauvetage ont été officiellement intégrées à son mandat chaque fois que des situations de ce type surviennent dans le cadre de la surveillance des frontières maritimes.
Frontex est une agence opérationnelle qui compte plus de 1 500 agents provenant de divers États membres et pouvant être déployés dans toute l’UE à tout instant. Afin d’améliorer sa capacité à surveiller les contextes nouveaux ou évoluant rapidement, le centre de situation de Frontex, qui est chargé de la surveillance des frontières extérieures, est désormais opérationnel 24 heures sur 24, 7 jours sur 7.

12 milliards d'euros, mazette ! La riche Europe ne se refuse rien.
L'Agence «opérationnelle» emploie des agents ! Ce serait farcesque si l'on ne pensait au but poursuivi. Quel est le boulot précis d'un agent de l'Agence ? Combien gagne-t-il ? Porte-t-il un uniforme qui permet de l'identifier au premier coup d'œil ou se dissimule-t-il comme le font les agents secrets ? Et où est situé le centre de situation ?

Le siège de Frontex se trouve à Varsovie (Pologne).

Pour le rôle de Frontex au service de la politique de fermeture des frontières dans une visée de politique intérieure aux pays membres, l'absence de contrôle réel du parlement européen, les liens avec l'industrie de l'armement et de la sécurité, un budget en continuelle expansion et l’utilisation du contrôle des personnes migrantes comme laboratoire pour l'élaboration des techniques de contrôle des populations - contrôle biométrique par reconnaissance faciale comme déjà auparavant la reconnaissance biométrique de l'iris des yeux en place dans certains camps de réfugiés - ... on savait déjà, sauf ceux qui ne voulait pas savoir !

Par exemple

Rapport d'enquête qui date pourtant de 2014

 

"FRONTEX : La frontière du déni"

Présente depuis 2009 en Grèce, Frontex a depuis consolidé sa présence à la frontière gréco-turque. Véritable laboratoire des opérations de l’agence, la région, longtemps considérée comme la « porte d’entrée principale des migrants irréguliers en Europe », a vu la mise en place des premières opérations d’intervention rapide ainsi que du premier bureau régional opérationnel de l’agence. Depuis 2011, l’opération Poséidon est devenue une opération permanente de contrôle aux frontières extérieures maritimes et terrestres de la Grèce. Dans le contexte de réformes législatives d’ampleur concernant la question migratoire et le contrôle aux frontières en Grèce ainsi qu’en Turquie, soumises toutes deux à des arrivées importantes d’étrangers sur leur territoire, la politique d’enfermement et d’expulsion s’affine et se banalise des deux côtés de la Méditerranée. Refoulements en mer par les gardes-côtes grecs d’hommes, de femmes et d’enfants en pleine mer, enfermement systématique de celles et ceux interceptés en Grèce comme en Turquie, absence de garanties de défense des droits :
les violations des droits sont fréquentes voire systématique. La question des responsabilités est posée.
Quel est le rôle de Frontex dans la façon dont sont traités les migrants à la frontière et dans les lieux d’enfermement en Grèce ? Quelle est son action au regard de ses obligations de respect des droits fondamentaux, inscrites dans son nouveau mandat depuis octobre 2011 ?

La FidH, Migreurop et le REMDH présentent ici les résultats d’une enquête de terrain en Grèce et en turquie qui vise à comprendre la nature concrète des activités de Frontex à la frontière gréco-turque et son impact sur les droits humains des migrants. adjuvant de la politique européenne de lutte contre l’immigration irrégulière, l’agence est-elle complice de la violation des droits dont témoigne ce rapport et bien d’autres ?

 

Ça, je le savais… Mais le centre de situation ? En fait, je moquais le style utilisé sur le site de Frontex dont tu nous a donné un extrait.

oups pardon ... :)

Rien d'anormal à contrôler les frontières avec ce type de matériel et en demander l'extension aux citoyens européens suite à une décision du juge chargé de la lutte anti terroriste. Rien d'anormal non plus à contrôler les frontières contre le trafic de drogue, le blanchiment, la criminalité organisée et même l'immigration clandestine. Il faut simplement savoir compléter l'efficacité du système en organisant des contre pouvoirs judiciaires et un accueil décent des migrants. Sans information, rien n'est efficace, voir combien l'insuffisance de croisement des fichiers favorise le travail au noir et l'évasion fiscale dans d'autres domaines. On est dans une société où tout ce qui est étatique est sensé nuire aux citoyens, par contre tout ce qui participe de la dérégulation et d'une licence supra étatique par des groupes privés tentaculaires est admis dans notre pratique quotidienne des media.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale

Cet article, rédigé par une journaliste italienne, fait partie d'une enquête internationale « Invisible Borders » soutenue par une subvention du fonds IJ4EU, abondé par la Commission européenne. Il est le premier d'une série de trois articles, publiés par Mediapart.